Bamako : des milliers de manifestants exigent la démission du premier ministre

11

De nombreux maliens sont descendus ce vendredi dans la rue pour exiger la démission du premier ministre, SoumeylouBoubeyeMaïga.

Maliweb.net –Ils étaient des milliers de personnes à descendre dans la rue pour protester contre « la mauvaise gouvernance, les crises scolaire et sécuritaire » et surtout pour réclamer le départ du chef du gouvernement.  Cette marche était organisée à l’appel de l’imam Mouhamoud Dicko, président du Haut conseil islamique. De la célèbre rue « Malitelda » jusqu’aux alentours du boulevard de l’Indépendance tous les commerces étaient restés fermés.

Des manifestants en colère ont scandé des slogans très hostiles au président de la République, à la France et à la Minusma. Mais c’est le premier ministre qui a été beaucoup plus critiqué. « Soumeylou Boubeye Maïga dégage » martèlent-ils. Le chef de l’exécutif  est accusé  d’être à  « la solde de la France ». Sans avancé de preuves tangibles, les marcheurs reprochent au Tigre de Badalabougou d’être à l’origine de la crise  du  centre du Mali.

S’adressant aux manifestants, le président du Haut Conseil Islamique exige « un changement dans la situation actuelle ». Le président du Haut conseil islamique ne demande ni plus ni moins que la démission du premier du ministre. Mahmoud Dicko promet que si rien n’est fait, une manifestation de ce genre sera organisée chaque vendredi à Bamako jusqu’à la satisfaction totale du peuple. Il a profité de l’occasion pour mettre en garde la France et a demandé aux maliens ne pas accepter l’instrumentalisation. « Ils veulent  transformer la crise du centre à un conflit intercommunautaire », affirme-t-il.
Les forces de l’ordre  n’étaient pas visibles sur le terrain. Ils étaient cependant arrêtés dans  les différents  points stratégiques. A la fin de la manifestation, des  échauffourées ont éclaté devant le domicile entre manifestants et les forces de l’ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogènes. « Des voitures auraient été saccagées », nous a-t-on rapporté. Des pneus ont été également brûlés dans quelques endroits de la ville.

Les autorités en voulant interdire la marche  ont renforcé la détermination des manifestants. Il n’était pas nécessaire de déployer un impressionnant dispositif de sécurité sur le lieu de la manifestation.

Le président de la République doit faire preuve de lucidité en tirant toutes les conséquences de la manifestation de ce vendredi.

Abdrahamane Sissoko/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. PKagame, ce n’est pas un probleme de Premier Ministre car depuis son arrivee au pouvoir en 2013 Boua a recruite Tatam, Moussa joseph, Modibo, Abdoulaye et maintenant SBM en 5 annees, alors disons le clairement que le probleme c’est la mauvaise gouvernance et son manqué de programme, de vision et de savoir faire. BOUA KA BLA! BARISSA BOUA DECERA KOI!

  2. SBM DOIT -IL PARTIR OU PAS?

    Je n’étais pas d’accord avec la déclaration du stade 26 mars qui demandait le départ de SBM, vu que je croyais en sa qualité de l’homme de poigne qu’on a besoin en ces moments difficiles … pour réaliser certaines reformes au niveau de l’administration (qui est trop pourrie de la corruption), afin de pouvoir économiser des fonds et donc sauver ce qui reste du mandat du Président IBK. Ce qui m’intéresse c’est l’intérêt national/collectif du Mali…et non celui d’un leader religieux ou un politicien… et de ce fait, je voyais l’utilité de laisser SBM faire le travail, même si en réalité je savais aussi qu’il est un personnage téméraire et voire même quelque peu arrogant. Et pour le Président, SBM a été très utile et même un sauveteur (un peu plus que ce que lui-même fut pour AOK en 1994). Et c’est logique que le Président renouvelle sa confiance en lui pour lui conduire le reste de son mandat dans l’espoir d’une éventuelle réussite de son dernier quinquennat.

    Cependant, il est temps que SBM démissionne de lui-même s’il est ce qu’il dit qu’il est: patriote et défenseur de l’intérêt national du Mali. Le PM est devenu un personnage assez controversé et non-consensuel qu’il ne pourra plus servir convenablement. Il risque aussi de créer des problèmes au Président au lieu de lui apporter des solutions. Il a aussi beaucoup d’ennemis politiques dans le camp présidentiel (a INJUSTE TITRE chez ces politiciens carriéristes qui s’en fout.ent de l’intérêt du Mali mais leur intérêt personnel…par ex., le cri hypocrite des Diarrassouba, Niangadou, Sylla etc.. tout simplement parce que SBM aurait fermé certains robinets de leur business mafieux administratif etc.)

