Une mission du FOSCAO au Mali pour décliner sa vision

1

Le  Forum de la Société civile de l’Afrique de l’Ouest  (FOSCAO) en visite au Mali, a échangé avec la presse  le jeudi 17 décembre 2020 au CNDIFE.  Occasion pour la mission de  décliner sa vision  pour la  prospérité de l’espace régional dotée de sociétés civiles dynamiques et renforcées.

 maliweb.net   -Crée en 2003 avec  l’accompagnement de la CEDEAO, le  FOSCAO est  présenté comme la faîtière  des organisations de la société civile des 15 membres de l’espace.  Les conférenciers du jour  Dansa Krouma président par intérim du FOSCAO,  Kolma Messi  secrétaire général du FOSCAO,  Korotoumou Coulibaly membre du comité  exécutif du FOSCAO, Aïcha Cissé la coordinatrice nationale du Mali, ont respectivement expliqué leur vision, objectifs  et  ambitions pour le plein épanouissement  des populations de l’espace CEDEAO.  De par cette visite, le FOSCAO compte renforcer son unité au Mali, la redynamiser afin qu’elle puisse mieux jouer son rôle et contribuer  aux reformes et refondations en cours. Mais surtout elle se propose d’accompagner et contribuer à la réussite de la transition.

Selon   Monsieur  Dansa Krouma et ses collègues, le forum bien qu’initié par la CEDEAO, garde toute son autonomie et son indépendance, une impartialité nécessaire aux OSC pour  jouer sa partition  dans la  bonne  gouvernance démocratique de nos pays.

Par ailleurs  Monsieur Kolma Messi, fait savoir qu’ils sont un partenaire stratégique de la CEDEAO, un canal pour remonter les préoccupations de l’ensemble des OSC à haut niveau afin que ces dernières soient prises en compte lors des décisions concernant l’espace.  La faîtière s’assigne un rôle de coordination,  de  structuration  et d’harmonisation  des différentes  sociétés civiles  et leurs actions pour plus d’impact de par sa participation à haut niveau.

Et les thématiques telles que la gouvernance démocratique,  l’économie,  la sécurité, la paix, l’agriculture, la sécurité alimentaire, la santé et l’égalité des sexes, les préoccupations de la jeunesse et l’emploi sont entre autres défendues par le FOSCAO pour le grand peuple des citoyens.

La délégation du  FOSCAO se proposait de rencontrer les autorités de la transition dans le cadre de sa mission, une visite qui peut être une contribution pour la bonne marche de la transition.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. La société civile africaine est encore plus dangereuse que la mafia des parties politiques. Surtout au Mali, regader bien le parcours de plusieurs Leaders de la société civile malienne corrompu, manque de patriotisme, aucun projet sérieux du long terme pour le pays. C est un moyen de accéder au pouvoir ou faire le job pour les régime z fin d avoir des promotions.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here