Conférence internationale sur la beauté : Le Mali aux couleurs de l’esthétique de l’école Olilor

0

et l’esthétique. Cette conférence a regroupé la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso, le Sénégal et le Togo et a pour objectif de mettre en lumière la beauté et l’esthétique africaine.

Après la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso, le Sénégal et le Togo, le Mali a abrité lundi dernier la 6e conférence internationale sur la beauté et l’esthétique organisée par la communauté Olilor du Mali dirigée par Moustapha Diarra.

Cette conférence sous le thème : “Comment devenir un professionnel international de la beauté”, vise à renforcer la capacité des coiffeuses, coiffeurs et esthéticiens du Mali à travers des sessions de formation sur les modules comme la formation Baber, la formation en soins de cheveux naturels, et diagnostics, la formation de maquillage et enfin les techniques de base de chignon et coiffure événementielle…

Selon Mamadou Minkoro Traoré, président de la faîtière des artisans du Mali non moins président d’honneur de la conférence, cette activité cadre parfaitement avec les objectifs et la vision de l’Assemblée permanente des chambres de métiers.

“Le Mali est le 6e pays de l’Uémoa à bénéficier de cette formation. D’ailleurs, c’est une formation de mise à niveau sur les nouvelles techniques de la coiffure et de l’esthétique. Je pense que si les artisans suivent cette formation avec beaucoup d’assiduité comme le stipule le code de l’artisanat, le relais est assuré”, a espéré le président de la faîtière des artisans du Mali.

Pour le PDG d’Olilor, Francis Olilo, il est temps de valoriser notre métier, d’où notre présence à Bamako afin de promouvoir le développement de tout le secteur de l’artisanat.

Ousmane Mahamane

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!