IBK à Sikasso : Les enjeux du Kénédougou

0

C’est ce jeudi, qu’IBK se rendra à Sikasso pour lancer des travaux d’infrastructures qui vont changer le visage de la ville de Sikasso. Les enjeux d’un déplacement.

 En gros, lors de son déplacement, le président va lancer la construction d’un échangeur type  “trompette” au carrefour de Sikasso-Koutiala, la construction d’un viaduc de 450,5 m au carrefour de l’OUA ; et l’aménagement de 10 Km de voies urbaines dans la ville de Sikasso.

Le gouvernement du Mali a adopté en octobre 2015 la Politique nationale des Transports, des Infrastructures de Transport et du désenclavement et son plan d’actions sur la période 2015-2019.

La mise en œuvre de certaines actions du plan d’actions de cette Politique a permis le démarrage des travaux d’aménagement en 2×2 voies de la traversée de la ville de Sikasso dont le lancement a eu lieu le 22 novembre 2017 par Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA, Président de la République, Chef de l’Etat.

Le projet se justifie essentiellement par la nécessité d’améliorer la circulation à l’intérieur de la ville de Sikasso et le cadre de vie des populations riveraines, la contribution à la mise en œuvre des objectifs du Cadre Stratégique pour la Relance Économique et le Développement Durable (CREDD) 2016-2018 et de la Politique nationale des Transports, des Infrastructures de Transport et du désenclavement (PNTITD) ; et la contribution à l’intégration sous régionale, selon les spécialistes

Sikasso, à la fois zone de production et zone tampon entre le Mali, le Burkina et la Côte-d’Ivoire essentiellement, devrait connaître un nouvel essor à partir de ces projets.

Alexis Kalambry

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here