Élections : 7 questions du Mouvement républicain aux autorités de la Transition

0

Le mardi 22 juin 2021, le président du Mouvement républicain, Ainéa Ibrahim Camara a posé 7 questions afin d’aider la population à comprendre la démarche du gouvernement malien en ce qui concerne l’organisation des élections qui se pointent à l’horizon.

 Le Mouvement république a récemment mobilisé ses militants pour une marche de soutien à la Transition présidée par le colonel Assimi Goïta. “Nous sommes très fiers de soutenir les autorités de la Transition qui ont en charge aujourd’hui la gestion du pays. Toutefois, soutenir c’est aussi de la vigilance et être sûr que le gouvernement de Choguel Kokalla Maïga va prendre tout de suite à bras le corps l’organisation des élections présidentielles à laquelle je suis candidat”, se justifie Ainéa Ibrahim Camara, le président du MR.

Pour ce faire, il a posé un certain nombre de questions au Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, à savoir : Quel est l’état actuel du fichier électoral ? Quel est l’état des cartes d’électeurs, leur situation exacte ? Quel sera le matériel qui va être utilisé lors du scrutin présidentiel ? Quel sera le nombre de bureaux de vote et leur répartition sur le territoire national ? Quel sera l’organe d’état qui sera en charge non seulement de l’organisation, mais aussi de la proclamation du résultat des élections présidentielles ? Quel sera le coût de tout cela et comment l’opération sera financée par l’Etat ? Est-ce que le scrutin présidentiel sera couplé avec celui des législatives, quel type de scrutin le gouvernement va proposer aux Maliens ?

“Je pense que les réponses à ces sept questions pourront nous édifier sur la démarche du gouvernement d’une part, mais aussi rassurer la classe politique, la population qui va voter et tous les partenaires du Mali”, indique Ainéa Ibrahim Camara.

Pour terminer, il rappelle que soutenir la transition ne veut pas dire applaudir à tout-va, mais accompagner, aviser et recadrer quand il le faut.

Marie Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here