L’excision : La pratique résiste au temps

16 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Instaurée en 2003 par les Nations Unies,    la journée du  6 février est célébrée chaque année à travers le monde. Il s’agit d’une journée dédiée à la lutte contre les mutilations génitales féminines et  l’abandon de la pratique de l’excision.

Les mutilations génitales féminines, l’excision sont des pratiques bien courantes en Afrique de l’ouest depuis des décennies. Dans le monde, 2 millions de filles subissent l’excision (source Plan-Mali) et environ  89% à 94% de filles maliennes subissent encore une  mutilation génitale, la forme la plus courante  étant l’excision. Notre pays, à l’instar des autres communautés, va célébrer la journée du  6 février  pour démontrer les efforts  gouvernementaux et ceux des organisations non gouvernementales et autres acteurs tous engagés dans la lutte pour l’abandon de la pratique.

Depuis une décennie,  les acteurs la lutte contre l’excision mènent des campagnes pour bouter la pratique. Des progrès significatifs ont été remarqués, des lois ont été votées pour abolir la pratique dans certains pays tels que le Burkina Faso et le Sénégal. Une loi à laquelle tiennent fermement les acteurs militants pour l’abandon de la pratique dans notre pays.  Mais vu les statistiques du dernier  EDSM au Mali, une comparaison   entre 1996   et  2006, montre  le taux de pourcentage de la pratique dans certaines localités : à  Bamako (95.3% -92.6%) ; pour  Ségou (93.9% -92.2%) et  Mopti (88.3%-75.4%). Quand on se fie témoignages des populations,  cela nous amène à penser que les populations   rurales  sont plus sensibles à la question que les urbaines. En effet, à Fana et  dans la localité de Ségou, l’excision est très pratiquée en dépit de la présence des organisations non gouvernementales qui luttent contre la pratique de l’excision.

Alors que dans les villages environnants  nombreux sont ceux qui ont abandonné la pratique, suite aux séances de sensibilisation. Les complications des mutilations génitales sont nombreuses et chaque année des millions sont injectés pour la cause. S’il est bien révolu le tabou où parler de l’excision s’attirait  de la rage, la pratique est loin d’être abandonnée. Sans loi, la pratique continue dans nos contrées et à Bamako, les petites filles sont excisées dans les lieux sanitaires ou dans les toilettes particulières. En effet, de nombreuses personnes à Bamako n’ont pas encore épousé l’idée de l’abandon mais elles préfèrent plutôt « médicaliser » ou mieux « superviser » comme le répètent toutes ces mères à qui on a demandé pourquoi  elles font exciser leurs filles.

Khadydiatou Sanogo 

SOURCE:  du   5 fév 2013.    

16 Réactions à L’excision : La pratique résiste au temps

  1. Taba

    Les petites filles subissent l’incision ,tres souvent avec le soutien de leur maman.Ces pratiques sont barbariques.Ce sont des preuves qui
    etalent manifestement que la femme n’est rien d’autre qu’un objet de plaisir de l’homme.On la rend frigide pour qu’elle ne trompe pas son mari.C’est pire que le voile car avec le voile ,elle peut la jeter un jour.Mais quand elle est mutilee ,quand on lui enleve le clitoris,elle devient une esclave du sexe masculin.Je demande aux meres de penser au plaisir permis que Dieu donne aux couples dans le cadre de la famille et d’opter pour le honheur ,le plaisir sexuel de leur enfant.Les maris d’aujourd’hui preferent sur ce plan des femmes non mutilees.Et surtout qu’elles cessent d’exposer leurs filles aux dangers d’infection et a tous les autres effets secondaires.

  2. Abdourrahmane

    Il faut vraiment être con pour couper le sexe de ses filles. Comment ne pas réaliser à quel point elles souffrent et en souffriront pour le restant de leur jours. Elles avaient leur vie de femme devant elles (comme toutes les fillettes du monde), les parents exciseurs en ont décidé autrement. Pauvres filles. Même le MNLA n’est pas aussi barbare.

  3. aif

    les maliennes doivent avoir hontes de feter le 6 fevrier, ce sont toutes des exciseuses par excellence !

  4. aif

    l’homosexualite et l’excision ne sont pas comparables. L’excision porte atteinte a l’integrite physique de l’enfant. Allez savoir combien de jeune femmes meurent en couche a cause des sequelles de l’excision, combien sont frigides, combien doivent chercher a assouvir leur desir sexuel parce que amputee de l’organe principal, combien, combien combien …de problemes. La peine de mort doit exister pour celles qui pratiquent l’excision !

