Pour le recrutement de 8.600 jeunes à la fonction publique : Signature d’une convention entre l’UNTM et le CNJ

0

Le secrétaire général de l’Union des travailleurs du Mali, Yacouba Katilé et le président du Conseil National de la Jeunesse Souleymane Satigui Sidibé ont signé le mardi 19 mars 2019, à la Bourse Travail, un protocole de partenariat dans le cadre de la promotion et de l’insertion des jeunes à la fonction publique.

Cet accord entre l’Untm et le Cnj a été signé dans l’optique de veiller à la mise en œuvre de l’accord signé entre le gouvernement et la centrale syndicale sur le volet portant le recrutement massif des jeunes, soit plus de 8000 par le gouvernement. Un protocole de partenariat qui fait à l’accord signé entre le gouvernement du Mali et l’Untm récemment, un point essentiel avait fait réagir le Cnj du fait qu’il n’a pas été consulté ni par le gouvernement ni par l’Untm, sur les propositions de cette dernière de recruter plus de 8000 jeunes. Dans son intervention, le secrétaire général de l’Untm a évoqué la situation complexité de l’emploi, notamment des jeunes.

Cependant, il dira que la centrale syndicale, a toujours défendu les intérêts matériels et moraux des travailleurs, ce qui sera une continuité selon le premier responsable de la centrale. Parlant sur le rallongement de l’âge de départ à la retraite et le chômage des jeunes, il dira qu’il y’a aucun lien de causalité.Quant au président du Cnj-Mali, Souleymane Satigui Sidibé, il a souhaité à ce que ce recrutement massif puisse intervenir bien avant le rallongement de l’âge de départ à la retraite. Avant d’ajouter plus loin, qu’ils vont exiger à ce que ce processus de recrutement de ces jeunes soit transparent comme indiqué dans l’accord entre l’Untm et le gouvernement.

OBD

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here