Prison centrale de Bamako : Le geste apprécié du ministre de la Justice et des Droits de l’homme

2

 Me Malick Coulibaly a offert 50 humidificateurs aux prisonniers, afin damoindrir leurs souffrances en ces temps de chaleur caniculaire

Le ministre de la Justice et des Droits de l’homme, Me Malick Coulibaly a effectué, le mardi dernier, sa toute première sortie à la Maison d’arrêt de Bamako. Cette visite à la prison centrale du premier responsable du département de la Justice restera gravée dans la mémoire des pensionnaires de la prison centrale. En effet, Malick Coulibaly a remis 50 humidificateurs aux prisonniers. “Je viens vous donner ces humidificateurs qui amoindriront vos souffrances en terme de chaleur, car il fait très chaud maintenant” a affirmé le ministre Coulibaly.

Le ministre a dit que le bien le plus précieux pour un détenu c’est d’être fixé vite sur son sort. Me Coulibaly a promis de corriger le dysfonctionnement au niveau de l’appareil judiciaire.

” Il est inadmissible que des prévenus fassent deux ans sans être fixés sur leur sort. Nous allons vite revoir cela” a indiqué le ministre Me  Coulibaly

Le ministre de la Justice et des Droits de l’homme  a salué les efforts consentis par le gouvernement pour l’amélioration du secteur carcéral.

A titre de rappel, la maison d’arrêt de Bamako initialement construite avec une capacité de 400 pensionnaires accueille aujourd’hui 2225 prisonniers dont 321 condamnés et 1904 cas de prévenus. Le ministre a lancé dit son souhait de voir dans les prochains jours le nombre des prisonniers condamnés plus élevé que celui des prévenus.

Me Malick Coulibaly avait ses côtés le Directeur national de l’administration pénitentiaire et de l’éducation surveillée, Ibrahim Tounkara et son staff du cabinet. Il s’est prononcé sur le retour de l’administration judiciaire dans le Nord et le Centre du Mali. ” Le processus du retour est lent car nous sommes en train de voir avec les responsables de la sécurité comment procéder ” a dit le ministre Me Coulibaly.

Les pensionnaires étaient heureux par le geste et les paroles du nouveau ministre. Chaque cellule aura 5 humidificateurs et plusieurs ventilateurs.

Seydou Diamoutené

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Vous êtes animé d’une haine viscérale contre vous même quand vous qualifiez cet acte du ministre de la justice de dilatoire.
    Pourquoi cela vous pose un problème que de reconnaitre le bienfait de l’autre? Égoïsme quand tu nous tiens.
    Si vous étiez comme ce Monsieur, notre pays ne connaitrait jamais ce bain de sang dont vous parlez.
    Arrêtez d’être égoïste sinon c’est plutôt à Dieu que vous aurez à faire.

  2. Le ministre joue plutôt au dilatoire et à la distraction. Les priorités de notre système judiciaire sont ailleurs. L’injustice est l’une des causes majeures du bain de sang auquel nous assistons actuellement dans notre pays. Le ministre doit se mettre rapidement au travail pour que les populations puissent retrouver la confiance à nos tribunaux. Il aiderait ainsi à sauver des centaines de vies humaines.
    Il doit se focaliser sur le MALI, et non sur ce que la communauté aimerait voir.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here