Premier League : Manchester City démarre sur les chapeaux de roues en humiliant West Ham

1

Après avoir remporté le Community Shield face à Liverpool, les Citizens ont réalisé des débuts parfaits en Premier League en s’imposant 5-0 face à West Ham. Et avec la manière. Raheem Sterling s’est même offert un triplé.

Après l’excellente entrée en matière de Liverpool face à Norwich vendredi soir, c’était à l’autre grand favori, Manchester City, de lancer sa saison 2019/20 de Premier League cet après-midi. Et les troupes de Pep Guardiola avaient un adversaire coriace, puisqu’elles se déplaçaient sur la pelouse d’une équipe de West Ham qui s’est bien renforcée pendant le marché estival. L’équipe alignée par le coach catalan ressemblait clairement à celle qui a terminé la saison, avec Rodri comme seule nouveauté devant la défense, accompagnant Silva et De Bruyne dans l’entrejeu. Devant, on avait un trio Sterling-Gabriel Jesus-Mahrez. Cancelo démarrait sur le banc. En face, Sébastien Haller démarrait la rencontre, tout comme l’autre français, Issa Diop, dans l’axe de la défense. Au final, avec sa tunique noire, le club mancunien a surclassé son adversaire sur le score de 5-0.

Les deux équipes mettaient de l’intensité d’entrée, mais sans surprise, c’est le champion en titre qui mettait le pied sur le ballon. C’est Riyad Mahrez qui signait la première opportunité de la partie, d’une belle frappe croisée, bien sortie par Fabianski (9e). David Silva était lui aussi proche de trouver la faille sur cette frappe de l’extérieur de la surface qui a frôlé le montant gauche des cages défendues par le portier hammer (15e). Les Londoniens coulaient sous les assauts mancuniens, et Mahrez, encore, créait de sacrées frayeurs à ses adversaires (21e). Et logiquement, les Skyblues allaient enfin être récompensés. Sur un centre puissant de Walker, légèrement dévié par Diop, Gabriel Jesus touchait le cuir du bout du pied et expédiait le cuir au fond des filets (0-1, 24e).

Les Citizens étaient bien supérieurs

Les champions d’Angleterre n’étaient pas rassasiés et continuaient d’attaquer. Les locaux tentaient de réagir et parvenaient à atteindre les derniers mètres facilement, mais une fois dans la surface, ils étaient bien trop imprécis dans le dernier geste. Kevin de Bruyne venait lui aussi inquiéter un Fabianski vigilant (38e). Autant dire que le score aurait pu être plus sévère à la pause, et les Hammers pouvaient s’estimer heureux de rentrer aux vestiaires avec un seul but de retard. Manuel Pellegrini faisait d’ailleurs entrer sa nouvelle recrue Pablo Fornals en début de deuxième période, mais c’est toujours Manchester City qui faisait la loi sur le terrain. Fabianski répondait encore présent sur cette tête de Sterling sans réel danger il faut dire (50e). L’Anglais n’allait pas avoir besoin de nouvelles opportunités pour faire trembler les filets.

Après un rush dans la défense adverse, De Bruyne décalait pour le joueur des Three Lions. Ce dernier plaçait parfaitement le ballon entre les jambes du gardien adverse (0-2, 51e). Ce n’était pas fini, puisqu’après une superbe action collective, Silva trouvait Sterling dans la surface. Le numéro 7 décalait pour Gabriel Jesus, qui n’avait qu’à mettre le pied pour signer un doublé (54e). Mais l’arbitre annulait le but après appel à la VAR. Le premier but annulé par arbitrage vidéo dans l’histoire du championnat anglais. De quoi redonner de la force aux Hammers, à l’image de cette tête de Diop qui a frôlé la barre (60e). Le rythme commençait cependant à baisser considérablement, même si Ederson devait sortir deux arrêts exceptionnels coup sur coup devant Chicharito puis Lanzini (73e). Mais Sterling allait plier la rencontre, s’offrant un doublé, après un amour de ballon piqué dans la défense de Mahrez (0-3, 76e). Après une faute de Diop sur Mahrez dans la surface, Sergio Agüero, entré un peu plus tôt, se mêlait à la fête sur penalty, après avoir raté une première tentative (0-4, 86e). L’arbitre avait demandé à ce que le penalty soit retiré car des joueurs étaient entrés dans la surface. Le score n’en est pas resté là, puisque Raheem Sterling a signé un triplé dans le temps additionnel (0-5, 90e+2). Manchester City a plus que fait le boulot pour ses débuts en Premier League !

Source: http://www.footmercato.net/

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Seuls les anciens joueurs peuvent mieux gérer les fédérations de football. Sinon les prédateurs qui n’ont aucune notion de la gestion d’une telle fédération comme au Mali , je pense que les anciennes gloires de chaque pays africains doivent penser à ça afin de sortir le football de leur pays du gouffre. Mamadou Traoré alias Poker un ancien joueur du Djoliba a eu à évoquer ce problème lors d’une de ses interviews sur une chaîne malienne et voilà que l’histoire commence à lui donner raison.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here