Affaire de viol à Fana : Mamadou Diarra condamné à 20 ans d’emprisonnement

0

Les pulsions sexuelles du jeune Mamadou ont fini par prendre l’ascendant sur lui. Son procès en appel par contumace pour viol s’est tenu mardi 2 juin 2015 et fut sanctionné par une lourde peine d’emprisonnement.
L’affaire de viol de Mamadou Diarra, âgé de 23 ans et natif de la région de Koulikoro remonte à mars 2011 à Fana. Ce jour là, Mamadou Diarra choisit la jeune Aminata Diarra pour assouvir ses fantasmes sexuels. Aminata accompagnait son frère à la maison quand Mamadou l’interpelle et lui demande si elle pouvait aller acheter du thé. La jeune fille qui refuse dans un premier temps accepte par la suite pour rendre service. A son retour de commission, alors qu’elle pensait rentrer chez elle, elle est saisie par Mamadou Diarra qui l’amène manu militari dans sa chambre. Le rapport médical, d’ailleurs, ne laisse aucune ambiguïté et fait état de déchirement de l’hymen avec une plaie large atteignant le périnée, la présence de sperme a également été constatée. Dénoncée par Aminata après le viol, Mamadou interrogé par les enquêteurs tient un discours incohérent et évasif. Selon lui, Aminata est sa petite amie et ils ont eu des rapports consentants. Apres un premier procès en première instance à Fana, l’accusé a interjeté appel et fut jugé en ce sens. La Cour d’assises l’a finalement condamné à 20 ans de prison par contumace. Les recherches continuent pour mettre le condamné sous arrêt avant qu’il ne fasse d’autres victimes.
Abdoulaye Alfadi Sidibé, stagiaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER