Semaine de l’élève et de l’étudiant du Mali : La BDM accompagne l’édition de 2019

0

L’AEEM en collaboration avec la Banque de Développement du Mali, (BDM) a donné le coup d’envoi des activités de la journée de l’élève et de l’étudiant du Mali à la Faculté des sciences et techniques du Mali, (FST) sur la colline de Balabougou. C’était le jeudi 21 mars dernier sous la présidence du chargé de mission du ministère de l’Education nationale,  Adams Sanogo et en présence de la Directrice de l’Agence BDM de Kabala, Madame Keita Fatoumata Sangho, du secrétaire général de l’AEEM,  Moussa Niangaly, du vice-doyen, Bernard Sadio et de Yaya Ôté du Cenou.

Troisième du genre,  l’édition de 2019 est placée sous le thème « le rôle de l’AEEM, dans la lutte contre la violence en milieu universitaire ».L’événement est sponsorisé cette année par la Banque de Développement du Mali.

Au menu des trois jours d’activités de la journée, figuraient des conférences-débats, des visites d’instituts et grandes écoles, des sketchs,  des prestations d’artistes.

Convaincu du potentiel que constitue la jeunesse ”une richesse inestimable pour un pays en développement”, la BDM a décidé depuis bientôt une année de mettre la jeunesse, particulièrement les élèves et étudiants du Mali au coeur de sa politique de proximité. C’est dans cet esprit qu’elle a décidé d’être le partenaire idéal de la Semaine des élèves et étudiants du Mali a souligné madame Keita Fatoumata Sangho . «En plus d’investir dans la formation des ressources humaines jeunes, la Banque met désormais les jeunes au cœur de sa stratégie de développement».C’est pourquoi la BDM a installé un stand d’inscription des potentiels clients dans la cour de FST.

Des agents dynamiques et accueillants expliquent aux visiteurs les avantages  des produits et services bancaires adaptés tels que le mcauris, ’E-banking, le transfert d’argent, le mobile banking, le SMS banking.On se rappelle, en début d’année, pour  concrétiser sa politique de proximité avec les étudiants, les responsables  de la Banque au symbole du cauris ont mis à leur disposition une agence à Kabala avec toutes les commodités.

Selon Keita Fatoumata Sangho, cet acte procède de la volonté stratégique des responsables, de placer la satisfaction du client au cœur de la politique de développement.

Au nom des autorités universitaires, Ambièlè Bernard Sodio, Vice-doyen de la Faculté des Sciences et Techniques (FST) a exhorté les élèves et étudiants à bannir la violence. «La jeunesse est l’avenir de la nation, étudier pour relever les défis doit être la seule ambition des jeunes»

Mohamed Naman Keita 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here