Amadou Toumani Touré : Que reste-t-il du “héros” du 26 mars ?

21

Les partisans du Général président Amadou Toumani Touré préparent en grande pompe son retour au bercail pour ce dimanche 24 décembre 2017. Au-delà des tintamarres de ses inconditionnels, que reste-t-il du “héros” du 26 mars ?

Après des tentatives tendant à juger pour haute trahison l’ancien chef de l’Etat, Amadou Toumani Touré, exilé à Dakar depuis sa chute en mars 2012, ses partisans annoncent son retour à Bamako en grande pompe pour ce 24 décembre 2017. Ce retour est présenté comme un acte de réconciliation pouvant aider les fils de la nation à se donner la main. Le général ATT a le droit de vivre au Mali comme tout le monde. Moussa Traoré n’a jamais quitté le pays. Il a affronté avec dignité les épreuves après sa chute. Aujourd’hui, il parade en ville avec respect et considération.

Au-delà des tintamarres de ses inconditionnels, que reste-t-il du “héros” du 26 mars ? Depuis le jour où il a fui sous les canons des mutins de Kati en descendant la colline dans des conditions mystérieuses avant de se cacher quelques jours à Bamako, le Général de corps d’armée ATT est devant le tribunal de l’histoire.

ATT a commis des erreurs dans la gestion des affaires publiques. L’homme ne s’est pas toujours comporté comme le vertueux roi Ambodédjo, dont les qualités lui ont été souvent rappelées non sans risque  par votre journal. Alors que le citoyen apolitique qu’il était à son retour au pouvoir en 2002 bénéficiait d’un réel capital de sympathie auprès de ses compatriotes excédés par les acteurs politiques, lui-même a vite fait de le dilapider en ne prêtant l’oreille qu’aux chants de sirènes. Et ces sirènes avaient surtout pignon sur rue dans le système.

Certes, ATT a doté le pays en infrastructures. Cela est à son actif. Il ne s’agit  pas pour nous de faire l’apologie d’un homme dont nous avons combattu le système de gouvernance à travers nos plumes mais, de regarder l’histoire en face et d’en tirer les meilleurs enseignements afin de  baliser l’avenir de la nation.

Nous sommes à l’aise en défendant une telle position. Car, au moment où certains politiques, devenus aujourd’hui ses principaux pourfendeurs, se couchaient sous ses pieds, histoire de bénéficier des prébendes, « Le Challenger » était là pour tirer sur la sonnette d’alarme face aux dérives qui ont précipité la descente de la nation au fond de l’abîme. Cela nous a coûté ce qu’il nous a coûté.

« ATT, une tragédie pour le Mali »

« Le pouvoir ATT (Amadou Toumani Touré) finit par donner libre cours à tous les instincts, surtout les plus mafieux. On en connaît aujourd’hui les conséquences terribles. Dans toute l’histoire du Mali, le pays n’est jamais tombé aussi bas. Le pouvoir n’a jamais été autant déconsidéré et gangrené par une “médiocratie” politique totalement corrompue. Les conséquences notamment sociales et psychologiques sur les ressources humaines sont d’une extrême gravité. Le matériel humain malien en est durablement affecté », écrivait le philosophe et homme politique, Pr Issa N’Diaye dans sa tribune intitulée « Faut-il désespérer du Mali d’IBK ? », parue en avril 2014.

Dans l’édition spéciale du quotidien dakarois “Le Soleil” consacrée en janvier 2013 à la situation du Mali, on pouvait lire l’écrivain et ancien ministre Seydou Bandian qui déclarait que « ATT est une tragédie pour le Mali ». « ATT était, au fond, un mauvais saltimbanque. Il faisait rire, il mystifiait. C’est lui qui est à la base de cette situation. En vérité, les villes ont commencé à tomber pendant qu’il était encore à la tête du Mali. Certains de ses compagnons disent qu’il a laissé pourrir la situation afin de rester au pouvoir. Il mobilisait ses gens pour laisser entendre qu’avec l’occupation du nord, il n’était pas possible d’organiser des élections……. Amadou Toumani Touré était le chef suprême des armées. Où est cette armée ? Comment a-t-il pu laisser passer la horde armée en provenance de la Libye ? ATT, en vérité, a été un vrai désastre pour le Mali. Comme mystificateur, vous ne trouverez pas deux comme ATT. On s’est laissé prendre à toutes ses histoires, croyant qu’il était l’homme de la situation…. Ce n’était même pas un homme de la taille d’un chef de village….. Il passait son temps à acheter les gens par des médailles, des décorations de toutes sortes, des postes, pour être tranquille et opérer à sa guise ».  Voilà quelques extraits des propos de Seydou Bandian rapportés par le quotidien gouvernemental sénégalais.

ATT est un homme déjà condamné par l’histoire même si l’on veut le présenter comme un messie. « Le soldat de la démocratie », « le médiateur » est sorti par la fenêtre de l’histoire. Déjà sans être un devin, le Président du Parti pour la Renaissance Nationale (PARENA), Tiébilé Dramé, avait prévenu dans un discours prononcé le 18 février 2007, les encenseurs du roi de ne pas détruire le héros du 26 mars 1991. « Je supplie ceux qui incitent le Président de la République à solliciter un second mandat de ne pas détruire le héros du 26 mars 1991 qu’il est…… Je demande à ceux qui incitent le Président à solliciter un 2ème mandat à le laisser sortir par la grande porte », lançait Tiébilé Dramé qui fut le premier homme politique à réclamer le retour d’ATT au bercail.

Ce qui est arrivé à ATT en 2012 est la chose la plus grave qui puisse arriver à un homme comme lui, jadis adulé, célébré et reconnu à travers la planète entière comme un modèle. Une sanction que seul Dieu peut infliger à un homme de son envergure pour lui rappeler qu’il n’est avant tout qu’une créature.

Les partisans d’ATT qui veulent fêter son retour à travers des actions et autres manifestations folkloriques doivent avoir la décence de faire profil bas et de ne pas toucher aux plaies qui sont loin d’être cicatrisées. Ne soyons pas si vite nostalgiques. Et respectons la mémoire de ces victimes civiles et militaires de la tragédie malienne.

Chiaka Doumbia

Commentaires via Facebook :

21 COMMENTAIRES

  1. Bon retour ATT
    Combien de président ont passé derrière vous ? Sanogo Djoncounda ibk les choses ont empiré au contraire.
    Tu as la clé de la réconciliation fait pour ton pays ne reste pas muet comme les anciens présidents ou grands écrivain qui sont la pour critiquer. Disons ensemble des mieux pour le mali. C’est facile de critiquer insulter les personnes qui accepte vaut mieux que vous. Qu’on veut ou pas ATT à beaucoup fait. Il n’y a pas un président au monde qui n’a pas fait des erreurs mais l’état c’est une continuité pour que les suivants évitent erreurs passées. Qu’est-ce ce qu’on voit les mêmes. Vous qui parle moi on a donné quoi pour ses soldats tué à la famille nos sang pour les malades rien rien

    • Faire d’ATT un héros est vraiment navrant . Comment un héros peut il sortir du pouvoir comme lui ? Les partisans qui fêtent son retour , c’est bien mais l’homme doit en principe connaître l’homme maintenant. ATT prenait les maliens comme des imbéciles , il a bien compris que c’est plutôt lui qui l’est. Ce n’est pas de gaité de coeur qu’il est descendu à pied du palais. Mais aussi être durant des semaine un individu sans domicile fixe. Son retour est pour le Mali une très mauvaise nouvelle au motif que l’homme a plusieurs langues , mais il doit pas oublier qu’à tout moment il peut être renvoyé en exile . Après tout ce qui s’est passé , il est très mal placé pour donner une quelconque leçon de morale. Il était le soldat de la démocratie , après 10 ans au pouvoir , il a montré ses limites. S’agissant de son statut de General , il ne doit plus en parler, quelques coups de feu tirés par les mutins l’ont fait fuir son palais. Notre pays aspire vraiment à la paix mais avec la nouvelle génération d’hommes et de femmes soucieux du destin commun du pays . Plus jamais les maliens n’auront besoin de despotes , ni d’hommes politiques mediocres prêts à céder devant les ennemis du peuple. C’est vrai qu’il a fait beaucoup, maintenant il doit se reposer et laisser l’histoire parlée des uns et des autres. Nous savons qu’il vaut mieux que l’actuel Président IBK dans la gestion des affaires publiques, également désavoué par les maliens qui éliront en 2018 celle ou celui qui soit a mesure de gouverner le pays conformément aux règles et aux principes de la démocratie . Politiquement les acteurs du mouvement démocratiques qui se sont battus en 1991 doivent partir d’eux mêmes à défaut le peuple les feront partir de gre ou de force . Ils ont fait trop de mal dans ce pays.

    • Meme si ATT a fait pour les maliens les plus belles choses du monde, le laissez-aller et la mediocrite qui caraterisaient son pouvoir, ont facilite sa chute de la maniere la plus mauvaise, c’est pourquoi il est sorti par la fenetre de l’histoire du Mali. La sanction que Dieu le tout puissant l’a infligee en est la parfaite illustration. Son pouvoir n’etait qu’un batinent en carton. Il a ete chasse du pouvoir comme un mal propre. Il revient au Mali , certes dans son pays, mais humilie et bafoue dans sa dignite. Il se souviendra de sa longue traversee du desert depuis la mutinerie, en passant par descendre a pied son palais , son depart en exile force et son sejour au Senegal , jusqu’au dimanche 24/12/2018, date de son retour d’exile . Aucun homme n’aimerait etre a la place d’ATT. Il ne lui reste que ses yeux pour pleurer et ses oreilles pour entendre. Le Mali n’a vraiment pas besoin de lui. S’il etait hero du 26 Mars 1991 par trahison, le 22/03/2012, il est devenu un exclave qui s’est affranchi le 24/12/2017.

