Le roi Mohammed VI au Gabon : Marocains et Gabonais s’engagent pour un développement durable

3

roi-GabonSa Majesté le Roi Mohammed VI et la délégation qui l’accompagne avaient atterri le vendredi après-midi à l’aéroport international de Libreville où ils ont été accueillis par Son Excellence Aly Bongo Ondimba, président de la République du Gabon. Gabon est la dernière étape d’un périple qui avait conduit Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Sénégal, en Côte d’Ivoire, et en Guinée Bissau. Au menu de cette visite, la signature de plusieurs accords de coopération entre Marocains et Gabonais. Ces accords toucheront précisément les domaines de la santé, les projets économiques d’envergure touchant le développement humain et la construction d’un centre de formation professionnelle dans les métiers de transport et de la logistique.

Dans le domaine sanitaire, Sa Majesté le roi a procédé le vendredi dernier, à l’école d’application du service de santé militaire de Libreville, à la remise d’un don de deux tonnes de médicaments pour le traitement des infections opportunistes liées au VIH/SIDA et d’une aide de douze tonnes de médicaments et d’équipements médico-techniques, au profit des autorités sanitaires gabonaises.

Cette initiative s’inscrivait dans le cadre de la coopération multiforme, dense et assez avancée, liant le Royaume du Maroc à la République Gabonaise. Elle est l’expression de la ferme détermination du Souverain de conférer un contenu humaniste à la solidarité de son pays avec les pays du continent africain et à la coopération Sud-sud.

Ce qui dénote également de la volonté du Roi Mohammed VI de contribuer au progrès et à la prospérité du peuple gabonais frère, à l’amélioration des conditions de santé et de vie des populations vulnérables et à la création des conditions nécessaires à la réalisation d’un développement humain durable.

Le don de deux tonnes de médicaments pour le traitement des maladies et infections opportunistes liées au VIH/Sida a été offert par la Fondation Mohammed VI pour le Développement durable au profit des structures gabonaises de prise en charge des patients séropositifs. Il comprenait trois familles de médicaments, à savoir les antirétroviraux, les antibactériens et les antifongiques. Ce don sera reparti sur l’ensemble du territoire gabonais.

” Ce don de deux tonnes de médicaments pour le traitement des maladies et infections opportunistes liées au VIH/Sida nous permettra de soigner nos malades et nous soulager pendant au moins six mois “, a souligné le Ministre gabonais de la santé, M. El Houssaine Louardi. Et la Directrice du Programme national de lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le VIH/SIDA, Dr. Okouyi Raissa d’ajouter que son administration a déjà commencé à dresser un état des lieux des besoins des établissements sanitaires en médicaments afin d’éviter le sur-stockage et la péremption des médicaments ou leur envoi à ceux qui n’en pas besoin. A cette occasion, elle a indiqué que ses services ont pu recenser 51.000 patients vivant avec le VIH/SIDA, dont près de 53% sont sous antiretroviraux. Elle a aussi noté que le taux de prévalence était de 4,1% au Gabon.

Quant aux douze tonnes de médicaments et d’équipements médico-techniques, ils sont offerts par le Maroc au profit des établissements de soins du Gabon.

 

Marocains et Gabonais se donnent la main

A Libreville, les deux Présidents ont présidé la cérémonie de signature de quatre conventions. La première a trait à la prise en charge des enfants autistes et trisomiques et vise comme objectif la mise en œuvre de la coopération entre les parties dans les domaines de la prise en charge et de l’insertion de l’enfant vivant avec un handicap mental, notamment l’autisme et la trisomie. La partie s’engage à mettre à disposition les bâtiments, les équipements bureautiques, la logistique et la prise en charge contractuel du personnel marocain.

Quant à la deuxième convention, elle porte sur la coopération en matière de mise en œuvre des unités médicales d’hémodialyse. La troisième est un mémorandum d’entente en matière d’Artisanat et d’économie sociale et solidaire. Ce mémorandum fixe le cadre de collaboration dans le domaine de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, ainsi que les modalités de coopération en matière d’assistance technique de formation professionnelle, de promotion et de renforcement des capacités.

Et la quatrième convention signée entre Marocains et Gabonais concerne la coopération dans le domaine de la formation professionnelle entre, d’une part, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI), et d’autre part, le Ministre gabonais du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle.

Au cours de cette visite, Mohammed VI et Aly Bongo Ondimba se sont engagés à accompagner les projets économiques d’envergure lancés lors de la dernière visite royale et qui touchent tout le développement humain durable. Ceux-là devraient être accompagnés de meures appropriées de lutte contre la précarité et l’exclusion. Cette dernière étape du périple royal a permis de lancer les travaux de construction d’un centre de formation professionnelle dans les métiers de transport et de la logistique. La création de ce centre permettra de répondre aux besoins des opérateurs économiques en ressources humaines qualifiées, de renforcer l’employabilité des jeunes et de promouvoir leur intégration dans le marché du travail et d’accompagner les grands chantiers de développement socioéconomique engagés par le Gabon.

 

B.Koné

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

    • Lui est in Billionnaire $$ dans un pays ou on lui baise la main… ou la pauverete reigne…. ou l’analphabetisme est a un niveau alarmant. Aime t’il vraiment son peuple ce roitelet?

    • lui est multimillionaire avec des milliards caches en Suisse, alors que le peuple vit sous la misere et fuit vers l’espagne et la france…

      ce gars me degoute…

      maliweb doit etre paye pour suivre un petit jeune bedonant qui gaspille l’argent de son peuple…

      Le maroc est la 1ere destination africaine des tourists DeGeneres oxydentaux, roi des croyants, mon cul oui. il ferait mieux de mettre fin a cela d’abord, avant d’aller s’afficher avec un fils de dictateur franc-macon!!!

Comments are closed.