Rencontre Assimi Goita et les gouverneurs de région : Le Gouverneur Aly Annaji rend compte aux populations du Nioro du Sahel

0

Après la rencontre entre le Président de la transition, le colonel Assimi Goita et les gouverneurs de régions, rencontre tenue du Lundi 25 au Mardi 26 juillet 2022 au Palais de Koulouba dont l’objectif était de donner l’occasion aux représentants de l’Etat dans les Régions d’exposer les préoccupations majeures de leurs administrés, l’heure est à la restitution.

Le Jeudi 05 Aout 2022 à Nioro du Sahel , le Gouverneur  Aly Annaji a transmis fidèlement aux populations de la région de Nioro du sahel le message du président de la transition qui se résume à la disponibilité du gouvernement à apporter des réponses concrètes aux préoccupations majeures  des fils et filles de ladite région , des préoccupations qui s’articulent autour des problèmes d’infrastructures  tant administrative,  scolaire, sanitaire, routière, d’adduction d’eau et de la sécurité pour ne citer que ceux-ci. Ainsi, le Colonel major Aly Annaji , gouverneur de Nioro  dans son exposé a fait savoir à son auditoire, qu’au nombre des réalisations prévues au profit de sa  Région  par le gouvernement actuel se feront en trois phases à savoir dans  l’immédiat , d’autres pour le futur proche , ainsi que le moyen et long terme .Pour ce qui est de l’urgence l’on note les besoins des circonscriptions administratives qui se traduisent  entre autres à doter le gouverneur et les membres de son cabinet , en véhicule de fonction et des motos DT pour le personnel ;  achever le financement de la construction en vue des bureaux et logements du gouverneur et des membres de son cabinet, qui débutera avant la fin de ce mois d’Aout 2022 ;  construction réhabilitation et équipement des bureaux et logements de tous les représentants de l’état dans les 2 cercles et dans les douze arrondissements de la région ;  nomination des préfets dans les nouvelles préfectures et les sous-préfets dans les nouveaux arrondissements ;  construire et équiper un hôpital régional à Nioro ; étendre l’exploitation du réseau aux compagnies au transport aérien notamment SKY-Mali ; construire et bitumer la route régionale RR1  Nioro – Youri – Monzombougou –Dionka – Sandare d’une distance de 110 cent dix km, construire et bitumer la route nationale RN 23 Youri Yélimané d’une distance de 150 cent cinquante Km,  cette de RN 25  Nioro Simby  (  65 km ) ; la route locale ( RL ) 77 Bema – Diabigué – Trougoumbé ( 35 km ) Youri Gavinané ( 10 km).

Créer un port sec à Nioro ; délocaliser le camp militaire de Nioro sur un nouveau cite en dehors de la Ville ;  créer  des unités de gardes-frontières dans les circonscriptions administratives frontalières de la région ;  construction d’un groupement de la garde nationale à Nioro chef- lieu de la région et un camp pour la garde nationale dans chaque cercle pour un peloton permanent. Construire une centrale solaire de 50 mégawatts. Former les jeunes dans les domaines des BTP, de l’agropastorale, de la transformation agroalimentaire et de l’artisanat.

Le gouverneur de Nioro après avoir égrené ce chapelet  de besoins présents, a  indiqué que le président de la transition a aussi , rappelé  que  ses axes qui sont les réponses aux principaux défis de notre Pays demandent l’engagement des  gouverneurs pour la réussite de ces  missions et qu’en dépit du contexte difficile que notre  pays traverse depuis 2012 , le gouvernement ne ménage aucun effort pour mobiliser les ressources nécessaires à la réussite des missions de la transition.

Pour l’ensemble des participants à cette restitution, cette bonne nouvelle était impatiemment attendue, une occasion de féliciter de vives voix le Gouverneur de cette nouvelle région qui pour eux est un porte bonheur.

C’est sur cette note d’espoir que ladite rencontre a pris fin en présence des forces vives de la région de Nioro à savoir le corps préfectoral ,  les directeurs régionaux, les chef de services ,les élus,  les forces de défense et de sécurités , les religieux , la chefferie traditionnelle, la société civile , les mouvement associatifs  ainsi que la population venue en grand nombre pour écouter la bonne nouvelle.

Malick Gaye

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here