Semaine du développement durable à Abu Dhabi : Échanges de haut niveau sur le développement des énergies renouvelables

0
Plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement participent à cette importante rencontre
Plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement participent à cette importante rencontre

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, prendra part aujourd’hui à un panel à l’attention des chefs d’Etat africains et fera une intervention sur le thème «The future of Africa».

L’ouverture solennelle des travaux de la Semaine du développement durable à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) a eu lieu hier en présence du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, accompagné d’une forte délégation. Il y avait également d’autres présidents africains, notamment le Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz et l’Angolais João Lourenço. Initiée par la société « Abu Dhabi pour l’énergie d’avenir » (Masdar), l’édition 2019 de la Semaine du développement durable est organisée autour de plusieurs axes principaux, dont le rapprochement entre les mondes matériel et numérique, le rôle de l’énergie nouvelle dans la lutte contre les effets du changement climatique, l’eau et l’avenir du transport, l’exploration de l’espace et la technologie pour une vie meilleure.

La cérémonie d’ouverture de cette manifestation, placée cette année sous le thème : « Rapprochement des secteurs : accélération du développement durable », a été présidée par Cheikh Mohamed Ben Rached Al Maktoum, vice-président de l’Etat des Emirats Arabes Unis, président du conseil des ministres, gouverneur de Dubaï et Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane, Prince héritier d’Abu Dhabi, Commandant suprême adjoint des Forces armées de l’Etat des Emirats Arabes Unis.

S’exprimant à cette occasion, Soltan Ben Ahmed Al Jaber, ministre d’Etat, président du conseil d’administration de « Masdar », a indiqué que les Emirats Arabes Unis ont veillé à mettre leur riche expérience en matière d’énergie en tant que catalyseur et incubateur des efforts dans les domaines de l’énergie propre et de la durabilité. Il a relevé dans ce sens que son pays a conclu des partenariats stratégiques solides avec les gouvernements et entreprises partout dans le monde, de l’Afrique de l’Ouest à l’Océan pacifique, l’objectif étant, a-t-il enchaîné, d’améliorer les moyens d’approvisionnement en énergie.

Après avoir rappelé que les Emirats Arabes Unis ont contribué à des projets d’énergie éolienne gigantesques au Royaume-Uni et en Serbie, Soltan Ben Ahmed Al Jaber a souligné que « notre orientation vers l’énergie renouvelable est tout à fait naturelle, eu égard à la place qu’occupe notre pays dans le domaine de l’énergie et son engagement pour la durabilité, en plus de son souci de faire face aux défis mondiaux, à travers la coopération internationale ».

Auparavant, le président Ibrahim Boubacar Keïta et les autres invités de marque avaient pris part aux cérémonies en honneur des lauréats du «Zayed Sustainability Prize Awards». Après avoir fait émerger avec succès pendant 10 ans les initiatives du monde entier en matière d’énergies renouvelables, ce prix a élargi son périmètre au développement durable afin d’avoir un impact plus important. Cette année, il a récompensé les projets et solutions innovantes des secteurs de l’eau, de la santé, de l’alimentation, de l’énergie et de l’éducation. Ces secteurs sont interconnectés et représentent les besoins essentiels à la survie de l’Homme.
Le prix met l’agenda national des Émirats Arabes Unis en lien avec les objectifs de développement durable de l’ONU. Il soutient particulièrement l’éducation à travers la catégorie Lycées et Collèges et récompense les projets de jeunes étudiants dans leurs établissements, par une dotation de 100 000 dollars. Pour les entreprises, le prix est de 600 000 dollars. Dans la catégorie « Santé », l’organisation « We care Solar » s’est adjugée le prix après avoir développé une valise médicale fonctionnant à l’énergie solaire pour répondre aux urgences médicales, notamment l’accouchement, dans les zones rurales ayant un accès limité à l’électricité. La valise, qui contient un système de panneaux photovoltaïques et des outils de contrôle et de communication, a eu un impact positif sur la vie de 1,8 millions de personnes, en aidant les médecins et sages-femmes dans les accouchements d’urgence dans 3325 centres hospitaliers dans 27 pays africains.

30.000 participants. Dans la catégorie « Alimentation », l’Organisation « Sanku » a remporté le Prix pour avoir mis au point des machines améliorant la valeur nutritive du blé. Ces machines ont été conçues dans le but d’équiper les petites minoteries en technologies améliorant l’apport nutritionnel du blé. Jusqu’à aujourd’hui, 150 machines « Sanku » ont été montées dans cinq pays africains, avec un effet positif direct sur la vie d’un million de personnes.

Quant à la catégorie « Energie », la société « BBOXX » a été primée après avoir conçu un système d’énergie solaire au profit des populations des régions reculées en les dotant d’un réseau énergétique local. « BBOXX » a livré pas moins de 160.000 systèmes domestiques d’énergie solaire en Afrique, en Amérique du sud et en plein océan pacifique, profitant à plus de 675.000 personnes mais aussi et surtout évitant l’émission d’environ 87 tonnes de CO² annuellement. Concernant la catégorie « Eaux », la société ECOSOFTT (Eco Solutions for Tomorrow Today) a été distinguée sur la base du standard de la gestion décentralisée des eaux dans les résidences d’habitation. Ce système offre un pack de solutions liées à la gestion, au recyclage et à l’évacuation des eaux.

Les travaux de la Semaine du développement durable se poursuivent aujourd’hui, 15 janvier 2019, dans la capitale Emirats Arabes Unis. A cet effet, le président Keïta prendra part à la cérémonie d’ouverture du «The Future Summit» et participera au panel de haut niveau à l’attention des chefs d’Etat africains sur les perspectives de développement des énergies renouvelables. Ibrahim Boubacar Keïta y fera une intervention sur le thème «The future of Africa». En dix ans d’initiatives sur les questions de développement durable, le forum «The Future Summit» est toujours rehaussé par la présence effective des chefs d’États et de gouvernement et de ministres en charge de l’Energie. Il rassemble environ quelque 30.000 participants venus de plusieurs pays des différents continents.

La rencontre de haut niveau d’Abu Dhabi 2019 servira de cadre de poursuite du dialogue international sur le développement durable, mais également d’une réponse à l’appel du secrétaire général des Nations unies pour des engagements importants dans l’appui de l’année internationale de l’énergie durable pour tous.

Synthèse
Madiba KEITA

ENTRETIEN ENTRE LE PRÉSIDENT KEITA ET LE PRéSIDENT ANGOLAIS JOÃO LOURENÇO

En marge de la cérémonie d’ouverture du forum «Zayed Sustainability Prize Awards» et de la Semaine du développement durable à Abu Dhabi, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a reçu en audience son homologue de la République de l’Angola, João Lourenço.
Au cours de leur entretien, les deux chefs d’Etat ont évoqué les questions d’actualité, notamment la situation de nos compatriotes vivant en Angola. Le président Lourenço a salué l’intégration des Maliens dans son pays et leur respect des lois angolaises.
Heureux d’entendre cette bonne nouvelle, le président Ibrahim Boubacar Keïta a invité son homologue angolais à se rendre en visite au Mali au cours de cette année. L’invitation a été acceptée et la date sera fixée par voie diplomatique. L’audience s’est déroulée en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, du ministre de l’Energie et de l’Eau, Sambou Wagué et du ministre secrétaire général de la Présidence de la République du Mali, Moustapha Ben Barka.

Source :
Présidence de
la République

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here