Le ministre Salif Traoré à propos de l’état d’urgence : « L’Etat d’urgence n’est pas pour interdire le Maouloud »

83
Reforme du secteur de la sécurité : Le langage de vérité du ministre Salif Traoré
Le ministre de la Sécurité, le General Salif Traoré

Le gouvernement du Mali a, au cours d’un conseil des ministres extraordinaire tenu mardi dernier, décrété l’Etat d’urgence de 10 jours. Une mesure des autorités mal perçue par plus d’un parce que coïncidant à des fêtes de fin d’années d’une part, d’évènements et religieuse d’autre part. Au cours d’un point de presse animé ce mercredi, le Colonel-major, Salif Traoré, chef du département de la sécurité intérieure, fait des éclaircissements.

Bamako- 24/12/2015- En prélude du Noël et du Maouloud dans notre pays, le gouvernement du Mali a décrété mardi dans la nuit, l’Etat d’urgence de 10 jours pour donner des instruments de préventions des risques  aux autorités afin d’interdire des rassemblements à haut risque.

Pour le Ministre, « cette période de fin d’année constitue une période de festivité, une période donc assez critique. En plus, la situation sécuritaire sur le plan national mais aussi dans toute la sous-région informe que les menaces qui planent sur nous, aussi bien,  en campagne que dans les grandes villes, planent également sur notre capitale. C’est pourquoi le gouvernement a jugé utile de ne pas attendre. Lutter contre le terrorisme n’est pas chose aisée et aucun gouvernement,  aucun chef de service de sécurité ne peut garantir qu’il n’y aura aucune attaque terroriste au cours des rassemblent au cours de ces périodes», a-t-il fait remarquer en amont.

La prévention et  l’intervention pour arrêter une éventuelle attaque et neutraliser les assaillants sont les principaux objectifs du département, précise le ministre.  Surtout dans la prévention, dit-il,  nous avons jugé utile de réinstaurer l’Etat d’urgence pour nous donner un certain nombre de moyens légaux pour faire face à la situation actuelle.

Toutefois, si nul ne trouve à redire sur le bien fondé des risques à se prémunir, le ministre regrette que l’Etat d’urgence soit aujourd’hui interprété dans certains milieux comme un instrument du gouvernement tendant à sevrer les fidèles musulmans de leur grande fête annuelle de Maouloud, d’une part, et les jeunes de la leur d’autre part.

« L’Etat d’urgence est prévu par la loi N° 8749 ANRM du 4 juillet 1987 relatif à l’Etat du siège et à l’Etat d’urgence. Donc l’Etat d’urgence a  pour conséquence de modifier sensiblement l’exercice des libertés publiques et des libertés individuelles. L’Etat d’urgence confère aux autorités administratives compétentes, aux gouverneurs de région et les préfets du cercle, il leur donne  un pouvoir de règlementation générale conformément aux dispositions des articles 7, 10, 11 de la loi citée ci-haut », a fait savoir le Ministre.

Selon lui, c’est pendant l’Etat d’urgence que les autorités peuvent réglementer ou interdire la circulation des personnes des véhicules et des biens dans certains lieux à certaines heures, ils peuvent interdire à titre général ou particulier tous les cortèges, les défilés , les rassemblements et les manifestations sur la voie publique,  ils peuvent interdire la fermeture provisoire d’un lieu public tels que les salles de spectacles, lieux de réunion ou de cultes.

En ces temps difficiles, le ministre Traoré appelle à la raison car, selon lui, nul n’a intérêt à ce qu’un autre cas de violence meurtrière frappe le Mali d’où que ce soit. Et, il est clair que les rassemblements en vue d’être tenus en cette fin d’année à Bamako sont du type guetté par les terroristes.

Pourvu que le ministre soit entendu !

