Sidi Traoré, l’agresseur de son oncle, est toujours dans sa cachette

    1

    Le 24 janvier dernier, cette vidéo d’une minute environ a fait le tour sur la toile. Celle qui met en scène un adolescent grande de taille, le visage caché par un chapeau et le couteau à la main, du nom de Sidi Traoré agressant à dos son oncle paternel, Mamadou Traoré dit Binkè à coups de couteau dans son cybercafé, lui occasionnant plusieurs blessures notamment au niveau du cou. Ainsi, l’affaire se trouve actuellement aux mains des limiers du commissariat de police du 1er Arrondissement pour tirer ce criminel de sa cachette. Dans laquelle, il s’est plongé avec la complicité certaine de sa mère, depuis la nuit de son forfait.

    Sidi Traoré est ce jeune homme dont la photo et la vidéo ont tourné en boucle sur les réseaux sociaux, la semaine dernière. Une image qui a touché la sensibilité de beaucoup de personnes. Surtout lorsque, la vidéo projetée, enregistrée à travers une caméra de surveillance met en scène, un spectacle horrible de crime qu’on ne voit d’habitude que dans des films hollywoodiens. Sur cette vidéo, on aperçoit un adolescent surgir avec le couteau en main pour surprendre un homme, relativement âgé, assis devant son ordinateur, faisant dos à la porte d’entrée, pour lui donner des coups de couteau à la gorge, à la nuque et au dos. Ce dernier, qui était l’oncle paternel de l’agresseur, réussit à se retourner pour se projeter sur lui. Son bourreau arrive à se soulever pour ensuite lui donner d’autres coups à l’aide de son poignard, avant de s’échapper, coïncidant avec l’arrivée d’une autre personne, qui n’a pas pu l’arrêter dans sa course. Voilà d’un trait, toute la scène de cette agression, commise par un adolescent à l’encontre de son oncle, assis dans son cybercafé le samedi 24 janvier 2021 vers le petit soir.

    Ce qui a été salutaire dans cette affaire, c’est bien l’exactitude de toute la scène prise par la caméra de surveillance de la victime. La seconde chose salutaire a été la force du courage de la victime, Mamadou Traoré alias Binkè. Tel un beau diable, il s’est battu et bien défendu contre son agresseur jusqu’au bout, malgré le sang qui coulait de son corps, plus précisément au niveau de son cou. Toute évidence, qui consolide les preuves irréfutables de l’acte de l’assassin. Donc, il n’est plus possible pour un juge ou un bras long à faire ombrage sur la gravité de cette agression avec préméditation.

    Ce qui est enfin salutaire, relève du fait que l’affaire est menée avec sérieux au niveau du Commissariat du 1er Arrondissement de la police, dirigé par le Commissaire principal Aboudrahamane Alassane. A ce niveau, toutes les dispositions sont prises pour mettre le grappin sur le malfaiteur Sidi Traoré qui est en cavale depuis la commission de son vil acte.

    Dans sa déposition à la police, la victime a fait des révélations sur son agresseur qui serait un toxicomane. «  Il fume du cannabis et se promène avec des personnes qui ont des réputations laissant à désirer » a fait savoir à la police Mamadou Traoré alias Binkè.

    Sur le fond de l’affaire, au niveau du commissariat du 1er arrondissement, on est unanime sur le fait que c’est un problème familial qui serait la source de cet évènement malheureux. Il ressort que Binkè ne serait pas en bon terme avec la mère de Sidi, lui-même et ses frères et sœurs.

    Quant à l’état de santé de la santé, le diagnostic médical laisse entrevoir que sa vie ne serait plus en danger suite aux blessures de son agression. D’ailleurs sa santé s’améliore. Il donne même des interviews à des medias sociaux.

    Dans tous les cas, une chose reste certaine, ce crime ne restera pas impuni. Les limiers du 1er arrondissement ont pris la promesse ferme à leur hiérarchie de mettre la main sur ce jeune criminel, qui répondra de ses actes devant la justice. Affaire à suivre !

    Par Mariam SISSOKO

    Commentaires via Facebook :

    1 commentaire

    1. DOUBA SIGUI N’EST POINT UNE BONNE CHOSE!!!! NOUS AVONS DES TRADITIONS QU’IL FAUT ABSOLUMENT JETER DONT DOUBA SIGUI.
      SI UN NEVEU DE MAMADOU TRAORE’ A TENTE’ DE LE TUER, IL FAUT RECONNAITRE QUE SA VIE A ETE’ SAUVE’E GRACE A’ UN AUTRE NEVEU DU MEME MR! C’ETAIT SA PRESENCE SUR LE LIEU DU CRIME QUE SIDI A PRIS LA FUITE. C’ETAIT LE MEME NEVEU QUI A AMENE’ LES MEDICAMENTS PRESCRITS PAR LES DOCTEURS DE LA PHARMACIE DE SON PERE.
      ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here