Situation sociopolitique tendue : Attention, attention, le Mali est au bord d’une guerre fratricide sans précédent

8

En état d’alerte maximale depuis quelques semaines, les différents états-majors sont en train d’affûter leurs armes. Cette situation est exacerbée par les réseaux sociaux où on assiste à des escalades verbales, des invectives et autre haine de la part d’activistes proches des camps respectifs des différents leaders, et paradoxalement tous réclamant défendre l’intérêt de la nation.

Les tensions politiques et sociales du pays se dirigent stoïquement vers des points de non maîtrise. En effet, depuis quelques temps, les meetings de protestation contre le régime en place ont pris de nouvelles formes et dimensions, allant de la désobéissance civile au vandalisme et au pillage des biens publics et privés, empêchant les paisibles populations de vaquer à leurs occupations. L’atmosphère est donc devenue très délétère entre pro et anti IBK. Le courant de la contestation est mené par le M5-RFP sous la houlette de l’Imam Mahmoud DICKO. De l’autre côté, les partis politiques et autres regroupements au sein de la majorité, soutiennent le Président de la Républiques et les autres institutions, même si, faut-il le reconnaître, ce camp peine à montrer une véritable force de mobilisation. Cette division a ainsi mis à nu les antagonismes à peine voilés dans le milieu religieux. On assiste ainsi à un regard en chien de faïence entre les deux principaux clans rivaux de l’islam au Mali, à savoir celui de l’Islam rigoriste, mené par l’influant Imam Mahmoud DICKO, devenu un farouche opposant au pouvoir d’IBK et celui de l’Islam modéré, amené par le prêcheur Cherif Ousmane Madani HAIDARA, accusé par d’autres de soutien du Président de la République. L’on se souvient de la sortie récente du Président de l’Union des Jeunes Musulmans du Mali, Mohamed Maky BAH, très proche de HAIDARA, qui a dit à qui veut l’entendre, qu’ils ne se résigneront pas face à la menace de renversement de pouvoir par des pseudo religieux se glissant sur le terrain politique. Il rappelle que leur courant est et demeure la seule référence de l’islam au Mali et que nul autre courant ne leur sera imposé par des religieux se cachant derrière la politique. Les positions se sont radicalisées à tel point que les réseaux sociaux sont devenus un véritable ring de boxe où l’on assiste à une escalade verbale, des invectives entre des proches des différents camps. Ainsi, une vidéo du Dr Oumar MARIKO, figure de proue de la contestation, appelant Cherif Ousmane Madani HAIDARA à cesser de soutenir IBK et à venir dans le camp de la contestation, a mis le feu à la poudre. En réaction et dans une vidéo postée sur la page Facebook de Cherifila Douba Douma, un groupe proche de C.O.M. HAIDARA, un jeune traite Oumar MARIKO de tous les noms d’oiseau et de tous les péchés d’Israël avec des extrait de vidéo à l’appui. Il démontre avec une vidéo à l’appui que c’est au contraire Mahmoud DICKO qui a trahi la religion pour avoir transformé des mosquées en QG de campagne pour IBK lors des élections présidentielles de 2013. Le jeune activiste termine sa vidéo en précisant que HAIDARA n’a jamais soutenu quelque candidat que ce soit et il met quiconque au défi d’en apporter les preuves.

Comme si cela ne suffisait pas, nous avons pu remarquer ces derniers temps que devant le domicile du Président de l’Assemblée Nationale, se dressait un impressionnant dispositif de jeunes montrant, au propre comme au figuré, leurs muscles en signe de mise en garde contre toute agression contre leur mentor.

Ces états d’alertes maximales, ces armes affûtées, ces escalades verbales, ses invectives sont malheureusement des signes de la vindicte et de la justice populaires, qui augurent des affrontements fratricides, qui constituent aujourd’hui des menaces plus graves que toutes autres choses à la disparition tragique de notre pays le Mali.

Face à cette situation, votre journal, se fait le devoir d’alerter l’opinion nationale et internationale, afin que les dispositions idoines soient prises pour prévenir une telle tragédie.

