Concert Gospel de la chorale de l’Eglise évangelique protestante : Plus de 2000 fidèles attendus ce 19 juillet pour des chants de prières pour le Mali

0

L’Eglise évangélique protestante de Bamako-Coura, à travers sa chorale francophone-bambaraphone, s’apprête à organiser, pour la cinquième année consécutive, son concert Gospel qui sera surtout consacré en grande partie à des chants de prière pour la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble. L’information a été donnée le mardi dernier lors d’un point de presse organisé dans l’enceinte de l’église par le comité d’organisation de l’événement.

La conférence de presse était animée par le président du comité d’organisation de ce concert Gospel, Esaïe Kéita. Il avait à ses côtés Ladio Sogoba, représentant du Corps pastoral et d’autres membres de la commission d’organisation, dont Clarisse Njikam.

Pour le président la commission d’organisation, ce concert se tiendra le 19 juillet au Palais de la culture Amadou Hampaté Ba et sera animé par la chorale francophone-bambaraphone de l’Eglise évangélique de Bamako-Coura. Cette 5e édition est placée selon lui sous le signe de l’unité, la paix et la réconciliation nationale avec comme thème : “Lève-toi Mali, avance avec Jésus”.

Les objectifs recherchés, selon lui, à travers ce concert Gospel sont, entre autres, renforcer l’unité nationale, favoriser la diversité confessionnelle, la réconciliation dans un pays laïc comme le Mali en prônant le bon vivre ensemble comme le demande Romain 12 : 18 : “Autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes”. C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, que cet événement sera surtout une tribune de faire des prières pour le pays qui traverse une situation difficile. Le conférencier s’est réjoui de l’engouement suscité par les précédentes éditions.

“Ce sont 2000 personnes qui ont pris part à ce rendez-vous l’année dernière et cette année nous comptons dépasser largement ce nombre”, a ajouté le président de la commission d’organisation tout en précisant que d’autres chorales comme celle de l’Eglise catholique sera invitée. Il a au passage précisé que l’entrée au Palais sera payante et que les ressources générées par ce concert seront versées intégralement dans les caisses de l’Eglise, ce après avoir déduit les dépenses de la commission d’organisation.

Le représentant du Corps pastoral n’a pas manqué de rappeler le rôle important de la musique pour surmonter les épreuves. Il a invité nos compatriotes à se tourner vers Dieu et s’est dit confiant que ce pays-là ne sera pas divisé. “Jésus Christ dit que le Mali ne sera pas divisé, ce n’est pas moi, c’est Dieu qui décide mais nous allons passer par des moments difficiles…” a-t-il soutenu.Il a aussi apprécié à juste titre le thème central de cette cinquième édition à savoir : “Lève-toi Mali, avance avec Jésus” n’est pas un terme fortuit car, à l’en croire, Jésus est le seul dans l’histoire de l’humanité qui ait accepté volontairement de se sacrifier pour les autres. “Pourtant il n’a jamais commis de pêcher mais malgré tout il a donné volontairement sa vie pour les autres…” a-t-il précisé.                   Kassoum Théra

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here