Le Gouverneur de Bamako donne le coup d’envoi de Bamako Ville Lumière 2019

0

Le gouverneur du district de Bamako a lancé le lundi 30 décembre 2019 au Monument de la Paix la 3ème édition de l’opération Bamako ville lumière.  Un moment  illuminé avec le repas offert aux  jeunes vendeurs ambulants et jeunes démunis se trouvant  sur place.

«  C’est un grand honneur pour moi que de prendre la parole aujourd’hui  pour célébrer le lancement officiel de ‘Bamako, ville lumière » 2019. L’édition de cette année, vous conviendrez avec moi, intervient dans un contexte particulièrement difficile pour notre pays, le Mali, notamment sur le plan sécuritaire », les propos tenus par  la PDG de DANA groupe Fadima Sangaré   à la cérémonie inaugurale des éclairages.

En effet, l’initiatrice de l’opération Bamako, ville Lumière, Fadima Sangaré  dans son discours a rendu hommage à l’ armée malienne, et formuler des vœux de compensions et de condoléances aux familles  des victimes civiles et militaires tributaires de l’insécurité observée  dans notre pays au cours de l’ année .

Le groupe DANA a poussé son empathie en offrant un chèque de 5 millions de FCFA au service social de l’armée comme soutien. Un geste fortement salué par le Col Mamadou Fofana qui a remercié les donateurs pour leur générosité à l’endroit des veuves et orphelins.

L’opération ville lumière en plus d’embellir les artères de la ville, vise à procurer aux populations des moments de bonheur, de joie, de convivialités aux populations selon les dires de Mme Fadima Sangaré.  Par ailleurs l’édition 2019 innove car en plus  de Bamako, l’ opération s’est étendue à Koulikoro et Mopti,  outre que l’effet boule de lumière qui embellisse la ville, cette année le concept intègre la participation des artistes peintres avec des expositions . Pour cette nuit du 31 décembre à 18 h au 1er Janvier à 6h du matin, 60 œuvres des artistes seront exposées sur l’esplanade du boulevard de l’indépendance  sous la houlette de l’icône Cheick Diallo.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here