      • Vraiment si ATT n’est pas jugé pour haute trahison par la justice malienne, inutile de faire comparaître d’autres pour la même infraction . Alors nous savons que meme IBK est dans cette logique de haute trahison , en témoigne son fameux projet de révision de la constitution , qui est aussi une haute trahison. Les maliens qui sont élus députés ne visent que leurs propres intérêts et non l’intérêt général du peuple. Ils (les députés ) se sont spécialisés en politique , certains sont à leur quatrième mandat. Ils ont fait des choses avec AOK, ATT et maintenant avec IBK. Ils n’avaient pas intérêt à ce que ce traitre soit poursuivi pour haute trahison. C’est pourquoi étant ses complices , ATT a été innocenté . Chef Supreme des armées , General d’armée , le bataillon de militaires maliens assassines sauvagement à Aguelhoc prouve à suffisance la haute trahison pour deux raisons: manque de munitions, faute d’appui aérien . Cette haute trahison a été coordonnée et planifiée par ATT lorsqu’il a autorisé les autorités du Niger a laisser entrer sur le sol malien des troupes étrangères avec armes et bagages , tout en sachant qui viennent pour tuer des humains. Ceux qui parlent de réconciliation se trompent, il ne peut avoir de vraie réconciliation sans l’application stricte de la justice. C’est après cela qu’on peut penser à la réconciliation . Pourtant le plus révoltant est que les assassins de ces vaillants soldats courent partout au Mali et à l’extérieur sans être inquiétés . Ou est la Justice ? IBK qui était l’espoir du peuple a déçu plus qu’ATT, puisqu’il disait ne jamais negocier avec des hommes en arme, aujourd’hui il roule le tapi rouge pour que ces assassins aux mains macculees du sang de maliens et etrangers innocents. En tout etat de cause, au Mali l’Altenance est obligatoire en 2018 pour eviter a notre pays de s’effondrer .

        • S’agissant d’ATT , il ne lui reste plus rien depuis son depart en exile fORCE a Dakar (Senegal). Cet homme est un usurpateu. Il s’est joint au mouvement democratique pour renverser le GMT. Aujourd’hui il est Clair que le GMT est plus digne qu’ATT . Exactement comme le Camarade President Capitaine Thomas SANKARA l’immortel et le traitre assassin Blaise COMPAORE . Le premier poitrine bombee a affronte la mort avec dignite, le second (COMPAORE ) a fui les manifestations de rue pour se refugier en Côte d’Ivoire. Les Burkinabe savent desormais faire la difference entre les deux hommes. Au Mali, le GMT peut fixer tout le monde dans les yeux avec dignite et grandeur , ATT non ! Avec sa fuite, il a devalorise l’armee en general , le grade de General en particulier. Un proverbe de chez nous dit ” jamais le chiffre 9 ne saurait etre 10″ a vous de deviner. La noblesse du GMT est sans equivoque, celle d’ATT laisse a deviner. Il est venu et est parti comme il est venu. Toutes ses realisations , ses oeuvres et autres se sont effondrees comme le beure de karite sur le feu. C’est par usurpation qu’il a accede au pouvoir et s’en est parti ainsi. Il ne doit en vouloir à personne , ” un jour le plus malin sera le plus con, et le plus con sera le plus malin “. A bas ATT le traitre , le fuyard ! Vive le General Amadou Haya SANOGO.

          • Ceux qui disent que le coup d’Etat du 22 mars 2012 a précipité la prise des villes du Nord par les rebelles sont des menteurs, c’est depuis qu’ATT était à la tête du pays. Je ne vois pas pourquoi à bon de mentir . Les faits sont taitus , cet homme est à la base du malheur dont subi notre peuple. Pourtant ceux qui l’ont aidé à la détérioration de la situation sécuritaire du pays, se sont cloués dans leur salon le jour de son renversement par la junte. Durant sa clandestinité , personne n’a levé le petit doigt pour le défendre . Son retour ne saurait être triomphale si nous étions dans un pays sérieux . Il est vrai que le pouvoir actuel est plus mafieux que celui d’ATT en terme de mal gouvernance. Le peuple doit se resaisir sinon notre pays va disparaître à jamais. Les hommes et femmes politique du mouvement démocratique ont montré leur limite avec des usurpateurs comme ATT, IBK et tant d’autres qui ignorent superbement la notion d’Etat. Il faut un changement profond en 2018 au bénéfice du peuple qui n’a que trop souffert.

