Réseaux sociaux et vie privée : Cabale contre Bakary Togola…

0

Le principal enseignement qu’on devrait tirer de la cabale contre Bakary Togola, le président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (Apcam), qui a fait fortune à la sueur de son front, c’est qu’au Mali, “il n’est pas bon d’être bon”.

Depuis quelques jours, le président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (Apcam), Bakary Togola, fait l’objet d’une campagne de dénigrement de sa personnalité à travers les réseaux sociaux. Une vidéo qui s’attaque à sa personne et à sa famille circule sur la toile au grand mépris de la protection et du caractère sacré de la vie privée de l’être humain.

Que peut-on entendre dans cette vidéo derrière laquelle se cache sans doute un tireur de ficelle, pas suffisamment courageux pour affronter son “ennemi” ? L’auteur accuse Bakary Togola d’étaler et d’exhiber ses richesses en public à coup de billets de banques rutilants distribués dans des cérémonies sociales et culturelles par sa femme.

Justement, il dénonce aussi le fait que l’agriculteur n°1 du Mali ait épousé une 5e femme, plus précisément sa secrétaire particulière à qui il offre monts et merveilles. Pour lui, Bakary Togola est un fossoyeur de l’économie malienne, un homme qui vit sur les malheurs de ses compatriotes et qui ne pense qu’à son propre confort.

En écoutant les jérémiades de l’orateur dans la vidéo, on découvre juste de la méchanceté gratuite à l’encontre d’un homme dont le seul péché est d’être bon, serviable, sociable, généreux et surtout gros travailleur (de la terre s’entend).

Avant d’être président de l’Apcam, Bakary Togola avait déjà sa fortune tirée de l’exploitation de la terre. Il est un modèle de paysan et d’agriculteur envié aussi bien au pays que dans la sous-région, en Afrique et à travers le monde entier. Pour démonter les éléments de la vidéo de la honte, il suffit de se poser certaines questions dont les réponses sautent aux yeux ?

Quelle loi au Mali interdit d’épouser sa secrétaire ? Quelle autre défend qu’on achète une voiture pour sa femme ou qu’on lui donne tout l’argent dont elle a besoin ? Combien de sommités religieuses très connues et influentes au Mali ont 9 ou 17 femmes ? Comparez 5 à 17 ! Pourquoi les oiseaux de mauvais augure n’ont pas chanté ?

Avec Bakary Togola, c’est sans doute pour chercher la petite bête. La législation malienne interdit exactement de prendre plus de 4 femmes légalement. Et Bakary Togola n’a pas enfreint cette disposition.

Le principal enseignement qu’on tire de cette cabale contre Bakary Togola, c’est qu’au Mali, “il n’est pas bon d’être bon”.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here