  5. aif

    C’est vraiment desolant de voir des gens supporter cette pratique encore. Ce qui est plus desolant encore est que ce sont des femmes qui le pratiquent sur les filles. moi je trouvent qu’ elles sont jalouses de leurs filles qui ont au moins la chance que le monde cherche a banir la pratique. il doit y avoir une loi qui l’interdit, ainsi nous allons commencer a faire enfermer les sorcieres praticienne par les tribunaux.

    • ok ok

      ta mère t’a mis bas etant excisée… :mrgreen: :mrgreen:

      • Abdourrahmane

        @ ok ok,
        On ne vous a pas appris le respect des gens?
        Enfin, pour des gens comme vous, qui n’ont pas de scrupule à mutiler le sexe des fillettes, ça ne doit pas vous déranger de comparer la mère de votre interlocuteur à une femelle qui met bas… Quel respect!

  6. mustapha

    bandes de sauvages
    Vous êtes la honte de l’humanité toute entière , vous acceptez de mutiler des petites filles , mais vous avez peur de vous battre devant vos ennemies.
    C’est les hommes maliens qu’ils faut exciser pour qu’ils ne se reproduisent plus , pour épargner l’humanité et l’Afrique de la honte d’avoir une sous espèce de dégénéré.
    Vous dites que l’excision est mieux que l’homosexualité , mais vous comparez des choses qui ne sont pas comparables pour vous justifier.
    d’un coté il y a des petites filles de 4 ou 5 ans totalement innocentes de l’autre des adultes dégénérés qui copulent entre eux.
    Le mali c’est Sodome et Gomorrhe de ce siècle .
    Honte a vous, lâches devant l’ennemi mais fière devant la souffrance de petites filles.

  7. coulibalycoulibaly

    Que les Europeens s’ojupe de leurs pédés(homsexuels) d’abord aulieu de s’ojuper de l’excision au Mali.

    • blanche neige

      connard ,proprtionnellement tu as autant de pédés au Mali qu’on en a en France ! Mais je crois qu’on aurait du laisser les barbus venir te planter leur chicote dans le c.ul pour t’apprendre a vivre :mrgreen: enc.ulé de ta mère :evil:

    • Abdourrahmane

      @coulibalycoulibali, sache que la lutte contre l’excision (tout comme l’homosexualité)est le combat de tous – les Africains aussi s’en chargent, ne t’en fait pas. Aussi, qu’as-tu contre les Européens?
      Je te ferais également remarquer que si les homosexuels gâchent leur vie de leur plein grès, ils peuvent ensuite un jour retrouver une vie d’homme normal si ils se repentent. Tandis que les fillettes victimes du couteau de l’exciseuse subissent la tradition contre leur grès et ne pourront jamais retrouver une vie de femme normale puisqu’il y a eu une mutilation irréversible. Ne compare pas ce qui n’est pas comparable pour justifier l’injustifiable.

  8. blanche neige

    Vous avez eu 10 mois pour vous palindre des mutilations que vous ont fait subir les islamistes ,et encore c’etait sur des adultes qui avaient volé . Mais qu’est ce qu’une petite fille innocente a fait pour qu’elle merite d’etre mutilée ??? Rien de rien ,juste pour de pseudos coutumes religieuses alors qu’en réalité l’excision n’a rien a voir avec l’islam .
    Vous avez voulu faire passer les islamistes pour des barbares aux yeux du Monde …….alors ne vous comprtez pas comme eux :evil: :evil:

  9. ok ok

    nous préférons l’excision à l’homosexualite!!!

    • anti

      Vous êtes tordu de chez les tordus!
      Qu’est-ce que les jeunes filles ont à voir avec l’homosexualité?
      Vous vous vengez sur les filles ce qu’il montre le parfait homosexuel réprimé.
      Les vrais hommes ont confiance en soi, ils ne cherchent pas la fidélité par la mutilation mais ça vous n’avez pas les moyens (physiques) pour le comprendre.

    • blanche neige

      ok-ok ……tu as été expulsé du Mali parce que tu etais trop con ?? :mrgreen: :mrgreen: tant qu’il y aura des mentalités aussi tordues que la tienne ,le Mali restera au fond du trou :oops: :oops: