Fifa : Michel Platini reste suspendu

3
Michel Platini
Michel Platini

Le président de l’UEFA ne pourra pas assister au tirage au sort de l’Euro 2016. Le Tribunal arbitral du sport a décidé de maintenir sa suspension.

Michel Platini reste suspendu de toute activité liée au football jusqu’au 5 janvier 2016, a décidé vendredi le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne, dans le cadre de l’affaire du versement controversé de 1,8 million d’euros. C’est un très mauvais signal pour Platini pour la suite de la procédure : la justice interne de laFifa, qui a requis sa radiation à vie du monde du foot, l’entendra sur le fond le 18 décembre, puis rendra sa décision avant Noël.

“Puisque la commission d’éthique de la Fifa a indiqué vouloir rendre une décision avant la fin de l’année, alors laissons-la finir son travail et attendons la décision sur le fond”, a expliqué Matthieu Reeb, secrétaire général du TAS. “Le TAS demande à la Fifa de ne pas prolonger la suspension provisoire de Michel Platini au-delà du 5 janvier”, a ajouté M. Reeb. La Fifa avait en effet la possibilité de prolonger de 45 jours la première suspension de trois mois, prononcée le 8 octobre.

“Pas de dommage irréparable”

Le TAS “a déterminé que le maintien de la suspension provisoire en cours n’était pas susceptible de causer un dommage irréparable à Michel Platini pour le moment”, selon le communiqué de cette juridiction sportive suprême. “Même si la suspension était immédiatement levée, une telle mesure ne donnerait aucune garantie à Michel Platini que la Commission ad hoc de la Fifa validerait sa candidature pour l’élection présidentielle de la Fifa avant le 5 janvier 2016”, a encore souligné le TAS dans son texte. Cette suspension prive Platini de ses fonctions de président de l’UEFA et gèle sa candidature à la présidence de la Fifa, dont le scrutin est prévu le 26 février à Zurich.

Dans l’immédiat, Platini ne pourra donc pas présider samedi soir le tirage au sort de l’Euro 2016 à Paris. Platini a été suspendu 90 jours le 8 octobre par la justice interne de la Fifa, qui lui reproche d’avoir reçu 1,8 million d’euros en 2011 de la part de Joseph Blatter, président aujourd’hui démissionnaire de la Fifa et également suspendu, pour un travail de conseiller achevé en 2002.

 

SOURCElepoint.fr
PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. en cliquant sur le lien, Fifa, j’ai découvert un article du point, citant le jdd; je suis tombé de nu; ce journal, le point, l’un des journaux français, le plus sérieux, fait état d’un doc de 1998, non signé, qui accrédite la thèse du complot contrat Platini -fifa, distribué au cours d’une réunion, et de citer les présences . allant jusqu’à dire que le doc est écrit dans le style service secret. même dans le cas des services secrets, il y a les parties.
    un contrat, le point sait mieux que moi, les conditions juridiques l’entourant.
    Platini comme blatère ont régné dans la corruption. il faut qu’ils paient.
    connaissant le sérieux de ce journal le point, j’évite de parler de torchon, mais, la messe est dite pour ces 2 vauriens, régnant dans l’impunité et l’arrogance. il faut qu’il aille en prison, avec le maudit Issa Ayatou du Cameroun.
    seule façon de régler une fois toute les intouchables de par le monde.
    l’argent du foot vient des gens très pauvres, qui regardent et paient leurs billets, le détourner est assimilable à crimes contre l’humanité.
    à ces dirigeants de foot mondial et les dirigeants africains voleurs de leur peuple, leur place est bien la prison. ils veulent tous mandat à vie.
    entre Platini, Blatère et les dirigeants africains, aucune différence.
    on sait que blatère a su durer à cause de ses réseaux de foot dans le tiers monde.

  2. un voyou ca reste un voyou!!!

    ce type a ete le petit toutou de blatter pendant des années.
    C’est nuiquement lorsque celui-ci a refuse de lui laisser la place qu’il est s’est mis contre blatter.
    blanc bonnet=platini=blatter=blanc bonnet

Comments are closed.