Visite du président à Bla: IBK, très fâché, gronde publiquement son Ministre

0
Le président IBK à Bla (photo Maliweb.net)

Qui a osé mentir au président de la République, chef de l’Etat, Son excellence Ibrahim Boubacar Kéita ? Une chose est sûre et certaine, personne n’osera refaire ce coup tant la riposte a été fracassante, terrifiante et humiliante pour les auteurs de ce coup bas.

 

En effet, quelques minutes après son arrivée en grande pompe à Bla, le président IBK a été reçu par les notabilités du «plus gros village» du Mali, Bla. Lors de cette rencontre, le chef de village et ses accompagnateurs ont fait savoir au président IBK les différentes doléances et les galères des populations de Bla.

Il s’est trouvé que le grand chef IBK avait reçu d’autres informations sur les mêmes sujets, mais contraires aux dires du chef de village. Et IBK s’est tellement fâché qu’il a perdu le sens des belles paroles de son griot attitré qui parlait pourtant des liens particuliers entre lui et Bla.

Du coup, il a refusé d’écouter quiconque voulant l’expliquer quoique ce soit et annuler tous les autres programmes de la journée de vendredi à Bla. Et certains proches collaborateurs ont exprimé ne jamais vu le président aussi remonté contre quelqu’un et pour quelque chose.

Selon un proche du président, «ce sont les doléances exprimées des populations qui sont à la base de cette humeur d’IBK, car on lui a fait croire que tout se passe bien à Bla et surtout le problème d’électricité».

 

HONORABLE HAROUNA TRAORE, ELU RPM A BLA

«La venue du Président est une fierté légitime pour nous jeunes de Bla»

 

Il fait partie des hommes d’affaires les plus puissants de notre pays et de surcroit a la confiance des femmes et des hommes de son Bla natal. Lui, c’est le jeune honorable Harouna Boubacar Traoré élu du parti RPM à Bla et qui n’a ménagé ni son argent, ni son puissant de réseau de mobilisation pour faire la visite du président IBK à Bla une réussite au delà des espérances.

En effet, la ville de Bla a été l’une des dernières étapes de la visite de Son excellence M. Ibrahim Boubacar Kéita dans la région de Ségou après les autres chefs lieux de la région. Avant lui, c’est son équipe de Bamako qui s’est transportée sur les lieux pour coordonner les préparatifs de cette venue avec une autre équipe basée à Bla.

Baron et premier responsable du club des amis d’IBK de Bla, l’honorable Harouna Traoré ralliera donc Bla après les autres étapes de la région avec la forte délégation du président IBK. «Au delà de tout ce que nous pouvons dire ou faire, la venue du président IBK à Bla est avant tout une fierté pour nous autres jeunes de Bla qui attendaient cela avec impatience. Et je crois que cette attente a été comblée à plus d’un titre, car le président s’est rendu compte de lui-même combien les populations de Bla sont acquises à sa cause et engagées à ses cotés pour l’atteinte des objectifs.

Aussi, il s’est dit très heureux et très ému. Et je crois que cette visite sera le début d’un déclic pour le développement durable de la ville de Bla et surtout pour les jeunes de Bla, donc je peux dire ici que cette visite du président IBK a été un franc succès ici à Bla», a-t-il fait savoir.

 

 

GRANDS TRAVAUX DANS LA REGION DE SEGOU

L’entreprise EGK séduit IBK à plus d’un titre

 

Si une entité privée a pu séduire le président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita lors de son périple dans la région de Ségou la semaine dernière, et bien c’est l’entreprise génale de construction et des grands travaux, EGK.

Loin de la médiocrité de certaines entreprises dans notre pays qui trouvent des excuses pour leurs contre-performances, l’EGK s’est détachée du lot à travers le sérieux, la rigueur et la précision dans la réalisation des différents contrats à travers lesquels ils s’y engagent.

Et malgré un contexte concurrentiel très rude avec des entreprises étrangères installées chez nous dans le cadre de la promotion des investissements, l’EGK arrive à s’imposer souvent avec des hauts des bas.

M Ousmane Togo, directeur général adjoint et son équipe n’ont pas tardé à obtenir la confiance des hautes autorités et c’était le président IBK lors de sa visite à Ségou et le lancement des travaux de l’échangeur de cette ville de tomber carrément sous le charme d’EGK.

Auteure de plusieurs ouvrages à grands succès sur le territoire national, EGK, au-delà des contrats de plusieurs milliards de francs, est et reste une fierté nationale, car elle emploie les Maliens, et surtout finance en grande partie l’économie nationale contrairement à certaines autres qui transfèrent tous les montants des travaux réalisés dans leurs pays d’origine.

M. KONDO, envoyé spécial à Ségou

  •  
PARTAGER