Education des filles : Le FAWE-Mali lance « Initiative femmes enseignantes et éducation des filles en Afrique » IFEEA

0

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet «  Initiative Femme Enseignantes et Education des Filles en Afrique (IFEEA), FAWE-Mali  a organisé un atelier de réseautage le mercredi 23 mars 2022 au Centre National de documentations et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE). Cette initiative vise à booster l’éducation et la scolarisation des filles via un réseautage entre les acteurs du secteur  pour une meilleure planification et communication en faveur de l’éducation.

L’éducation des filles est un vecteur clé du développement socio-culturel et économique du pays. Et le Mali  avec l’accompagnement de ses partenaires, est engagé à mettre en œuvre des initiatives visant à promouvoir la scolarisation et le maintien des filles à l’école. Le présent  atelier intitulé : atelier de réseautage pour l’inter-apprentissage. Projet ‘Initiative femmes enseignantes et éducation des filles en Afrique’,  a réuni différents participants à savoir : acteurs de l’école,  professionnels des médias en plus d’autres experts notamment des représentantes du réseau des femmes  parlementaires et ministres, des directrices d ‘académie. Et  l’atelier avait pour but  de mettre en place un réseau de planification et de communication entre les différents acteurs de l’éducation pour favoriser un inter-apprentissage. A l’ouverture des travaux, la présidente de FAWE, Diallo Fatoumata Camara et la Cheffe de Division, de SCOFI, Berthé Rakiata Dicko,  ont toutes deux rappelé la situation de l’éducation des filles au Mali tout en mettant l’accent sur l’importance d’investir dans ce sens pour un développement réel du pays.  En effet,  l’éducation des filles reste confrontés à d’énormes défis accentués avec la crise sécuritaire de 2012 qui a occasionné certains déplacements et la fermeture des écoles dans les localités concernées. Toute chose qui vient renforcer les  disparités et inégalités entre  la scolarisation des filles  et celle des garçons. Cet atelier se veut donc être une riposte à cette inégalité des chances.  Pour se faire dans une de ses composantes, le projet compte améliorer a formation initiale  et de continue des enseignantes les en faire des modèles sur lesquels les filles peuvent s’inspirer et développer leur leadership.  Et comme expliqué par le coordinatrice de FAWE Mali, Mme Naparé Magnine Diarra, ce projet  vise à : ‘créer un écosystème qui permet aux enseignantes de jouer un rôle actif en faveur de la promotion de l’éducation des filles. Le projet permet à ceux-ci de réaliser pleinement leur potentiel et de contribuer à leur bien-être et celui de leurs familles, ainsi qu’au développement socio-économique de leurs communautés et de leurs pays.  Les  enseignantes dotées de compétences professionnels, techniques vont à leur tour servir de modèle aux filles, les autonomiser tout en les soutenant dans leurs apprentissages, et booster leur leadership  et performance.   

Pour rappel, FAWE (forum des éducatrices africaines) est une organisation on gouvernementale panafricaine opérant à travers 34 antennes nationales  pour la promotion et l’autonomisation des filles et des femmes en Afrique à travers une éducation sensible au genre. Le projet IFEEFA est mis en œuvre dans dix pays : Burkina Faso, Burundi, Gabon, Guinée, Madagascar, Niger, RDC, Sénégal, Tchad et  le Mali. Et depuis 1996, le FAWE- Mali est investi aux côtés du gouvernement du Mali dans la promotion de l’éducation des filles en accord avec les priorités nationale et sectorielle. Le FAWE- Mali a à son actif plusieurs activités réalisées dans ce sens.
Khadydiatou SANOGO /Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here