Atelier de formation des journalistes de la presse écrite et de la presse en ligne: Pour renforcer les capacités de la presse écrite sur la couverture électorale

0
0

Cet atelier a débuté le lundi 5 Mars 2012 au CSPA, sous la présidence du ministre de la communication, porte parole du gouvernement, Sidiki N’Fa Konaté.  

Pour le ministre de la communication, porte parole du gouvernement, l’organisation de cet atelier se justifie par la nécessité  d’outiller d’avantage les journalistes de la presse écrite pour une couverture honnête, crédible  et professionnelle des prochaines élections dans notre pays. Elle s’explique également par le fait que la crédibilité d’un processus électoral est fortement dépendante de la qualité de sa couverture par les médias ; et pour cela, il faut une bonne connaissance et une maitrise d’un certains nombre de techniques journalistiques

. Cette formation, pour le ministre, est une continuation des différents ateliers de formation qui ont démarré depuis Janvier. Ce  sont entre autres : l’atelier de planification des activités du gouvernement à l’attention des chargés de communication des départements ministériel ; en février, le séminaire des médias sur les réformes institutionnelles et l’atelier de production sur la couverture des élections en partenariat avec CFI, et cette semaine c’est le  tour des journalistes de la presse écrite et de la presse en ligne qui auront à débattre  avec des communicateurs expérimentés pendant les  deux premiers  jours de l’atelier  sur différents thèmes. Il s’agit des règles de la déontologie et de l’éthique, Comment conduire et présenter une revue de la presse, Comment conduire l’entretien avec un homme politique, Comment préparer l’interview ,Comment couvrir un meeting politique , préparer et traiter l’information en période électorale , La couverture de la campagne électorale, la problématique de la neutralité ;

Comment relever le défi de l’équidistance en période électorale, L’analyse politique : les clefs de décodage ; L’analyse politique : comment procéder.;

Les trois derniers jours seront consacrés à des sorties sur le terrain  pour la réalisation des reportages, des enquêtes, et autres interviews sous la direction d’une équipe d’encadreurs  expérimentés, afin d’allier la théorie à la pratique.

Le ministre espère que cet atelier de formation des journalistes de la presse écrite contribuera au bon déroulement des élections, grâce aux techniques de couvertures qu’ils auront apprises.

A.Sangho                                        

 

 

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.