Projet Inclusif des Filières Agricoles : le budget prévisionnel 2020 chiffré à 9, 7 milliards FCFA

1

La deuxième session du comité de pilotage du projet de financement des filières Agricoles  s’est tenue, ce jeudi, au Ministère de la Promotion de l’Investissement privé, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Entreprenariat national   sous  l’égide  de la cheffe dudit département, Mme Safia Bolly.     

Maliweb.net – Lancé en juin  2019 et cofinancé par le FIDA, le Royaume du Danemark, le Gouvernement du Canada et   celui du  Mali,  le premier  programme  de travail et de budget annuel projet inclusif  du financement des filières agricoles a permis de mettre en place les arrangements institutionnels et opérationnels de base, selon le ministre Safia Bolly.

En une année,  poursuit le ministre, le projet a contribué à la mise en œuvre effective des conventions de partenariat avec une douzaine de Systèmes Financiers Décentralisés, les acteurs d’encadrement du secteur de la micro finance (CPA/SFD, CCS/SFD et APSFD).

S’ajoute au renforcement  des capacités financière du Mécanisme de Refinancement SFD, le  recrutement des prestataires spécialisés  sur les  questions spécifiques liées au changement climatique,  l’identification des opportunités d’investissements productifs et rentables dans les filières agricoles , le  financement des plans d’affaires pour la mise en œuvre des partenariats productifs , la réalisation d’infrastructures publiques de désenclavement lié aux partenariats, la constitution de fonds de garanties autogérés au sein des organisations paysannes…

Pour Madame Safia Bolly, le  gouvernement du Mali et ses partenaires, à travers le projet inclusif, veulent contribuer  « au relèvement des conditions de vie des populations rurales, réduire la vulnérabilité des couches défavorisées et répondre de façon mieux structurée aux défis de financement des filières agricoles ».

Pour sa part,  le directeur du projet inclusif, Dramane Sidibé, dira que  le projet  vise à bancariser 440 milles petits producteurs, leurs organisations et une soixantaine de petites et moyennes entreprises agricoles  dans les régions de Kayes, Ségou, Koulikoro, Sikasso.

Cette deuxième session du comité de pilotage a permis de soumettre aux acteurs institutionnels, les partenaires et les bénéficiaires  du projet  le bilan de la première phase.  Les performances de l’exercice 2019  du programme  de travail et de budget annuel ont atteint 104% d’exécution.

Au sortir  de cette session du Comité de Pilotage , consacrée à l’examen et l’adoption de l’état d’exécution des recommandations de la session de 2019, du rapport d’exécution du PTBA 2019, au  Plan de travail et budget annuels 2020 , les participants ont adopté un budget  prévisionnel d’un montant  chiffré à  9.745.915.000 FCFA.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Du courage pour beaucoup d’autres fonds, le philosophe disait ceci ” sois le meilleur quoique tu sois” « Si tu ne peux être pin au sommet du coteau sois broussaille dans la vallée, mais sois la meilleure petite broussaille au bord du ruisseau. Sois buisson si tu ne peux être arbre, si tu ne peux être route sois sentier, si tu ne peux être soleil, sois étoile ; Ce n’est point par la taille que tu vaincras ; sois le meilleur quoi que tu sois. Examinez-vous sérieusement afin de découvrir ce pour quoi vous êtes faits et alors donnez-vous avec passion à son exécution.». Martin Luther King.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here