Fonds auto renouvelable pour l’emploi : 750 PME et PMI seront créées pour 1200 emplois permanents en 2016

Ce sont des chiffres issus de la 34e session budgétaire du Fonds auto renouvelable pour l’emploi (Fare). En 2016, la structure créera plus de 700 entreprises ou usines pour assurer des emplois permanents pour 1200 personnes.

 

Réunis en session budgétaire la semaine dernière, les cadres et responsables du Fare ont passé au peigne fin l’examen du point d’exécution du budget 2015 et la programmation de l’année 2016.

Pour Ibrahim Ag Nock, président du conseil et directeur général de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), il s’agit de faire des efforts supplémentaires pour mobiliser des ressources pérennes et c’est un montant 950 millions de F CFA qui est prévu pour faire face à la promotion de l’auto emploi à travers la création de petites et moyennes entreprises et le renforcement d’unités existantes. A en croire au directeur de l’ANPE, 750 PME/PMI verront le jour avec des emplois permanents pour environ 1200 personnes.

La création des PME/PMI moteurs du développement et principaux pourvoyeurs d’emplois, constituera l’ossature des activités de 2016, a affirmé M. Ag Nock avant de se féliciter de la signature d’une convention entre le Fare et l’Organisation néerlandaise de développement (SNV) pour la gouvernance locale qui met l’accent sur l’entreprenariat jeune. Il a conclu en affirmant la structure accompagnera 150 commerçants détaillants pour un coût estimé de 300 millions de F CFA qui permettra d’assurer au moins 150 emplois permanents.

Le Fonds auto renouvelable pour l’emploi (Fare) est une structure rattachée à l’ANPE, elle-même rattachée au ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne. Son projet de budget 2016 s’élève à 452 177 900 de F CFA en recettes et 312 930 042 de F CFA en dépenses.

Zoumana Coulibaly

PARTAGER