  2. Fassen
    Mon intention n’est pas de tuer ATT,mais de le juger.
    La gestion d’un ÉTAT s’effectue pour l’avenir,pas pour gérer l’instant.
    Des actes ont été posés,ont pénalisé l’avenir de plusieurs millions de maliens.
    Il faut faire en sorte que ces actes ne se reproduisent pas quand nous ne serons plus là,que nos arrières petits-enfants puissent en avoir comme mémoire,que celui par lequel c’est arrivé puisse DONNER sa version des faits avec tous ceux qui l’ont accompagné.
    Seul un procès peut le permettre,restituer les faits.
    J’aurai aimé qu’ ATT soit jugé publiquement,que tous les maliens l’écoutent,les plaidoiries de ses avocats,les témoignages des acteurs de la situation des deux mandats.
    Si on le disculpe après le procès,on aurait tous applaudi le père de la démocratie malienne,il serait encore renforcé dans l’imaginaire national et international.
    On aura AUSSI connu les causes réelles de la faillite de l’ ÉTAT malien et la responsabilité des élites politiques.
    Juger AMADOU TOUMANI TOURÉ n’est pas pour le pénaliser,mais éclairer l’avenir pour DONNER à nos arrières petits-enfants la matière pour éviter les erreurs de leurs aïeux.
    Une fois de plus on a préféré privilégier l’instant que l’avenir.Ce qu’ ATT a toujours fait préférant qu’ on retient de lui des infrastructures établies que poser des ACTES pour l’avenir.
    Ce qu’ a fait son prédécesseur ALPHA OUMAR KONARE pour faciliter la gestion étatique à tous ceux qui vont le succéder.
    On ne peut pas poser la première pierre des logements sociaux trois mois après son investiture et dire que c’est son oeuvre.
    Les 1008 logements et des milliers qui l’ont suivi et même aujourd’hui sont l’oeuvre du prédécesseur d’ AMADOU TOUMANI TOURÉ .
    Si ATT avait suivi le rythme du processus de décentralisation initié par AOK,mettre en œuvre immédiatement sa réforme constitutionnelle ,le MALI ne serait pas là à gérer l’accord d’Alger.
    Il a préféré faire des «ATTBOUGOU »des GOUDRONS qui sont visibles.Des actes invisibles ne l’intéressaient pas.
    Il ne travaillait pas pour l’avenir .
    ON POSE DES ACTES POUR L’AVENIR SI ON VEUT SERVIR NOS ENFANTS ET PETITS ENFANTS
    Les successeurs d’ATT vont continuer à souffrir jusqu’à ce que la PAIX revienne.
    AOK a hérité d’un pays sens dessus dessous,l’ a cédé en PAIX et tellement économiquement assaini que son successeur s’est attelé facilement à mettre en oeuvre de grandes infrastructures sans perdre le temps à établir les grands équilibres budgétaires.
    On veut des présidents qui posent des actes pour l’avenir.
    Le jugement devait servir à ça,si IBK aussi posait des actes pour l’avenir.
    Ma préoccupation n’est pas de faire du mal à ATT,mais je me soucie pour mon pays.
    C’est ça le PATRIOTISME.
    Malheureusement encore,nos hommes politiques ont préféré privilégier leurs intérêts personnels avec cette considération accordée à ATT

  3. 🚾……Amadou Toumani Touré : Que reste-t-il du “héros” du 26 mars ?…..🚾

    ISURPATEURS OU HEROS ATT AOK IBK TEBLEN DIONCOUNDA SOUMI ?EN QUOI SON HEROISME DU 26 MARS? OUI OUIISURPATEUR!!!

    LE FAIT QUE SES GENS ONT ISURPE LE POUVOIR AU PEUPLE TEMOIGNENT TOUTES LA SITUATION DE POURRITURE QU ILS YA DANS LES SYSTEMES DE SANTE D EDUCATION DEFENCE ET SECURITE PUIS SON CORROLAIRE DE STABILITIE ECONOMIQUE ET SOCIALE!!!

    👦ATT N EST PAS UN HERO!! AU MALI S IL Y EN A ILS SONT TOUJOURS AU CIMETIERES ET OUBLIES, LE MUSULMAN NE PEUT FAIR AUTREMENT!👦

