Lutte contre le terrorisme: Le Chef d’état-major général sur le terrain au centre du pays Des bases terroristes détruites

2

Depuis le 18 juin 2019, le CEMGA est à Sevaré dans le secteur 4 de l’opération Dambe. Il s’agit pour le Général de Division Abdoulaye Coulibaly d’apporter son soutien moral à la troupe, de partager avec elle son expérience.

Ce mantoring apporte du réconfort moral à la troupe. En outre en étant au plus près du théâtre des opérations, le CEMGA constate de visu les conditions de vie et de travail en vue de meilleures solutions, s’il y a lieu.

A Sevaré, il a pu apprécier ainsi une opération montée et planifiée, et en cours d’exécution dans les forêts de Yoro, Gangafani 2, Bodel et Homobongo dans le secteur de Koro et Bankass.

Déjà des bases terroristes ont été détruites. Les fouilles sont en cours et se poursuivront jusqu’à terme.

Au cours de cette opération, qui a permis de neutraliser de nombreux terroristes et de récupérer du matériel, les FAMa regrettent un mort.

Source: fama.ml

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Ne soyez pas du nombre des inconscients qui croient que l’islam est à la base des malheurs qui s’abattent sur notre grand Maliba. Le Mali est à 80% composé de musulmans alors si les musulmans voulais créer des problème alors soit sûr que ca ne se passerait pas comme ça. Je crois qu’on a dépassé le stade l’on croit toujours que les musulmans sont terroristes, des tueurs sans scrupule ni loi. Je suis désolé de vous décevoir les musulmans ne sont pas comme, l’islam n’enseigne aucunement des agissements de ce genre. Prenez un peu de votre temps pour réfléchir sur cette situation qui nous désole tous et la quelle on est impuissant et pose toi la question de savoir à qui profite-elle et pourquoi maintenant. Je suis désolé, vraiment désolé si je vous ai frustrer et vous demande pardon. Je suis Malien et très fier de l’être.

  2. …silameh ya yeh sayaa ke djitoh ya fen yeh…. aldjineh lankolonw ni djahalamah lankolonw…

    …..NI AW MA SILAMEH YA KELEH, SILAMEYAH BE MALI KEH FOROKO LANKOLON YEH, MAA LANKOLON DJAMANAH….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here