Communiqué de la Médiation internationale

2

La Médiation internationale s’est réunie le 1er octobre 2020 pour échanger sur l’évolution de la situation au Mali, notamment la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du Processus d’Alger à l’aune des derniers développements qu’a connu le pays.

La Médiation internationale :

Se félicite des marques d’engagement renouvelé des autorités de transition pour accélérer la mise en œuvre de l’Accord de paix et encourage les parties signataires à le mettre en œuvre de bonne foi.

Réitère son attachement à la mise en œuvre de l’Accord et réaffirme son engagement à continuer à accompagner le Mali dans la transition en cours qu’elle souhaite apaisée et inclusive.

Exprime le besoin de tenir une réunion du Comité de Suivi de l’Accord une fois le nouveau gouvernement de transition formé.

 

Fait à Bamako, le 1er Octobre 2020

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Le conflit Malien decoule de l’attaque du MNLA ,rebelles touaregs venus de la Libye occuper le Nord du Mali grace a l’alliance avec les djihadistes et sous la protection de la France de Sarkosy.Ensuite ,un processus de paix a ete declenche ,conduit par l’Algerie.Un soit-disant Accord a ete signe . Cet accord a donne aux rebelles tout ce qu’ils voulaient.Ce faisant ,l’integrite territoriale et l’independance politique du Mali ont ete battues en breche,foulant de ce fait, la Charte des Nations Unies et le Droit International .Oui ! La Charte invite a regler les conflits avec des moyens pacifiques,mais “ conformement aux principes de la Justice et du Droit International.”Cet Accord accorde aux rebelles le pouvoir de negocier des accords exterieurs avec des pays souverains,de jouir d’un certain pourcentage du budget national et d’avoir une armee dans l’ armee nationale.Il va sans dire que ce ne sont pas les REPRESENTANTS du peuple du Mali qui ont fait ou soutenu de telles propositions ,mais un groupe d’allies des rebelles appele la Communaute Internationale.La Charte dit que:”L’Organisation (des Nations Unies )est fondee sur le principe de l’egalite souveraine de tous ses membres et que les membres de l’Organisation s’abstiennent,dans leurs relations internationales, de recourir a la menace…,soit contre l’integrite territoriale ou l’independence politique de tout Etat.”Quand on jette un regard en arriere, on s’apercoit que tout cet accord,son but,les moyens suggeres,..sont incompatibles avec les buts de l’Organisation des Nations Unies.Cela dit,”la Charte n’autorise pas les Nations Unies a intervenir dans des affaires qui relevent essentiellement de la competence nationale d’un Etat ni n’oblige les membres a soumettre des affaires de ce genre a une procedure de reglement aux termes de la presente Charte…” .En conclusion,la mise en application de cet Accord ne peut etre imposee sur le peuple Malien,Le recours aux Nationa Unies visait a demander a l’ONU d’imposer la justice.Si cela va a l’encontre des interets de certains Etats ,il faut laisser le peuple Malien et son Gouvernement parvenir a une solution soit par des moyens paciques, de preference ,soit par la coercition.La mediation de la Communaute internationale ne peut porter sur des clauses qui touchent l’integrite territoriale du Mali ni sur son independance politique.

  2. PEUPLE BRAVE DU MALI, LA LUTTE COMMENCE , L' ULTIME LUTTE...SOYONS PRÊTS ET DÉTERMINÉS...LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS...!!!!!

    LA TRAHISON VIENT Á PAS SURS…DANS L’ OMBRE DU SIMULACRE…..

    LE PEUPLE MALIEN N’ EST NI PRO-IBK, NI PRO-M5.

    LE PEUPLE MALIEN EST PRO-INDÉPENDANCE VRAIE ET PRO-SOUVERAINITÉ VRAIE, SANS SIMULACRE AUCUN..

    SI BAH N’DAW ET LE CNSP VEULENT CONTINUER SUR LE CHEMIN DE LA HONTE, ALORS LE PEUPLE MALIEN LES ENVOYERA SE FAIRE FOUTRE.

    CE N’ EST PAS QU’ ILS ONT DES ARMES QU’ILS VAINCRONT LE PEUPLE MALIEN, LA PARTIE MAJORITAIRE DE L’ ARMÉE PORTANT L’ ÂME DU PEUPLE AUSSI VEILLE…

    ALORS , QUE BAH N’DAW ET LE CNSP SE METTENT VITE ET SANS AMBIGUITÉ AUCUNE AU SERVICE DU PEUPLE MALIEN.

    LE MESSAGE EST CLAIR. PLUS DE TEMPS Á PERDRE, PLUS RIEN Á PERDRE.

    LE TEMPS, L’ ÈRE DES LARBINS CONGÉNITAUX FRANCISÉS-ISLAMISÉS EST RÉVOLUE E N TERRE-PHARAON DU MALI.

    LA LIBÉRATION TOTALE ET SANS CONDITION DES TERRES NOIRES DU MALI EST UN DEVOIR :

    – LES CLOWN-IDÉPENDANTISTES VENUS D’ AILLEURS ET LES TERRORISTES-OUTIL-GÉOPOLITIQUES EUX-AUSSI VENUS D’ AILLEURS DOIVENT ÊTRE ANÉANTIS SANS CONDITION, ET L’ ACCORD DE NON-PAIX BRULÉ SUR LA PLACE PUBLIQUE.

    ENCORE RFI SAIT CE QU’ IL SE PASSE AUTOUR DE BAH N’DAW MIEUX QUE LA PRESSE NATIONALE MALIENNE.
    IL SEMBLE QUE “INFORMER” PARIS EST PRIORITAIRE Á INFORMER LE CONTRIBUABLE MALIEN, L’ ÉLECTEUR MALIEN….

    PEUPLE BRAVE DU MALI, LA LUTTE COMMENCE , L’ ULTIME LUTTE…SOYONS PRÊTS ET DÉTERMINÉS…LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS…!!!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here