  4. Les gens aiment polémiquer sur des affaires qu’ils ne maîtrisent pas. Beaucoup ne savent pas tout ce que ATT a fait pour prévenir de la situation qui prévaut. Il a fait le tour des Chefs d’état de la sous-région pour les mettre en garde contre une éventuelle invasion du Sahel par les fondamentalistes instrumentalisés par l’Occident. Certains présidents l’avaient même pris pour un fou. Ce que ATT et bien d’autres chefs d’état ne savaient pas, c’est que les rebelles Touaregs se sont alliés avec des djihadistes pour envahir le Mali. Sous le couvert du retour au bercail, ils ont protégé les djihadistes en les faisant passer pour des frères rebelles Touaregs revenant de Libye. La ruse a fonctionné. ATT qui croyait accueillir des frères revenus au pays, ne savait pas, qu’il venait de serrer la main du diable en les recevant à Koulouba. Mais, les choses se sont précipitées, les militaires Maliens ont été débordés. Pendant qu’ATT parlait de négocier la paix avec eux pour la tranquillité du pays, les salopards minaient petit à petit les espaces abandonnés par les soldats. Il eut trahison de la part des rebelles Touaregs, qui savaient, qu’ils étaient soutenus par des djihadistes dont ils ignoraient tout du programme et de l’agenda. Ce qui devait arriver arriva. Mais, malgré la précipitation des événements, ATT continuait à vouloir négocier. Au moment où survenait le coup d’état, ATT était entrain de marchander avec une société Américaine PELLIGRIN, l’achat d’armes modernes dont deux drones de surveillance, d’écoutes, et de frappes. Six hélicoptères dont, quatre d’attaque, deux de transport et quatre avions, transport de troupes et de surveillance, figuraient au nombre des appareils à commander. Mais, il était trop tard, le vers était déjà dans le fruit. Les salopards qui ont renversé ATT eux, n’avaient aucune ambition pour sauver le pays. Ils se sont installés là, juste pour des intérêts matériels. La preuve, ils n’ont jamais combattu véritablement les djihadistes, se contentant de mettre aux arrêts tous ceux qui condamnaient leur coup d’état, et vidant en passant, les caisses de l’état, tous les coffres renfermant des deniers de l’état, sous couvert d’achat d’armes pour équiper la troupe. Malgré la soixantaine de généraux à la tête de l’armée, aucun ne s’est insurgé pour barrer la route aux putschistes. Ils s’étaient tout simplement cachés, laissant le pays aux mains des bandits de Kati œuvrer à leur guise à la destruction du pays. Parler de la fuite du président ATT n’est pas le mot approprié. Le rôle de tout aide de camp est de protéger le chef de l’état en cas de danger. C’est ce qu’a fait l’aide de camp de ATT, en l’exfiltrant. C’est ce qui était de son devoir, lorsqu’il a vu que la situation se détériorait, et que la présence du président au palais était devenu dangereuse. Il l’a donc exfiltré comme l’exigeait la loi et fonction. Cela aurait pu être n’importe quel président, les choses se seraient passées exactement de la même manière. Il ne faut pas tout peindre en noir sur le passage d’ATT à la tête du Mali. Il a été le meilleur président pour ce pays. Il a fait mieux que Moussa Traoré et Alpha Oumar Konaré, encore davantge mieux que le fouginac qui l’accueille aujourd’hui. Celui-là même qui a cherché à le faire inculper pour haute trahison et qui a honteusement échoué. IBK s’est installé au pouvoir pour constater que ce n’était pas une partie de plaisir. Il a vite compris, que la tâche n’était pas aussi facile qu’il l’avait cru. La suite est connue, et la tension permanente dans laquelle nous vivons suffit d’éclairer même les aveugles sur la gravité de la situation. IBK n’est pas l’homme qui peut redresser le pays, la chose le dépasse, lui qui n’est pas au pouvoir pour sortir le pays de la crise, mais pour sortir sa famille et ses proches de la pauvreté dans laquelle ils évoluaient. Aujourd’hui, riches comme Crésus, IBK est conscient de son échec, cherche par tous les moyens à redorer son blason terni par quatre années d’immobilisme, de laxisme, de détournements, de surfacturations, de vol et de corruption en tout genre, aucune réalisation, aucun progrès du côté de la troupe, le Mali se meurt tout simplement. C’est pourquoi, le retour d’ATT est une opportunité pour lui d’en faire de la récupération politique. Il veut un deuxième mandat pour enterrer définitivement le Mali avec son régime. IBK fait feu de tout bois, cette opportunité qui s’offre à lui, il en profitera à fond. Ce n’est pas de gaieté de cœur, qu’il reçoit aujourd’hui son prédécesseur avec tous les honneurs, il y’a aussi le mauvais sort qu’il veut conjurer, et pour ça, il a besoin de tout le monde. Mais les Maliens, vont-ils lui faire confiance de nouveau? Ce qui est sûr, c’est le désamour qui s’est installé entre lui et le peuple, et qui a créé un déficit de confiance. IBK c’est terminé, qu’il fasse revenir Modibo Keïta, que cela ne changera rien à la situation. Il a tout gâché!!!

    • Merci si IBK est fini ce qui est une réalité , le peuple s’en réjouira . Il est celui qui a replongé notre pays dans la crise multidimensionnelle . Son depart ne fera que du bonheur, malheur à ceux qui veulent un second mandat pour cet irresponsable . Son maintien au pouvoir sera l’enfer pour notre peuple.

  5. L’état d’esprit d’ AMADOU TOUMANI TOURÉ ne lui permettait pas de se hisser à la hauteur des sacrifices des martyrs de MARS 1991.
    Il n’a,en réalité,pas participé aux mouvements démocratiques,mais a compris que le pouvoir était déjà tombé pour,opportunément,s’aligner dans le sens de l’ histoire.
    Il n’a jamais intégré les IDÉAUX de MARS 1991 dans ses démarches politiques.
    Seule importait pour lui la stabilité du pouvoir.
    Sa gestion du pouvoir exprime cet état de fait.
    Il est indéniablement un partisan de la gestion patrimoniale du pouvoir contraire aux aspirations des mouvements démocratiques.
    Il a crû qu’ il suffit de maquiller la société malienne des infrastructures pour s’inscrire dans l’histoire.
    L’histoire retiendra ATT qui a cédé le pouvoir après avoir aidé le peuple à se débarrasser de l’une des dictatures les plus sanglants d’Afrique.
    Celui qui a apporté des investissements colossaux sera oublié car dominé par une société gangrenée par les vices que la révolution de MARS 1991 a combattus.
    ATT n’a jamais intégré la république dans ses démarches la confondant en sa personne.
    Cet état d’esprit ne pouvait pas lui permettre de faire avancer structurellement le MALI.
    La panne dans l’exécution du processus de décentralisation actionné par son prédécesseur exprime qu’ ATT n’était pas dans le sillage de la révolution de MARS 1991qui exprimait un mécontentement général contre le pouvoir personnel.
    Les opportunistes ont eu un succès éclatant avec lui étalant la promotion de la médiocrité principal responsable de la faillite de l’ ÉTAT.
    ATT a dilapidé son patrimoine de crédibilité établi pendant les événements de MARS 1991.