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)         

PARTAGER

83 COMMENTAIRES

  1. JE SIGNALE AU MINISTRE QUE LES AGENTS DU POSTE DE POLICE DE MEDINE FONT DU RACKET A PARTIR DE 18 HEURES SUR LES MOTOCYCLISTES SUR LA ROUTE QUI PASSE DEVANT LE MARCHE DE LOCO
    JE DEMANDE AU MINISTRE DE SÉVIR DE TEL COMPORTEMENT QUI N’HONORE PAS LA POLICE MALIENNE
    LE POSTE RELÈVE DU 3EME ARRONDISSEMENT DE LA COMMUNE II
    LE CONTRÔLE DES PIÈCES DES ENGINS EST LE DOMAINE DE LA COMPAGNIE DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE.
    C’EST DE CETTE MANIÈRE QUE CERTAINS POLICIERS PROFITENT POUR SE FAIRE LA POCHE ET CRÉENT LE DÉSORDRE.

  2. Nous disons et rappelons tout musulman et toute musulmane sait avec 1brin d’honnêteté même ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour raisons primaires primitives égoïstes partisanes que le musulman et la musulmane dans pratique de l’Islam doit se reférer uniquement et uniquement au St Coran et la Sunna

    Nous disons et rappelons tout musulman et toute musulmane sait avec 1brin d’honnêteté même ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour raisons primaires primitives égoïstes partisanes que La Célébration du Mawlid ou Maouloud ou Maoulide n’existe ni dans le St Coran ni dans la Sunna

    Nous disons et rappelons tout musulman et toute musulmane sait avec 1brin d’honnêteté même ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour raisons primaires primitives égoïstes partisanes que le Prophète de l’Islam PSL n’a jamais célébré sa date de naissance à fortiori le jour de son baptême car Il s’est uniquement et uniquement conformé au St Coran et la Sunna

    Nous disons et rappelons tout musulman et toute musulmane sait avec 1brin d’honnêteté même ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour raisons primaires primitives égoïstes partisanes que les fidèles compagnons du Prophète de l’Islam PSE n’ont jamais célébré ni son anniversaire ni son baptême car ils se sont uniquement et uniquement conformés au St Coran et la Sunna

    Nous disons et rappelons tout musulman et toute musulmane sait avec 1brin d’honnêteté même ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour raisons primaires primitives égoïstes partisanes que la célébration de l’anniversaire et du baptême du Prophète de l’Islam PSL n’est ni indiqué ni recommandé dans le St Coran et la Sunna donc non Islamique

    Nous disons et rappelons tout musulman et toute musulmane sait avec 1brin d’honnêteté même ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour raisons primaires primitives égoïstes partisanes que l’Islam recommande à ses fidèles le respect des lois du pays où ils vivent ou alors ils migrent ailleurs pour bien pratiquer leur religion si ce n’est pas le cas là ils sont comme l’ont fait le Prophète de l’Islam PSL et ses compagnons PSE qui ont migré à Médine et au royaume d’Abyssinie pour bien pratiquer leur religion car empêchés à la Mecque et à Taif de pratiquer correctement l’Islam

    Nous disons et rappelons tout musulman et toute musulmane sait avec 1brin d’honnêteté même ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour raisons primaires primitives égoïstes partisanes que les musulmans et musulmanes vivants au Mali doivent donc respecter la loi d’urgence instaurée par l’état malien sinon ils doivent migrer le temps de l’état d’urgence s’ils pensent honnêtement qu’ils sont incapables de pratiquer correctement leur religion durant cette période

    Nous disons et rappelons la vérité fait mal malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

  3. Si c’est vrai que ces leaders religieux sont les exemples de la société, ils doivent respecter à tout prix ce décret gouvernemental. C’est-à-dire, renoncé à tout rassemblements car comme nous le savons tous déjà, les terroristes sont à nos portes. Et, ils ne risqueront pas de profiter de la situation pour poser des actes douloureux dans notre pays.

  4. Observons l’état d’urgence » et non.
    Observons l’état de la France pour en arriver là.
    Rien n’est sous contrôle. L’état d’urgence puisque c’est le sujet, est un outil chirurgical très puissant et dissuasif, par tranches de 10 jours.Cela va stopper les dégâts collatéraux d’insécurité

  5. bien d’accord.
    Cet énorme risque de dérive doit être contrôlé par les citoyens.
    Les initiatives du Monde et d’autres sont indispensables.
    Que l’état se concentre sur les terroristes et arrêtent de cibler à outrance les mouvements citoyens.

