Financement de l’égalité genre dans le CREDD et les ODD: La Première Dame du Mali s’engage

0

La semaine dernière,  sous la haute présidence de Mme Keita Aminata Maiga, première Dame du Mali, l’hôtel Sheraton de Bamako a abrité une table ronde de haut niveau sur la problématique du financement de l’égalité genre dans le CREDD et les ODD au Mali. La rencontre a enregistré aussi les présences de la Coordinatrice nationale du système des Nations Unies au Mali, M’Baranga Gassarabwe, de Mme le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Dr Diakité Aissata Kassa Traoré et plusieurs autres personnalités.

La Première Dame du Mali est constamment engagée et mobilisée pour le bien être des enfants, de la femme et des filles. C’est pourquoi, son engagement s’inscrit en droite ligne de l’objectif visé par les Nations Unies, qui est d’atteindre ou dépasser 15% du financement d’ici 2020.

Ainsi, face aux partenaires techniques et financiers, Mme Keita Aminata Maiga a réitéré son engagement à accompagner l’initiative et soutenir leurs efforts pour l’égalité des chances de toutes et de tous. « Je voudrais insister sur l’impérieuse nécessité de traduire de manière urgente l’engagement de nos partenaires techniques et financiers en actions concrètes la feuille de route pour soutenir la mobilisation de fonds et de ressources nationales, mais aussi pour la mise en place d’un cadre réglementaire adéquat de suivi et circulation de l’information sur la planification, l’allocation des ressources et la mise en œuvre des politiques et programmes de développement visant à garantir la réduction des inégalités femmes-hommes et l’automatisation des Femmes » a-t-elle avancé.

Cette table ronde Mali, qui avait pour objectif d’amener le Gouvernement, les partenaires techniques et financiers et les bailleurs à mieux appréhender les enjeux liés à l’importance de réduire les inégalités genre et l’autonomisation des femmes pour l’atteinte des résultats attendus du Cadre Stratégique pour la Relance Economique et de Développement Durable (CREDD) et les Objectifs de Développement Durable (ODD), s’est déroulée dans une ambiance souhaitée. Puisse que des engagements ont été pris pour la cause.

Cette table ronde a été organisée par le Gouvernement du Mali à travers le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille avec l’appui du Système des Nations Unies (SNU). Elle a été  sanctionnée par une déclaration des partenaires techniques et financiers et une feuille de route claire. Laquelle a permis d’aborder  la mobilisation de fonds et des ressources nationales tout en esquissant la mise en place d’un cadre règlementaire approprié

Il faut rappeler aussi que le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, lors de son discours d’investiture avait déclaré « Je veux faire émerger un nouveau modèle social fondé sur l’égalité, la justice sociale, et la création des conditions de réussite pour tous. »

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here