    En plus, SBM n’a pas réussi assez dans ses méthodes de gestion sécuritaire malgré ses efforts de déploiement massif des FAMAs dans le centre. La preuve en est que les conflits intercommunautaires, les massacres des civils, les attaques sur nos camps militaire se sont plutôt intensifiés et multipliés. Et son explication a l’AN sur l’origine et source de la crise malienne m’a donné du doute et de la peur de lui. Car je me suis demandé comment un gars aussi expérimenté et imprégné de la situation peut donner de telles explications simplistes ?

    A l’écouter, SBM a essentiellement borné la crise malienne en la simplifiant de façon inadmissible: c’est-à-dire TOUT le problème du MALI serait venu et en train de venir des djihadistes et leurs maitres (ici il donne un exemple de maitres saoudiens etc.). Et selon lui «le gouvernement n’est pour rien » dans cette crise… et aussi la rébellion et des complots de la CMA/MNLA & co et leurs maitres depuis Kidal… (l’origine réelle de la crise malienne) etc. Il est vrai que les djihadistes tentent de détruire des états..surtout ceux faibles…, mais quel est cet état au monde qui dirait: “j’ai mes écoles fermées a 250 000 enfants, j’ai des conflits intercommunautaires qui massacrent des villages entiers, j’ai plus de 150 000 personnes déplacées, j’ai une armées dont les camps sont attaqués tous les jours, j’ai de plus en plus des revendications sociales, je n’ai pas d’argent dans mes caisses, je ne peux pas mettre mon pied sur une grande partie de mon propre territoire…. tout ça c’est a cause des djihadistes et leur complices. Et cela malgré que j’ai aussi près de 18000 soldats des forces étrangères sur mon sol a m’épauler” .

    Où est alors du sérieux quand on perd de vue que c’est la mauvaise gouvernance de l’état qui est a l’origine de tous les problèmes du Mali (faiblesse de l’état, faiblesse de l’armée, révolté des populations du nord…tout simplement parce que tous nos ressources qui devaient servir a nous renforcer économiquement, socialement, militairement, sont détournées dans la corruption et la gabegie ). SBM ne pouvait pas parler de ça ? Bye bye!

    Il FAUT IMPÉRATIVEMENT S’ENTENDRE ET NON SE COMBATTRE

    Il faut que les maliens se concertent il faut convier tous …la société civile, les leaders politiques, religieux et les chefs coutumiers pour une conférence d’urgence de dialogue nationale, afin de débattre le sort de notre pays…. il faut vite mettre en place un Gouvernement d’Union nationale de plein pouvoir avec a la tête un personnage serieux, intègre et consensuel. Il faut oublier l’intérêt partisan que le RPM prône… en pensant au Mali d’abord. Les Diarroussouba, les Niangadou, les Sylla etc. doivent désormais comprendre que le Mali ne les appartient pas et que leurs jeux partisans et d’intérêts sordides ne seront plus tolérés par les maliens. Dans cette conférence d’urgence de dialogue, il faut convenir au respect du mandat du Président de la république (aucun acte de mauvaise foi ou de sabotage politique vis-à-vis de lui pour le reste de son mandat etc.). Le Président pourra a la suite présenter et réviser ses projets avec la directive du Gouvernement d’Union Nationale. Il faut rester dans la logique démocratique malgré les difficultés rien n’est perdu on peut bien se ressaisir pour sauver notre pays.

    ÉVITER LES PIÈGES

    Il ne faut surtout pas tomber dans le piège d’une révolution violente a la 1991. Cela peut facilement se déclencher si on se hasarde a passer a l’arrestation des leaders religieux etc. qui organisent ces marches. Or selon des informations ce serait l’idée de certains machiavéliques téméraires de méthode SBM sauf que selon les mêmes informations le Président IBK aurait dit NON a cela. Il ne faut pas qu’on faille la où les autres ont pu résoudre leurs problèmes par dialogue et entente. Comme l’a dit JFK «Ceux qui rendent impossible une révolution pacifique, rendront une révolution violente inévitable ». Je pense qu’il faut apprécier les actes du président IBK qui jusqu’ici est resté démocrate, patient et surtout a pu éviter des confrontations violentes avec son peuple. Seul le dialogue et la négociation inter-maliens (urgemment) sont la solution…sinon tout le reste est un leurre de part et d’autre!