  6. Excellente initiative et de toute manière : parfaitement légitime.
    Récapitulons :
    – interdiction des manifestations politiques (mais pas des compétitions sportives) ;
    – blocage des frontières ;
    – descentes de police à grand spectacle mais au final combien de terroristes sont arrêtés ? Par contre, il semblerait qu’on découvre pas mal de cannabis…
    – hier, plusieurs écolos , bloqués par plusieurs centaines de policiers.
    La menace terroriste sert à tout, à condition de savoir s’en servir.

  7. Bonne initiative.Arriver au terme de l’état d’urgence c’est à dire au 31 decembre, il serait utile se savoir quel sera le bilan au niveau de la lutte contre l’insécurité , car c’est de ça qu’il s’agit en 1er lieu. Est-ce que les perquisitions administratives vont permettre des coups de filet antiterroristes en relation avec les attentats du Radisson ?

  8. La lutte contre le terrorisme dispose de lois trop insuffisantes, alors s en appeler à un état d’urgence de 10 jours
    Il faut le respecter car c’est indiscutable la sécurité au Mali.

  9. Très très bonne initiative. Les régimes et les mesures d’exception sont sous l’état d’urgence nécessaire à notre pays des mésures sécuritaires , et pas une information sur comment l’observer. Je trouve nous évitera des atrocités.

  10. l’état d’urgence a été décrété pour que Les forces de l’ordre en profite pour mener des opérations chez des “cibles”. Délinquance, trafic d’armes, drogues pour “faire le ménage” dans certains quartiers, procéder à des vérifications sans la “lourdeur” de la procédure judiciaire .

  11. L’état d’urgence d’interdire la circulation des personnes ou des véhicules dans les lieux et aux heures fixés par arrêté ;
    d’instituer, par arrêté, des zones de protection ou de sécurité où le séjour des personnes est réglementé .
    Compte tenu des attaques terroristes au Mali ,l’état d’urgence est un moyen de sécurité

  12. Je suis tout de même d’accord avec absalon car selon mes recherches ce régime destiné à donner à un gouvernement, lors d’une crise intérieure grave ou d’une tension extérieure jugée sérieuse, tous les moyens nécessaires au maintien de l’ordre, l’état d’urgence est une mesure destinée à affronter une situation exceptionnelle.
    Ensuite il faut solliciter IBK pour la protection du peuple malien

  13. Nos leaders religieux doivent comprendre que nous sommes dans un moment sensible. Cette mesure vise à barrer ces malintentionnés de servir. Que Dieu nous sauve
    Cette mesure n’est pas contre l’islam mais pour la préservation de nos vies.

  14. «Les terroristes ne peuvent pas nous empêcher de vivre, mais nous devons changer d’attitude et de comportement en doublant de vigilance »
    JE PENSE QUE L’ESSENTIEL EST LA CAR AU DELÀ DE TOUS LES MOYENS DONT POURRONT BÉNÉFICIER NOS FORCES DE SECURITES LA VIGILANCE DOIT ÊTRE DE MISE AU SEIN DE LA POPULATION CAR LES FORCES DE SECURIT2S NE PEUVENT PAS ÊTRE PARTOUT AU MÊME MOMENT!

  15. L’état d’urgence c’est le bien du peuple malien donc nos guides religieux doivent comprendre cette situation en acceptant d’aménager leur programme dans la journée.

  16. Je pense que les guides devaient aviser les autorités avant de faire des programmes surtout que notre pays est menacé par des terroristes. Il faut savoir qu’ils s’attaquent au lieu de rassemblement pour fait de nombreux victimes.

  17. Les guides doivent savoir que jamais situation a ses réalités. Ils doivent respecter cette mesure au risque d’exposer les fidèles. Cette fois nous pouvons rester à la maison pour implorer notre Dieu d’AMOUR.

  18. Pour nous l’état d’urgence n’aura pas d’impact sur le Maouloud. Il aura lieu au niveau de la Communauté Musulmane des Soufis du Mali. L’on est très conscient de la situation du pays bien avant l’état d’urgence. Mais on ne cédera jamais au chantage et à la panique. 😯 😯 😯 😯 😯 😯
    Qui fait du chantage à qui? L’état veut assurer notre sécurité et des personnes se permettent de lancer de tels propos. C’est vraiment dommage qu’on ne puisse pas respecter l’autorité de l’état.