    • Toi tu préférais qu’on l’enterre à Diago comme ces frères d’armes désarmés enchaînés !!!! Bon Dieu !

  6. Quand est-ce qu’au Mali les gens vont s’occuper de vrais problèmes?

    Retour d’ATT par ci retour d’ATT par là!

    En quoi cela va aider à réduire les maladies, le chômage, l’analphabétisme, l’ignorance, le manque d’électricité, d’eau potable, l’absence de routes, d’ecole, d’emploi, etc?

    ATT est l’enfant gâté de la révolution de mars 1991.

    C’est nous les jeunes de mars 1991 qui l’avons mis à l’envers contre régime vaurien et immobile de Moussa Traoré alias Sebetou Balla.

    Mais ATT et son CSP (comité pour le salut du peuple) devenu plus tard le CTSP ( comité transitoire pour le salut du peuple avec les membres du mouvement démocratique plus les éléments de l’armée impliqués dans le coup d’état du 26 mars 1991) ont parachevé l’œuvre de la jeunesse Malienne de 1991.

    Mais c’est d’abord la jeunesse malienne de 1991 qui a fait le combat contre Moussa Traoré.

    Rien à voir avec la jeunesse vaurien Facebook et YouTube d’aujourd’hui.
    Que des bras cassés vauriens qui se tirent dessus avec des pistolets jusque dans leurs écoles, ou qui ne font que regarder les fesses de Djaba Sorah au lieu de s’attacher au régime voleur de l’ibkouillon.

    Bataraden nou nou!

    ATT a eu la reconnaissance du peuple malien pour ses efforts pour la démocratie au Mali pendant 14 mois de transition politique entre mars 1991 et juin 1992 car il a été élu et réélu président de la république du Mali.

    Mais il s’est laissé aller par le laxisme et il a laissé les voleurs de la république et les vauriens de l’armée pillé le Mali et n’a pas renforcé l’État du Mali qui est jusqu’à aujourd’hui vulnérable et à la merci d’un coup d’état des soldats vauriens.

    ATT a eu les moyens de renforcer l’état Malien, il n’a pas fait et s’est fait chasser par les soldats vauriens que son régime a mal formé comme soldats.

    Toute la génération de soûlard des Sanogo et compagnie ont été formés de 1991 à 1995 à l’Emia et l’Ema de koulikoro et c’était du temps d’ATT et d’Alpha Oumar Konaré.

    ATT a construit beaucoup d’infrastructures au Mali contrairement au vaurien IBK mais il est responsable de ce qui lui est arrivé car il a trop laissé le laxisme s’instaler au Mali.

    Il n’y a donc pas matière à s’apitoyer sur le sort d’ATT. Ce qui lui est arrivé, lui est arrivé en premier chef par sa propre faute de laxisme à la tête de notre pays.

    Maintenant le peuple malien a besoin d’hôpitaux bien équipés avec des médecins et des infirmiers bien formés, de routes et de chemins de fer, d’électricité moins chère et disponible, d’eau potable en abondance, d’aménagement de terres agricoles fertiles, d’écoles de qualité et d’universités avec laboratoires modernes et bibliothèques bien garnies, d’usines ultra modernes, etc.

    Pour cela il faut obliger le vaurien voleur IBK a travaillé, lui qui se lève à 11h pour chercher une bouteille de whisky qu’il a perdu quand il se soûlait à minuit la veille.

    S’il ne travaille pas il faut le chasser sans ménagement de Koulouba et sebenicoro pour qu’il aille vendre du Marba Tiga à Kankan ou Suiguiri en Guinée voisine.

    Mais on s’en fout du retour du laxiste ATT qui ne voulait pas « humilier les chefs de famille » voleurs de la république, car ce retour n’apportera rien au Mali.

    Salute.

  7. Quand est-ce qu’au Mali les gens vont s’occuper de vrais problèmes?

    Retour d’ATT par ci retour d’ATT par là!

    En quoi cela va aider à réduire les maladies, le chômage, l’analphabétisme, l’ignorance, le manque d’électricité, d’eau potable, l’absence de routes, d’ecole, d’emploi, etc?

    ATT est l’enfant gâté de la révolution de mars 1991.

    C’est nous les jeunes de mars 1991 qui ont mis à l’envers contre régime vaurien et immobile de Moussa Traoré, Sebetou Balla.

    Mais ATT et son CSP (comité pour le salut du peuple) devenu plus tard le CTSP ( comité transitoire pour le salut du peuple avec les membres du mouvement démocratique plus les éléments de l’armée impliqués dans le coup d’état du 26 mars 1991) ont parachevé l’œuvre de la jeunesse Malienne de 1991.

    Mais c’est d’abord la jeunesse malienne de 1991 qui a fait le combat contre Moussa Traoré.

    Rien à voir avec la jeunesse vaurien Facebook et YouTube d’aujourd’hui.
    Que des bras cassés vauriens qui se tirent dessus avec des pistolets jusque dans leurs écoles, ou qui ne font que regarder les fesses de Djaba Sorah au lieu de s’attacher au régime voleur de l’ibkouillon.

    Bataraden nou nou!

    ATT a eu la reconnaissance du peuple malien pour ses efforts pour la démocratie au Mali pendant 14 mois de transition politique entre mars 1991 et juin 1992 car il a été élu et réélu président de la république du Mali.

    Mais il s’est laissé aller par le laxisme et il a laissé les voleurs de la république et les vauriens de l’armée pillé le Mali et n’a pas renforcé l’État du Mali qui est jusqu’à aujourd’hui vulnérable et à la merci d’un coup d’état des soldats vauriens.

    ATT a eu les moyens de renforcer l’état Malien, il n’a pas fait et s’est fait chasser par les soldats vauriens que son régime a mal formé comme soldats.

    Toute la génération de soûlard des Sanogo et compagnie ont été formés de 1991 à 1995 à l’Emia et l’Ema de koulikoro et c’était du temps d’ATT et d’Alpha Oumar Konaré.

    ATT a construit beaucoup d’infrastructures au Mali contrairement au vaurien IBK mais il est responsable de ce qui lui est arrivé car il a trop laissé le laxisme s’instaler au Mali.

    Il n’y a donc pas matière à s’apitoyer sur le sort d’ATT. Ce qui lui est arrivé, lui est arrivé en premier chef par sa propre faute de laxisme à la tête de notre pays.

    Maintenant le peuple malien a besoin d’hôpitaux bien équipés avec des médecins et des infirmiers bien formés, de routes et de chemins de fer, d’électricité moins chère et disponible, d’eau potable en abondance, d’aménagement de terres agricoles fertiles, d’écoles de qualité et d’universités avec laboratoires modernes et bibliothèques bien garnies, d’usines ultra modernes, etc.

    Pour cela il faut obliger le vaurien voleur IBK a travaillé, lui qui se lève à 11h pour chercher une bouteille de whisky qu’il a perdu quand il se soûlait à minuit la veille.

    S’il ne travaille pas il faut le chasser sans ménagement de Koulouba et sebenicoro pour qu’il aille vendre du Marba Tiga à Kankan ou Suiguiri en Guinée voisine.

    Mais on s’en fout du retour du laxiste ATT qui ne voulait pas « humilier les chefs de famille » voleurs de la république, car ce retour n’apportera rien au Mali.

    Salute.

    • Kassin
      Les MALIENS Dans l islam et la latinization ont fait de lui une FAUSSE MONNAIE!!! UN FRANC DES COLONIES FRANCAISES D AFRIQUE!!! UN FAUX UN FAUX DES FAUX UN FAUX MEME DANS LES FAMILLES, FRERES SOEURS PERES MERES TOUS FAUX!!!…QUE DIRE D UNE TELLE SOCIETE?!!…QU EN FAIRE?

      • Mon cher entre ATT et IBK , c’est comme le jour et la nuit . En réalité ne n’aime ni l’un ni l’autre. Ils ont tous les deux dirigés le Mali, mais différemment . Malgré tout ce qu’on peut reprocher à ATT, disons la vérité il vaut mieux qu’IBK. Certes ATT a commis des bêtises dans la gestion de l’Etat , surtout l’évasion de notre pays par des troupes étrangères , mais lui vaut mieux qu’IBK. Celui-ci avec la CMA et sous l’injonction de la France a même fait de cette CMA un gouvernement bis. Les éléments de ce groupe Arme bénéficient plus d’avantage que nos Ministres, ce qui est contraire aux lois de la Republique et à l’engagement qu’IBK a pris devant le peuple malien lors de sa campagne en 2013. Tous deux sont poursuivables de haute trahison. ATT a autorisé les troupes étrangères à rentrer sur le sol malien avec armes et bagages, qui ont massacré des soldats maliens, des civils maliens et étrangers venus au secours du Mali. Quant à IBK, avec son fameux projet de révision de la constitution , n’eut été la détermination des forces vives du pays, la division du Mali était déjà faite. Mais ce qui pourrait aggraver le cas IBK, depuis son arrivée les scandales financiers sont nombreux mais ne se ressembles pas. Ces magouilles ont atteint le cœur meme de l’Etat à savoir l’entourage d’IBK pour ne pas dire IBK lui meme dans la mesure ou l’avion presidentiel est en cause. ATT a été chassé du pouvoir de façon éhontée . IBK sera chassé du pouvoir par les urnes en 2018.

