Prorogation de la transition : Le souhait du Mouvement Mali Espoir

1

Le Mouvement Mali Espoir composé de jeunes, a pour préoccupation la prolongation de la transition. Avec à sa tête le Colonel Assimi Goïta.

Dans une déclaration lue par son président Abdoulaye Kébé, le Mouvement Mali Espoir a fait part de sa préoccupation du moment devant un parterre de journalistes. Il a affiché son soutien et sa reconnaissance au Colonel Assimi Goïta, dont il dit partager la vision et le dévouement pour le pays.

Dans une déclaration d’environ 10mn, Abdoulaye Kébé a fait savoir leur vision sur la gestion et la gouvernance du pays. Le Mouvement Mali Espoir, à ses dires, se reconnait au Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta avec qui il a en commun « les mêmes valeurs morales, patriotiques ».

  1. Kébé a cité comme valeur morale qui caractérise le Colonel Goïta, « le don de soi, la solidarité, le patriotisme ». Ce dernier a renoncé aux 2/3 de son fonds de souveraineté (1,8 milliard de F CFA) au profit des œuvres humanitaires. Il a en outre mis l’accent sur les efforts envisagés dans le cadre du Programme d’Action de Gouvernement (Pag), pour l’équipement et la formation des FAMas, ainsi que le recrutement dans l’armée pour un budget de 220 milliards de F CFA. Le président du Mouvement Mali Espoir a ajouté à l’actif du Colonel Goïta, la lutte contre la corruption et la délinquance financière, à travers la remise des dossiers du Vérificateur général au Pôle économique et financier.

Pour toutes ces raisons, M. Kébé, au nom de son mouvement a demandé la prorogation de la transition avec à sa tête son président, le Colonel Assimi Goïta. Le président de Mali Espoir estime qu’« il vaut mieux prolonger la transition pour bien sécuriser le pays et le mettre sur les rails de la bonne gouvernance en luttant contre les maux qui le rongent commet la corruption et la délinquance financière ».

Abdoulaye Kébé avait au préalable présenté son Mouvement qui selon lui, est formé de gens d’horizons divers, de femmes, de jeunes, de vieux de plusieurs confessions religieuses et catégories socioprofessionnelles. « Malgré cette composition hétéroclite, nous demeurons un regroupement homogène, soudé, avec un seul but, une fois et une vision commune. Notre souci et ambition constants demeurent le développement de notre Maliba dans la paix, la cohésion sociale, la sécurité, le développement et la prospérité économique ». Il a ajouté, « un Mali bâti sur nos valeurs sociales, un Mali débarrassé de la corruption, de la délinquance financière, la gabegie et le népotisme ».

Le Mouvement Mali espoir dont c’était la première sortie promet d’autres rencontres avec la presse, dans le cadre de son programme d’activité.

A.Dicko

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Le Mali ne demande que cet esprit patriotique des maliens , à savoir la prolongation de la transition pour sauver le Mali ! APRÈS 53 ANS DE PERDU , LE TEMPS QUE VA METTRE CETTE TRANSITION N’ EST – IL PAS NÉGLIGEABLE ? IL FAUT ÊTRE UN ASSOIFFÉ DE POUVOIR ET APATRIDE POUR NE PAS ACCEPTER LA PROLONGATION DE LA TRANSITION !
    Que DIEU sauve le Mali !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here