  19. IL faut célébrer le Maouloud dans la journée ce qui reduirait le taux de risque. Mais la nuit ils peuvent se camoufler facilement les fidèles pour accomplir leur sale besogne. Ce n’est pas une mesure contre l’Islam mais plutôt pour nous protéger

  20. Cette décision doit être prise dans ce pays, il y va de la sécurité des maliens et du MALI tout entier. Ce régime a hérité de cette crise et il tente tant bien que mal pour sortir ce pays de cette ornière.

  21. Le Mali a une armée républicaine et dévouée et qui ont reçu des équipements depuis l’avènement IBK. Nous souhaitons que se tendra sur toutes les autres forces afin de lutter efficacement contre ce fléau mondial.
    Mais vu le mode de fonctionnement de ces individus, il faut mieux instaurer l’état d’urgence. comme le dit un adage Vaut mieux prévenir que guérir

  22. “Je ne pense pas que l’état d’urgence puisse apporter un changement dans l’organisation du Maouloud 2015”.
    J’ai été surpris par cette parole et en même temps choqué car NORMALEMENT l’état d’urgence aurait du apporter un changement à l’organisation du Maouloud. Mais on se réjouit qu’il n’y ait pas eu de problèmes Le pays est confronté à des défis sécuritaires et pour éviter tout dérapages donc l’état prends des mesures. Même si nos leaders religieux n’ont pas voulus sursoir à leur désir d’organiser cette célébration ;ils auraient du approcher les autorités compétentes pour voir dans quelles mesures cette célébration puisse être encadrée.

  23. Cela permet de contrôler plus les mouvements des personnes dans nos frontières.
    Il permet de contenir la situation en empêchant la population d’aller dans certaines zones jugées hostiles. Nous demandons la bonne compréhension de nos guides.

  24. Il faut contrôler les véhicules et les frontières dont tout ceci est possible par l’état d’urgence. Les forces de sécurité peuvent faire des perquisitions. Dans l’intérêt commun du peuple C’est vrai qu’il nous prive de certaines libertés mais d’ailleurs quelle liberté si nous ne vivons dans la psychose.

  25. Tout bon citoyen malien doit savoir que la finalité de l’état d’urgence n’est autre que notre survie ou notre bien-être. Donc il est important que nous respectons cette situation qui ne saurait durée

  26. « l’État d’urgence peut être déclaré sur une partie ou sur toute l’étendue du territoire de la République du Mali, soit en cas de péril imminent, résultant d’atteintes graves à l’ordre public, soit en cas de menées subversives compromettant la sécurité intérieure, soit en cas d’évènements présentant, par leur nature et leur gravité, un caractère de calamité publique ».
    Donc ceux qui créent la polémique inutile doivent chercher d’autres justificatifs car la situation l’exige et c’est ce qui a été fait. Je félicite donc nos autorités pour cette mesure sage.

  27. Je pense que cette décision du président IBK montre qu’il tient à la vie et à la sécurité de ces citoyens.
    Raison pour laquelle je ne puis m’empêcher de saluer sa décision.
    Nous vaincrons l’adversité.

  28. Je pense que le chef de l’état a pesé le pour et le contre de cette décision avant de la prendre parce qu’elle est nécessaire.
    Le gouvernement se souci du bien-être des populations c’est pourquoi je salue cette décision difficile mais sage.

  29. Ce n’est pas avec la joie au cœur que le président de la république en accord avec le conseil des ministres décident d’instaurer l’état d’urgence dans le pays.
    La situation est critique et des mesures en vue de sécuriser la population s’imposent et évidemment c’est ce qui est fait.
    Merci au gouvernement et au président de la république.

  30. Dans le cas où un danger public exceptionnel menace l’existence de la nation et est proclamé par un acte officiel ( comme l’attentat du Radisson). Il est autorisé que l’état d’urgence soit instauré. N’est-ce pas le cas quand on connait la situation sécuritaire du pays?
    Alors ceux qui y voient d’autres interprétations arrêtent de nous distraire.