    • UN PEUPLE LATINISE ET ARABISE EST UNE MASSE DE VOLEURS DE LAXISTES DE CORROMPUS DE CORRUPTEURS D ESCLAVAGISTES ET D ESCLAVAGISES DE PROFITEURS DE VAURIENS ET FAINÉANTS, DE CRIMINELS EN POTENTIEL D INJUSTES CHRONIQUES POUR TOUT CELA UNE MASSE DE FAUX CULS!…POURQUOI? LES LATINS NOUVEAUX SONT LES MEMES JUDEOCHRETIENS FRERES DES JUDARABOMUSULMANS LSA MEME FAMILLE DE FAUX CULS LE MEME SYSTEME MAIS EN PUISSANCE 2 QUAND APPLIQUE AU PEUPLE LONGTEMPS CASTRE CULTURELLEMENT ET DEPOURVU DE SON PASSE LOINTAIN ET MEME RECENT!!

      😇 IL FAUDRA INVENTER UN HOMME NOUVEAU AU MALI ET PARTOUT DU SENEGAL EN SOMALIE, MAIS SURTOUT AU MALI ET AU SOUDAN 😂LES DEUX NOM ONT LE MEME SENS EN ARABE NOIR,ORDURE,POURITURE,DECHET, TERRE ARGILEUSE DECOMPOSITION,NEGRE,OBSCURANTISTES, IDIOTS,ANES, BETES,ETRANGES,MONSTRES,ETRES DESAPPROUVES PAR LES DIEUX ET LA LUMIERE,ENFERS, TENEBRES….SUDAN FRANCAIS ET SOUDAN ANGLAIS SYSTEMATIQUEMENT DETRUITS PAR FRANCAIS ET ARABES ! DES SORTS SIMILAIRES MEME PEUPLES HISTOIRE TRES SIMILAIRES AVENIRS TRES SIMILAIRES ,ISLAMISES FORTEMENT, LES SOUDANAIS ONT EU LA CHANCE D AVOIR ETE AVEC LES ANGLOSAX MAIS LE MALIEN N A PAS DE CHANCE IL DOIT SE BATTRE CONTRE LE LATIN ET L ARABE!!!😂😇

    • Cher Kassin,
      Comme toujours, sublime tribune !
      Je réagis rarement à tes publications, mais cette fois-ci le devoir citoyen m’oblige. Je fais mien de tes propos sur ATT. Une fois de plus, le peuple va célébrer un mensonge : retour d’ATT !
      Dans un pays où les dirigeants ont de la vision, ATT allait au moins passer devant une commission parlementaire. Je te répète ce monsieur fut « l’enfant gâté de la révolution de 1991 » qui a finalement pondu des faux démocrates et intellectuels qui ont porté le coup fatal à ce beau pays.
      Toute la vie professionnelle d’ATT fut du faux et usage de faux :
      1. Armée : il est rentré dans l’armé par arrangement (fraude) et en est sorti également par arrangement (fraude) retraite anticipé, ce que le statut des militaires ne prévoit pas ;
      2. Politique : tout le peuple malien sait aujourd’hui comment Alpha a arrangé les choses afin qu’ATT puisse gagner les élections de 2002. Ce qui explique le fait qu’il ne fut jamais un homme d’Etat.
      En conclusion, la vie d’ATT ne doit pas être enseignée à nos enfants.

    • Cher Kassin,
      Comme toujours, sublime tribune !
      Je réagis rarement à tes publications, mais cette fois-ci le devoir citoyen m’oblige. Je fais mien de tes propos sur ATT. Une fois de plus, le peuple va célébrer un mensonge : retour d’ATT !
      Dans un pays où les dirigeants ont de la vision, ATT allait au moins passer devant une commission parlementaire. Je te répète ce monsieur fut « l’enfant gâté de la révolution de 1991 » qui a finalement pondu des faux démocrates et intellectuels qui ont porté le coup fatal à ce beau pays.
      Toute la vie professionnelle d’ATT fut du faux et usage de faux :
      1. Armée : il est rentré dans l’armé par arrangement (fraude) et en est sorti également par arrangement (fraude) retraite anticipée, ce que le statut des militaires ne prévoit pas ;
      2. Politique : tout le peuple malien sait aujourd’hui comment Alpha a arrangé les choses afin qu’ATT puisse gagner les élections de 2002. Ce qui explique le fait qu’il ne fut jamais un homme d’Etat.
      En conclusion, la vie d’ATT ne doit pas être enseignée à nos enfants.

      • Merci monsieur ton constat est pertinent . ATT est né sur du faux, intégré dans l’armée sur du faux, insurrection en mars 1991 sur du faux, gagné l’élection présidentielle en étant un candidat indépendant sur du faux, gagné le 2 eme mandat sur du faux. C’est la somme de tous ces faux qui lui a valu cette humiliation à sa chute. Il a été plus humilié plus que les dictateurs . Maintenant qu’il est revenu au Mali, sa seule stratégie consistera à replonger le pays dans une situation d’instabilité permanente . Ceux qui ont refusé qu’il comparait devant la justice sont les bénéficiaire de sa gestion calamiteuse durant les dix ans passés au pouvoir. Il n’a pas commencé encore la traversée du désert .

Comments are closed.