MD

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. “En effet, depuis quelques temps, les meetings de protestation contre le régime en place ont pris de nouvelles formes et dimensions, allant de la désobéissance civile au vandalisme et au pillage des biens publics et privés, empêchant les paisibles populations de vaquer à leurs occupations. L’atmosphère est donc devenue très délétère ”

    Et oui Monsieur “MD” (qui n’a même pas le courage de signer de SON NOM !😎)
    C’est TOUJOURS comme ça que ça se passe OÙ QUE CE SOIT, quand un abruti bananier s’accroche désespérément à son trône et choisit de faire la sourde oreille à une demande de démission QUASI UNANIME :
    Les premieres marches populaires sont juste des marches et rien de plus, mais face au REFUS BORNÉ du président bananier de lâcher le pouvoir, et face à LA SURDITÉ ET AU MUTISME HAUTAIN de dernier, les marches deviennent (BIEN ÉVIDEMMENT !!!) beaucoup moins “pacifiques” et beaucoup plus “musclées”😎😎😎😎😎😎😎

    Quand en tant que Président, on est suffisamment IRRESPONSABLE pour jouer le DÉDAIN face à une demande populaire aussi MASSIVEMENT UNANIME, on est SOI-MÊME ENTIÈREMENT RESPONSABLE DE L’AGGRAVATION DE LA SITUATION !!!!😎😎😎😎😎😎

    Par ailleurs, je trouve un peu “CURIEUX” que tu énumères en détail les “nuisances” de la contestation (“desobéissance civile, vandalisme, pillage des biens publics et privés” etc etc etc), mais en revanche, TU PASSES SOUS SILENCE LE MASSACRE DES CIVILS ASSASSINÉS À BALLES RÉELLES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔

    Curieux, non?😯😯😯

    J’espère pour toi que koulouba t’a donné une BELLE ENVELOPPE pour faire ton boulot de griot…

  2. IBK est le President unificateur du peuple et l’opposition divise le peuple. Ils ont pas la meme vision des choses ..

  3. Nous avons vraiment de la chance d’avoir IBK au pouvoir. Qui malgre tout garde un sang froid et garde le controle face a ces barbares du M5

  4. Nous ne voulons pas de guerre au Mali, par contre l’opposition veut la guerre, elle veut diviser le peuple. Ca m’attriste vraiment.

  5. Depuis le debut de son mandat IBK fait tout pour reunir et unifie le peuple et c’est ce que l’opposition detruit depuis quelque temps

  6. Le MALI n’est au bord de rien, côté religieux. Si HAÏDARA et les prêcheurs BILAJOROW qui l’entourent croit que c’est des motifs religieux qui font courir le peuple derrière le Très Respecté et Très Éclairé IMAM MAHMOUD DICKO, qu’ils sortent pour s’opposer au combat légitime de l’imam, ils seront castrés un à un. HAÏDARA qui est le mentor de ces religieux farfelus a la mémoire très courte sinon il allait se rappeler qu’en 2012 quand les djihadistes du Nord MALI lui promis de lui rentrer dedans, aucun de ses soutien n’avait levé le petit doigt. S’il croit pouvoir mobiliser pour défendre ce régime, qu’il l’essaye, il sera assassiné avec le voleur IBK.

    Le BILAKORO HAROUNA SANGARÉ qui fustige l’imam DICKO pour avoir associé politique et religion possède lui-même un mouvement du nom de MUM créé beaucoup d’années avant la CMAS de DICKO. Ce BILAKORO KAKALA s’était même présenté aux présidentielles de 2018. Il n’a pas pu mobiliser, maintenant qu’il voit des millions de gens conquis par DICKO, il parle de l’incompatibilité de politique et religion.

    S’ils croient pouvoir vendre la religion pour trouver des soutiens à IBK, ils seront castrés INCH ALLAH. Nous allons leur briser les….
    🔨

    • yugubané 24 Juil 2020 at 07:53
      Le départ de cette tête de cancre est un impératif, si le syndicat des chefs d’États croit pouvoir l’aider à se maintenir en place, il ne fait que nous pousser à l’assassiner. 💡

      Répondre
      Le Roi Biton de Segou 24 Juil 2020 at 12:51
      TU CONTINUES TOUJOURS DANS LA BETISE!!!

      Répondre
      🤣🤣🤣 YUGUBANE VEUT ASSASSINER IBK AVEC L EJACULATION DE SON TRUC! YUGU BLAN’KORO PUISSANT!🤣🤣🤣 24 Juil 2020 at 20:33
      🤣..VAS-Y!…tentes!!!! YUGUBANE VAS ASSASSINER AVEC SON BANGALA, IL VA TENTER MAIS AVANT, IL VERA BIEN SES INTESTINS ET L APPAREIL TRAINANT A TERRE🤣

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here