  31. “Le bon sens est la chose du monde ma mieux partagée” René Descartes.
    Je pense que mes concitoyens en prendront une bonne dose et sauront sur quel pieds s’arrêter.
    L’état d’urgence c’est pour notre propre sécurité et nous devons le respecter.

  32. Bien que l’état d’urgence ne vise que notre sécurité et des personnes se plaisent à ne pas respecter cette mesure. Nous sommes en danger et nous ne devons pas donner des raisons à ceux qui veulent toujours crée débat inutile de le faire. 10 jours ce n’est pas 10 ans donc faisons violence sur nous pour aider les autorités à nous aider en nous sécurisant.

  33. Toute la population malienne doit s’aligner derrière le gouvernement, c’est-à-dire respecter les exigences misent en place par le gouvernement et aussi être complice fidèle des autorités. Si tous les maliens sans exception s’unissent nous pourrons remarquablement faire face au terrorisme.

  34. Ceci est une décision gouvernementale pour tous et contre tous, c’est une décision qui va dans les intérêts générale de la population. La population en particulier les leaders religieux, les fidèles doivent obligatoirement respecter cette décision pour la sécurité de tous.

  35. Cette nouvelle décision est dans d’intérêt de tous, c’est pour le maintient de l’ordre et de la sécurité que le gouvernement a pris cette décision. La population doit tout faire pour respecter cette décision sinon la sanction sera immédiate.

  36. La population doit être complice de son gouvernement, car la lutte contre le terrorisme est ardant et complexe. Le gouvernement seul ne peut pas cerner le problème. Les points de rassemblé sont la cible des terroristes et leurs mode d'opération est imprévisible.

  37. Je pense que pour le respect scrupuleux de cette décision gouvernementale, les forces de l’ordre doit être plus sévère. Les autorités maliennes doivent approcher ou rassemblée les leaders religieux pour les faire par de la situation, sinon cela risque de mal tourné si les leaders religieux s’entête toujours.

  38. Vue la situation du pays je pense que cela est tout à fait normal et même primordiale Notre pays en se moment est dans une crise d’insécurité en cette fête de fin d’année et rencontre cette année le Maouloud 2015 les autorités doivent tout faire pour même l’ordre et la sécurité .

  39. Maintenant que la décision a été prise, j’appelle les forces de l’ordre et de sécurité à obliger la population à respecter cette décision. Si les forces de l’ordre et de sécurité font preuve de laxisme, la population en fera autant vis-à-vis de la décision gouvernementale.

  40. Les leaders religieux doivent accepter l’état d’urgence car elle ne dérive point du simple plaisir ou de quoi ce soit, mais vue la situation du pays il tout fait normal que le gouvernement prenne cette décision. C’est n’est pas que les activités religieux qui ont été annulé plusieurs activité en font partir.

  41. J’invite les leaders religieux a respecté les exigences des autorités, car elle vont dans l’intérêt de tous. Les terroristes peuvent profité de la situation, pour opérer.

  42. La lutte contre le terrorisme est une lutte très ardant. Le terrorisme est fléau qui vit partout dans le monde entier. Main dans la main nous pourrons combattre le terrorisme.

  43. A mon humble avis, je pense que l’état d’urgence n’est décrété pour empêcher la festivité d’aucune fête, mais pour des mesures de sécurité. C’est en substance, des mesures pour prévenir d’éventuelles attaques terroristes dans cette période de fin d’année qu’elles ont été adoptées sans oublier que la menace terroriste plane sur notre pays et la sous région. Le civisme passe aussi par le respect de l’état d’urgence.

  44. Moi, je pense que les autorités et les chefs religieux devraient discuter autour d’une table quant aux mesures à adopter lors de la célébration du Maouloud dans une situation d’état d’urgence. Mais comme le mal est déjà fait, il faut penser maintenant à comment faire pour le stricte respect de cette mesure.

  45. Je pense que dans le contexte actuel où nous sommes, l’état d’urgence a lieu d’être car notre pays est toujours exposé à la menace terroriste. Par conséquent, le respect de cette mesure est très important pour la prévention contre le terrorisme et la sécurité de tous.

