Passeports diplomatiques et de service : Plus de 100 sur 300 restitués

2

À travers un communiqué diffusé à la télévision nationale le vendredi dernier, le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a invité tous les détenteurs de passeports diplomatiques et de service ayant cessé les fonctions pour lesquelles ces documents leur avaient été délivrés, de bien vouloir les restituer à la direction générale du protocole de la République, ce lundi 21 septembre 2020.

Selon le communiqué, les détenteurs visés sont ceux qui ont quitté les fonctions pour lesquels ils ont eu droit au passeport. « Depuis ce matin nous avons ont ouvert une liste sur la base d’un récépissé de restitution qui est remis aux restituteurs», a indiqué un conseiller des affaires étrangères, ajoutant que son département a élaboré un tableau qui retrace le nom et la qualité des restituteurs, ainsi que la date de restitution.

……..LIRE LA SUITE SUR LESSOR.SITE

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Comme écrit et publié par un amateur, cet article est cousu des fautes d’orthographes et de grammaire….
    Le journal Essor est connu pour ses analyses biaisées en faveur du régime en place, mais ça me semble inhabituel qu’il commette de telles fautes grossistes dans ses publications.
    Est-ce que le journal Essor aussi est maintenant dirigé par un militaire/amateur désigné par la junte de Kati ?
    On n’a pas besoin de courir derrière les gens pour qu’ils retournent leurs passeports diplomatiques, il faut tout simplement mettre en place des mesures automatiques permettant d’invalider et récupérer systématiquement tout passeport diplomatique dès que le détenteur principal et/ou ses ayants droits cessent de répondre aux critères d’en posséder. Pareil pour les véhicules et autres bien de l’État…
    Que passerait si un détenteur de ces passeports diplomatiques se trouve maintenant à l’étranger ? Va-t-il envoyer par la poste son passeport après en avoir déchiré les pages nécessaires à son séjour et à son retour au Mali ?

    • On n’a pas besoin de courir derrière les gens pour qu’ils retournent leurs passeports diplomatiques, il faut tout simplement mettre en place des mesures automatiques permettant d’invalider et récupérer systématiquement tout passeport diplomatique dès que le détenteur principal et/ou ses ayants droits cessent de répondre aux critères d’en posséder. Pareil pour les véhicules et autres bien de l’État…

      Clair et limpide comme eau de roche. Au lieu de faire du tintamarre, qu’ils se mettent sérieusement au travail. Les impôts savent le manque à gagner qui leur échappe à cause de tous les véhicules non dédouanés qui circulent dans le pays entier et appartiennent aux porteurs d’uniformes. Qu’ils commencent alors par balayer devant leur porte, la charité bien ordonnée commençant par soi-même…

      Pensées rebelles.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here