Tic : Mamadou Koné, un prodige du webmarketing

0

Le jeune entrepreneur web Malien, Mamadou Koné, est le héros de notre rubrique découverte de la semaine. Plongé dans le monde des Technologies de l’information et de la communication (TIC) en 2008, cet autodidacte impressionne par son savoir-faire et sa maitrise des outils numériques. Prestataire et consultant en webmarketing, Mamadou Koné arbore aujourd’hui la tunique de l’un des meilleurs dans son domaine au Mali. Portrait !    

De nos jours, le monde est en pleine mutation dans de nombreux secteurs notamment celui des Technologies de l’information et de la communication devenues un vecteur incontournable de développement et dans le secteur public et privé. Et le Mali ne reste en marge de cette évolution numérique à travers l’explosion d’une nouvelle génération “numérique”. Parmi ces férus qui digitalisent et qui excellent dans ce domaine au Mali figure en lieu et bonne place le jeune autodidacte Mamadou Koné qui fait des merveilles avec les outils technologiques. Il est le concepteur de sites internet de nombreuses entreprises maliennes.

Mamadou Koné voit le jour en 1993 à Karangana, une commune rurale du cercle Yorosso, région de Sikasso. Très jeune, ses parents l’emmènent en Côte d’Ivoire où il effectuera une partie de ses études primaires et secondaires à Laminekoro et au lycée municipal de San-Pedro. De retour au bercail (Mali) en fin 2007, il passe son Diplôme d’études fondamentales (DEF) dans son village natal, avant de connaitre un court mais braillant passage au lycée de Yorosso, chef-lieu de la localité avec un tableau d’honneur. Il obtint son baccalauréat en 2013 au lycée Koné Danzié de Koutiala, l’un des meilleurs lycées au Mali.

Après son bac, il s’inscrit à l’Université des Sciences Juridique et Politiques de Bamako (Usjpb) où il sort avec une Maitrise en droit public, en 2017.

Des études de droit au webmarketing

Passionné de nouvelles technologies et de l’outil numérique depuis ses années du lycée, le destin réservera à Mamadou Koné un autre chemin dans la vie. Et la reconversion a été facile du fait de son amour sans conteste pour les TICs. ” J’ai toujours été un passionné de nouvelles technologies ” nous confie le prodige. L’histoire entre le monde des TICs et Mamadou a connu ses prémisses en 2008, quand il fréquentait encore le lycée. “Je venais d’avoir un petit téléphone de la marque Nokia, un 1110 avec lequel je me suis initié aux nouvelles technologies”.  Un petit appareil des premières heures sans accès internet dont il a cherché à maitriser le fonctionnement. Quelque temps plus tard quand, il a eu un téléphone Android, c’est-à-dire avec un accès internet et plus sophistiqué, qui va le plonger totalement dans ce monde. “Je fréquentais les réseaux et je cherchais à comprendre leur fonctionnement et leurs avantages. A l’époque, j’installais des paramètres de connexion sur des téléphones souvent contre quelques sous. Je trouvais l’internet incroyable, j’étais fasciné par les merveilles des nouvelles technologies”, nous raconte-t-il.

Avec un smartphone, des réseaux sociaux à portée de main, c’était fascinant pour le jeune internaute. Mais pour quelles fins ? Il aura la réponse à cette question qui lui taraudait autant l’esprit. Car en 2011, il fera la rencontre d’un jeune étudiant en vacances à Koutiala, qui lui parlera de blog (une plateforme sur laquelle on peut partager sa passion). «Il m’a dit, vu que je suis toujours accro à l’internet que je pouvais créer un blog et faire des publications, c’est là que j’ai cherché à connaitre mieux un blog ainsi que ses tenants et aboutissants et c’est là qu’on a créé ensemble un premier blog avec un smartphone», ajoute-t-il.

Arrivé à Bamako en 2013 pour ses études supérieures, il décide de créer un blog pour les étudiants de son groupe à la Faculté de droit public. Avec  ce blog Actu.droit.ml, il partageait des documents qu’il compilait sur internet sur le droit. Pendant qu’il animait ce blog, Mamadou faisait des recherches sur les méthodes d’optimisation de blog pour le référencement et comment utiliser ce dernier sur les réseaux. C’est à travers ces recherches qu’il va découvrir l’univers du webmarketing. “La gestion du blog m’a permis aussi d’apprendre le développement web (création de sites internet) je crois que c’est venu de la création et de l’animation de ce blog”, raconte-t-il.

Formé sur le tard

Aujourd’hui crédité d’une solide réputation dans le milieu, Mamadou Koné accompagne des entreprises à créer une présence en ligne à travers la création de sites internet et des media sociaux. Mieux, il donne aussi des conseils aux internautes qui veulent démarrer une activité sur web. Graphiste intraitable, ses créations de logos, maquettes de sites internet, flyers et autres font le bonheur de ses clients.

“Mamadou est quelqu’un d’extraordinaire qui sait ce qu’il veut. Pour cela, il se donne les moyens d’y arriver. C’est un autodidacte en ce qui concerne son métier de webmaster, mais il n’a rien à envier à quelqu’un qui a fait les bancs en ce sens. Pour moi, il incarne trois aspects fondamentaux de la vie : le respect, le courage et le succès”, témoigne Moussa Magassa, journaliste malien et collaborateur du jeune.

Bénéficiant d’une connexion internet gratuite à la maison, chez son oncle Baba Cissouma, journaliste sportif malien de renommée internationale, Mamadou Koné en a profité pour concrétiser ses rêves de devenir ce qu’il est aujourd’hui. “Mon secret, c’est la formation et la passion de la chose. Je n’ai jamais été à l’école des TICs, mais je me suis très bien formé à travers la lecture des articles et vidéos que je regardais tous les jours sur le domaine. J’aime ce domaine et je me forme constamment”, nous explique Koné qui a fait ses preuves dans de nombreuses grandes boites maliennes et des startups comme Doctix, une plateforme de prise de rendez-vous médical en ligne. En plus de ses multiples prestations pour des particuliers et des entreprises, Mamadou est actuellement assistant exécutif et prestataire en communication digitale chez Solopreneur.fr qui est un ensemble de ressources mis en place par l’entrepreneur web français, Ling-en Hsia, dans le but d’accompagner des personnes passionnées à créer et développer un business en ligne.

“Je suis ravi de travailler avec Mamadou car il est compétent en termes de WordPress et en graphisme. Mais surtout, c’est sa personnalité qui me donne du plaisir à travailler avec lui : il est impliqué, enthousiaste, proactif, humble et ambitieux à la fois. Je peux lui faire confiance et compter sur lui, et ça c’est extrêmement important quand on collabore à des milliers de kilomètres l’un de l’autre”, apprécie Ling-en Hsia.

Mieux, Mamadou Koné passe aujourd’hui du statut d’autodidacte à celui de formateur fin dans ce domaine comme en témoignent ses mutiles participations aux forums et ateliers internationaux en ligne en tant que formateur. Selon lui, l’internet est un vaste monde où tout le monde a sa place. Mamadou estime que ce domaine regorge de multiples opportunités d’emplois non encore exploitées au Mali.

Son rêve le plus ardent à l’avenir est de créer sa boite afin d’accompagner les entreprises maliennes et d’ailleurs.

  Youssouf KONE 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here