  46. Pour ma part, il faut le respect scrupuleux de cet état d’urgence par mesure de sécurité. J’appelle la population au stricte respect de cette mesure gouvernementale afin de prévenir toute menace. Car notre pays est toujours sous la menace terroriste.

  47. A mon avis, je pense que si l’Etat a décrété un état d’urgence de 10 jours, c’est qu’il y a danger en la demeure. Car il vise la sécurité des biens et des personnes en cas d’une menace imminente. Et nous sommes sans ignorer que le pays est la cible constante de menace terroriste. Donc, le respect de celui-ci est essentiel et il y va de notre sécurité à tous

  48. Moi, je pense qu’un bon citoyen, c’est celui qui respecte les règles et lois établies par les autorités. En effet, j’appelle mes concitoyens à respecter l’état d’urgence parce qu’en le faisant c’est participer aussi à sa façon dans la lutte contre le terrorisme qui gangrène notre société. En respectant cette mesure sécuritaire, c’est poser un acte citoyen.

  49. Cest alors “l’etat d’indulgence”. L’incivisme a atteint le seuil dans ce pays…chacun y fait ce qu’il veut. Il fallait entendre les insultes que profereaient les organisateurs et spectateurs de ces concerts envers le President IBK sur les radios FM! 😈 Cest siderant!

    • @ pkagame, Oumar Tall & nfp,
      helas c’est la realite dans ce pays anarchique et egocentriwue pour la plupard.
      Le commentaire de nfp en dit long, malheureusement. L’icivisme est malien et l’egocentricite, l’arnaque et le laissez aller n’en parlons pas.
      bonne Fete de Maouloud et de Noel a tous et a toutes.

  50. La lutte contre le terrorisme n’est pas la seule affaire du gouvernement. Je pense que la population doit participer dans cette lutte commune en observant l’état d’urgence. En le faisant, c’est posé un acte citoyen.

  51. A mon humble avis, le ministre vient de faire sa part belle dans la sensibilisation des populations quant aux bienfaits et au respect de l’état d’urgence décrété par le gouvernement. Maintenant, il nous revient population de jouer notre part de tâche tout simplement par le respect stricte de cette mesure. Il y va de notre propre sécurité.

  52. Je pense que les journalistes maliens sont aussi coupables du non respect de cette mesure.
    Ce sont de personnes qui ont toujours passé leur temps à critiquer le premier état d’urgence instauré aprè la prise d’otage du Radisson..
    Je pense qu’ils devaient plutôt accompagner cette mesure pour les population la conaisent et la comprennent.

  53. A mon avis, c’est un son de cloche donné par le ministre pour interpeller les uns et les autres sur les bienfaits de l’état d’urgence. Je pense que la population doit s’en approprier afin d’éviter d’éventuelles attaques terroristes.

  54. Certaines personnes dans ce pays se croient au dessus de la loi.
    Une disposition comme l’état d’urgence doit être respecté par tout ceux qui vivent sur notre sol car il s’agit de sécurité nationale.Si des individus refusent de le respecter,ils doivent être jugés et jetés en prison.

  55. A mon avis,l’État devait prendre toutes les dispositions pour faire connaitre aux chefs religieux le bien fondé de cette mesure.
    Mais maintenant que le mal est déjà fait,on doit passer une large sensibilisation de la population afin d’éviter de tels désagréments.

  56. Pour ma part, de tel éclaircissement sur les biens fondés de l’état d’urgence est à encourager et à féliciter. En effet, lorsque le ministre fait ces précisions pour dire que cet état d’urgence n’est pas fait pour interdire le Maouloud et les fêtes de fin d’année, ceci est fort appréciable dans un pays où l’analphabétisme prend le dessus. J’invite les populations à respecter strictement les mesures prises par le gouvernement.

  57. Un État d’urgence doit être expliqué par les journaliste pour être compris les populations.
    Mais quand ces journalistes sont manipulés par des opposants sans scrupules pour écrire des articles et dénoncer cet état d’urgence,que voulez vous que la population fasse?
    Moi je pense donc que les journalistes maliens sont à la base de cette désobéissance.

  58. Je pense que les médias maliens doivent beaucoup communiquer sur cette mesure pour que les populations la connaissent mieux et se l’approprient.
    Ainsi,tout le monde fera attention et la Mali y gagnera..

  59. Chacun à son niveau doit s’investir à expliquer à ceux qui ne connaissent pas cette mesure qu’elle permet aux autorités de prendre des dispositions pour les protéger.
    Je pense que si nous arrivons à faire passer cette information,nous pourrons à l’avenir éviter de tels malentendus.

  60. Je pense que la population malienne ignore ce que c’est que l’état d’urgence.
    Il faut donc procéder à une véritable campagne de sensibilisation pour qu’celle sache que cette mesure est tout simplement prise pour la protéger.
    Merci au ministre pour cette explication.

  61. Je salue cette explication du ministre Salif Traoré concernant l’état d’urgence.
    Ce type d’explication est toujours la bienvenue car il permet aux population de connaitre le bien fondé de cette mesure.

  62. L’état d’urgence c’est pour le bien et la sécurité de toute la population qu’on soit religieux ou pas. Donc que chacun comprenne l’objectif de ce décret.

  63. Nous devons tous aider le gouvernement dans son combat pour la sécurité et la stabilité du Mali. Comment en se conformant à tous ce qu’il nous recommande comme conduite de vie. C’est avec cela seulement que le Mali peut combattre l’insécurité.

  64. Il faut l’autorité aussi veille sur les boites de nuit et les maquis surtout ceux des libanais et des étrangers. Ces gens ne respectent jamais les conduites de nos autorités et cela joue beaucoup sur la sécurité du pays.

  65. Si tous ceux qui ont quelque chose à célébrer en cette fin d’année se lèvent pour protester contre l’état d’urgence ce sera du désordre total. Donc conformons-nous aux mesures de nos autorités pour le bien de nous tous.

  66. L’état d’urgence a coïncidé avec Maouloud sinon cela vise principalement les fiascos de la fin d’année et du Noël. Tout compte fait c’est pour la sécurité de la population même. Sacrifions cette pour la stabilité du pays.

  67. Mais je pense que l’état d’urgence ne visent pas un groupe en particulier c’est général et impersonnel. Même les concerts et les fêtes du réveillon ont été tous annulés. Il ne faut pas qu’on se complique les choses entre nous.

  68. Notre pays est dans une situation très critique sur le plan sécuritaire avec une grande menace du terrorisme. Donc évitons tous ceux qui peuvent nous causer des dégâts encore ; c’est-à-dire les rassemblements dans les stades et autres.

  69. Il faut que les religieux comprennent que ces mesures sont prises pour leurs propres biens sinon pas pour atteindre aux droits de la religion. C’est pour la sécurité du pays.

  70. L’état d’urgence n’est pour rien d’autre que pour la sécurité et le bien de la population. Sinon ce n’est pas une dictature ni une violation de la laïcité.

  71. La fête de Maouloud est une fête à l’occasion de laquelle les musulmans font des rassemblements partout dans le pays, ce qui profite bien aux terroristes. Certes, le risque zéro n’existe pas mais faire de son mieux, pour s’assurer être prêt à affronter la chose contre laquelle on a pris des précautions, est une obligation morale et matérielle. Donc vive l’état d’urgence ! 🙄 🙄 🙄 🙄

  72. Ni la fête de Maouloud ni la fête de Noël n’est interdite par le décret pris en session extraordinaire du conseil des ministres. Vu la situation que traverse notre pays et la sous-région, à l’approche des fêtes de Maouloud, de Naissance et de 31 décembre à l’occasion desquelles on assiste à des rassemblements, le gouvernement dans le cadre de son devoir et de sa mission a jugé indispensable de décrété l’état d’urgence pour bien se préparer contre les attaques terroristes.

  73. Décrété une situation d‘état d’urgence est différent d’une interdiction de célébration de Maouloud ou de Noël. Le ministre de la sécurité intérieure et de la protection civile, colonel Salif Traoré a bien fait d’expliquer le décret instituant l’état d’urgence. Sinon certaines personnes voyaient en cela une manière d’interdire la célébration des fêtes de fin d’année et de Naissance.

  74. Peu importe ce que vont penser les personnes malintentionnées et mécréants. La fête de Maouloud n’a jamais été interdite dans ce pays et ne le sera jamais. L’état d’urgence tend à interdire des rassemblements et restreint certaines libertés pendant un moment donné.

  75. L’état d’urgence n’a pas été décrété pour interdire la célébration du Maouloud mais pour prendre des précautions contre les terroristes qui aiment les rassemblements. Nous devons comprendre que c’est pour la sécurité de la nation et des citoyens que le gouvernement a décrété cette situation. 😉 😉 😉 😈 😈 😈

  76. Tous les citoyens maliens, musulman, chrétien, animiste, athée, j’en passe sont prié de respecter le décret instituant l’état d’urgence pendant dix (10) jours. Les gouvernants veulent notre bien. C’est dans le cadre de notre protection qu’ils font tout ça. 😈 😈 😈 😈 😈

  77. L’état d’urgence a été décrété pour interdire pendant dix jours des rassemblements au risque de ne pas connaître une autre attaque terroriste. Les terroriste font la plus part de leurs attaques sur les lieux publics où se font très souvent les rassemblements.

  78. Les rassemblements son momentanément interdits sur toute l’étendue du territoire national. Cette situation d’état d’urgence va dans l’intérêt de tous les maliens. Le Mali est un Etat laïc, jamais au grand jamais le gouvernement ne peut et ‘aura pas l’audace de vouloir interdire la fête de Maouloud dans ce pays.

  79. Le terrorisme a tendance a se globalise dans la sous-région. C’est un devoir pour le gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires en fin de lutter contre le terrorisme. A l’occasion des fêtes de Maouloud, de Noël et de fête de 31 décembre des jeunes, un décret d’état d’urgence est important pour empêcher des rassemblements qui profitent aux attaques terroristes.

  80. Le gouvernement a décrété l’état d’urgence pas pour empêcher ou priver les musulmans ainsi que les chrétiens à fêter leur fête. C’est parce que la situation actuelle du pays et de la sous-région nous interpelle et que des précautions doivent être prives pour prévenir des risques et contrecarrer certaines attaques possibles.

  81. « L’Etat d’urgence n’est pas pour interdire le Maouloud » : alors l’état d’urgence a été décrété pourquoi ? Je pense l’état d’urgent interdit les rassemblements.
    A Tombouctou, les ulémas ont accepté de surseoir à la panégyrie, je ne comprends pas pourquoi à Bamako cela n’a pas été le cas et cerise sur le gâteau se sont des forces de l’ordre qui ont assuré le service d’ordre de ces manifestations.
    Juste un constat mais un constat amère ou certains défient le gouvernement et d’autres obéissent.

  82. “le ministre regrette que l’Etat d’urgence soit aujourd’hui interprété dans certains milieux comme un instrument du gouvernement tendant à sevrer les fidèles musulmans de leur grande fête annuelle de Maouloud, d’une part, et les jeunes de la leur d’autre part.”

    Pour faire plus court, le ministre serait en droit de “regretter” qu’il y ait encore en circulation des gens suffisamment STUPIDES pour penser cela! 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    Entre ceux qui parlent de propos ISLAMOPHOBES quand on se contente de critiquer le TERRORISME ISLAMISTE et non l’islam, et ceux qui considèrent que des mesures sécuritaires (pourtant indispensables!) constituent une PRIVATION ou une BRIMADE à l’égard des croyants, on ne peut hélas que constater que chez nous, LES CONS SONT LOIN D’ETRE EN VOIE DE DISPARITION! 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    Après la dramatique négligence sécuritaire qui a malheureusement conduit au drame du Radisson, je remercie objectivement le ministre pour avoir su tirer les leçons et pour maintenant prendre la mesure réelle des situations ou lieux à haut-risque!

    Mais face l’imbécilité de certains citoyens religieux assidus (mais bornés!) qui prennent ça comme une brimade 🙄 🙄 🙄 , sa tâche ne va pas être simple… 😥 😥 😥 😥

Comments are closed.