    Comme l’a dit encore JFK: “il ne faut jamais qu’on négocie par peur, mais n’ayons non plus peur de négocier”.

    Vive le Mali!

  3. Demander le départ du PM doit-il être la démarche normale d’un homme de Dieu, dun donna gnèmôgô ? Qui va remplacer Boubeye ? Si ce n’est pas un type à eux chez qui ils vont bouffer tranquille, on rebélotte. On donne le doigt, ils vont demander le bras.

  4. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *LES MALINS MALIENS ET MALIENNES MUTÉS TOUTES PROFESSIONS TOUTES COUCHES SOCIALES TOUS ÁGES

    *SAVENT BIEN AVEUGLEMENT IDIOTEMENT SOURDEMENT CUPIDEMENT AVIDEMENT RAPACEMENT SOURNOISEMENT HYPOCRITEMENT MALHONNÊTEMENT TARTUFEMENT RENARDEMENT CHACALEMENT FOURBEMENT DOUBLE-JEUMENT FAUX-JETONNEMENT

    COMBIEN DE FOIS LE GOUVERNEMENT DE MALINS LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES A ÉTÉ CHANGÉ SOUS LA PRÉSIDENCE DE LEUR MALI LETTRÉ MUTAN PRÉSIDENT

    Y A T-IL EU AMÉLIORATION DANS LEUR MALI

    NIET NENNI NON PAS DU TOUT

    COMBIEN DE FOIS IL Y A EU CHANGEMENT DE MALINS LETTRÉS 1er MINSITRES SOUS LA PRÉSIDENCE DE LEUR MALIN LETTRÉ PRÉSIDENT SANS AUCUNE AMÉLIORATION N’EST ÉTÉ CONSTATÉE

    Y A T-IL EU CHANGEMENT POSITIF DANS LEUR MALI

    NIET NENNI NON PAS DU TOUT

    QUE LEUR MALI VA PROGRESSIVEMENT INÉLUCTABLEMENT INEXORABLEMENT INDUBITABLEMENT IMMANQUABLEMENT INFAILLIBLEMENT VERS SA PARTITION SA KIDALISATION SA GAOTISATION SA MOPTISATION SA BASSIN-SÉDIMENT-TAOUDISATION SA CHAOTISATION SA DÉSINTÉGRATION

    2)Nous leur disons et rappelons

    *LES MALINS MALIENS ET MALIENNES MUTÉS TOUTES PROFESSIONS TOUTES COUCHES SOCIALES TOUS ÁGES

    SAVENT BIEN AVEUGLEMENT IDIOTEMENT SOURDEMENT CUPIDEMENT AVIDEMENT RAPACEMENT SOURNOISEMENT HYPOCRITEMENT MALHONNÊTEMENT TARTUFEMENT RENARDEMENT CHACALEMENT FOURBEMENT DOUBLE-JEUMENT FAUX-JETONNEMENT

    *QUE LEUR MALI EST RÉGI PAR LE RÉGIME PRÉSIDENTIEL ET NON PAR LE RÉGIME PARLEMENTAIRE

    *QUE LEUR MALIN 1er MINISTRE NE FAIT QU’EXÉCUTER LES ORDRES DE LEUR MALIN PRÉSIDENT

    *AINSI L’HONNÊTETÉ LA BONNE FOI LA DIGNITÉ LA MORALITÉ LA LOYAUTÉ L’INTÉGRITÉ L’INCORRUPTIBILITÉ L’HONORABILITÉ LA DÉCENCE

    AURAIENT VOULU QU’ILS EXIGENT LA DÉMISSION LE DÉPART DE

    LEUR MALIN LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT POLITIGUIMÔGO SYBARITE LE MARCOPOLO MALIEN CHOIX DE LA FRANCE-AFRIQUE UN FOU DU MALI UN AMI D’UN PARRAIN DE LA MAFIA UN CHARLIE DE 1ère LIGNE DE LA LUTTE ANTI-MOHAMADAN

    QUI N’HÉSITE PAS Á ORGANISER AU YEUX DU MONDE ENTIER LA SOIRÉE DE LA BOUFFE DE LA DANSE AU DERNIER SOMMET Á SAVOIR LE 32 ème SOMMET DE L’UA OU L’UNION DES ACHETÉS Á ADDIS ABÉBA EN ÉTHIOPIE du 10 Février 2019
    ALORS QUE SON MALI EST OCCUPÉ ENVAHI PAR DES ENNEMIS

    QUI NE S’EMBARRASSE POINT Á ORCHESTRER le 1er Mars 2019 Á OUAGADOUGOU AU BURKINA-FASO LA NUIT DU MALI DE LA MUSIQUE DE LA DANSE DU SAUTILLEMENT DE L’ORCHÉSOGRAPHIE DE LA PAVANE DE LA SARABANDE
    ALORS QUE SON MALI EST ATTAQUÉ PRIS D’ASSAUT DE TOUT PART PAR DES ENNEMIS

    EN DEVENANT LE CHEF SUPRÊME AFRICAIN DE LA BOUFFONNERIE DE LA JOYEUSETÉ DE LA BOUFFONNADE DE L’ARLEQUINADE DE LA PLAISANTERIE DE LA COCASSERIE DU COMIQUE DE LA MUSIQUE DE L’ART ET DU PATRIMOINE

    ET AINSI SE DÉBARRASSANT ABANDONNANT ENLEVANT Á JAMAIS ET POUR TOUJOURS SA CASQUETTE DE CHEF SUPRÊME DES ARMÉES DE SON MALI CAR REFUSANT AVEC FORCE ET FERMETÉ D’ALLER AUX FRONTS DE COMBATS CONTRE LES ENNEMIS DE SON MALI

    ET TOUT EN ÉTANT AUX ANGES AU 7ème CIEL EN PLEIN BONHEUR EN PLEINE BÉATITUDE EN PLEINE FÉLICITÉ EN PLEIN NIRVANA

    EN LAISSANT RÉGLER TOUS LES PROBLÈMES DE SON MALI PAR LES SOIT-DISANT AMIS-ENNEMIS LES AUTRES D’OCCIDENT ET ORGANISATIONS DE SON MALI

    MÊME POUR RÉVISER LEUR CONSTITUTION OU LOI SUPRÊME DE SON MALI

    MÊME POUR CONSTRUIRE DES CHIOTTES DANS LES VILLAGES DANS LES ÉCOLES DES ENFANTS MÊME POUR DONNER Á MANGER AUX BÉBÉS MALIENS MÊME POUR DONNER DE L’EAU POTABLE ET L’ÉLECTRICTÉ AUX MALIENS ET MALIENNES

    MÊME POUR DÉFENDRE SON MALI CONTRE LES ENNEMIS

    MÊME POUR etc

  5. 3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    NE DIT-ON PAS

    *L’ERREUR EST HUMAINE MAIS PERSISTER DANS L’ERREUR EST DIABOLIQUE

    *AINSI LES MALINS MALIENS ET MALIENNES MUTÉS ONT PERSISTÉ DANS L’ERREUR EN RÉCONDUISANT LE MALIN LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT POLITIGUIMÔGO SYBARITE LE MARCOPOLO MALIEN CHOIX DE LA FRANCE-AFRIQUE UN FOU DU MALI UN AMI D’UN PARRAIN DE LA MAFIA UN CHARLIE DE 1ère LIGNE DE LA LUTTE ANTI-MOHAMADANNE

    COMME PRÉSIDENT DE LEUR MALI ET CHEF SUPRÊME DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DE LEUR MALI

    *AINSI ILS SONT DES DIABOLIQUES DES MALINS

    *ILS DOIVENT DONC BOIRE LE CALICE JUSQU’Á LA LIE

    *ILS DOIVENT DONC SOUFFRIR JUSQU’Á LA FIN DE SON NOUVEAU MANDAT

    *ILS DOIVENT DONC SUPPORTER LES ÉPREUVES PÉNIBLES JUSQU’AU TERME DE SON NOUVEAU MANDAT

    *ILS DOIVENT SUBIR SOUFFRIR SUPPORTER TOUTES SORTES D’HUMILIATIONS JUSQU’AU TERME DE SON MANDAT

    *AINSI ILS SERONT LES COMPLICES LES COMPÈRES LES COMPARSES TACITES DE LA DÉLIQUESENCE DE L’ÉTIOLEMENT DU DÉLABREMENT DE LA DÉCOMPOSITION DE LA PUTRÉFACTION DE LA DÉSAGRÉGATION DE LA DÉCRÉPITUDE DE L’ABÂTARDISSEMENT DE LA BASSIN-SÉDIMENT-TAOUDÉNISATION DES CONFLITS-INTERTRIBAUX-MOPTI DE LEUR MALI

  6. 4)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *AINSI VA LE PAUVRE MALI MUTÉ HUMILIÉ CLOCHARDISÉ MENDIANT

    EN VOIE DE KIDALISATION DE GAO-MOPTISATION DE BASSIN-SÉDIIMENT-TAOUDÉNISATION DE CHAOTISATION

    CONFLITRIBALISÉ AU CENTRE

    ESCLAVE SOUMIS SANS-DENTS DE SES SOIT-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES SOUS-RÉGIONAUX LES AUTRES D’ARABIE LES AUTRES ANCIENS COLONISATEURS LES AUTRES D’OCCIDENT LES AUTRES D’ASIE LES AUTRES DES AMÉRIQUES ET LES AUTRES ORGANISATIONS

    *DE PAR LA FAUTE DE SES ENFANTS INGRATS ÉGOÏSTES HYPOCRITE CUPIDES TRAITES MÉCHANTS CORROMPUS MONSTRUEUX IRRESPONSABLES CYNIQUES DIABOLIQUES MALINS IMPÉNITENTS NOTOIRES

    DE MALINS LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES PRÉSIDENT ACTUEL ANCIENS PRÉSIDENTS CHEFS DE PARTIS MAGISTRATS DÉPUTÉS MAIRES HOMMES EN ARMES SOCIÉTÉS CIVILES RELIGIEUX

    DE REBELLES MNLA et consorts

    DE VOYOUS DE FAMEUX TERRORISTES FAUX DJIHADISTES FAUX ISLAMISTES DE TOUAREGS D’ANSAR-EDINE DE NUSRAT AL ISLAM WAL MUSLIM et consorts DE PEULHS FLM DE ANSIPRJ et consorts

    ET LEURS FIDÈLES KLÉBARS ET DOUNGOUROUS DE PARTISANS ET PARTISANES MUTÉS

    *Et Pourtant leur Mali les a vu naitre grandir ces Enfants Ingrats Egoïstes Cupides Cyniques Hypocrites Monstrueux Traites Irresponsables Méchants Impénitents Notoires nourri

    Et croyait bien faire en les envoyant dans les meilleures écoles et universités des « Autres »

    *aux fins qu’ils soient travailleurs honnêtes

    *qu’ils aient un amour profond pour leur Mali partout où ils se trouvent qu’ils instaurent la démocratie vraie de justice d’égalité de tous les citoyens et citoyennes dont ils ont bénéficié

    *qu’ils se comportent d’égal à égal avec les « Autres » sans complexe pour la défense des intérêts de leur Mali dans cette compétition mondiale économico politico militaro religieuse où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme et où n’il y a pas de place pour les esclaves les sans dents les soumis les peureux les sybarites les faibles les naïfs les idiots les tarés les complexés les laxistes les insouciants les pleurnichards les cupides et les sentimentaux

    *MAIS QUE NON ILS Y SUBIRENT Á JAMAIS ET POUR TOUJOURS UNE MUTATION NÉGATIVE POUR LEUR MALI

    *ET ILS SONT DEVENUS LES PIRES ENNEMIS NOTOIRES IMPÉNITENTS DE LEUR MALI

    Á SAVOIR DES ESCLAVES DES SOUMIS DES SANS-DENTS DES REBELLES DES VOYOUS DE FAMEUX TERRORISTES FAUX DJIHADISTES FAUX ISLAMISTES

    DE LEURS MAITRES ET SEIGNEURS SOUS-RÉGIONAUX D’ARABIE D’OCCIDENT D’ASIE ET ORGANISATION

    POUR LA DESTRUCTION LA PULVÉRISATION L’ANÉANTISSEMENT L’AUTODESTRUCTION LA DÉCOMPOSITION LA PUTRÉFACTION LA DÉMOLITION LE BOUSILLAGE LA DÉSAGRÉGATION LA DÉSINTÉGRATION LA DISPARITION DE LEUR MALI

    VRAIMENT QUELLE INGRATITUDE QUEL ÉGOÏSME QUEL ÉGOTISME QUELLE LAIDEUR VRAIMENT QUEL CYNISME QUELLE CRUAUTÉ

  7. Oui des milliers de manifestants, voleurs, anciens et nouveaux milliardaires, enseignants aigris, politiciens vaincus jouant à “l’examen de Bougouni”, Que le bougounika me pardonnent.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here