KIDAL : Consignes particulières de sécurité

0

            Précédemment annoncé pour hier 8 mars, le cantonnement des insurgés aura enfin lieu aujourd’hui vendredi 9 mars à Kidal. Pour la circonstance, depuis quelques jours tous les autres corps de l’armée se seraient retirés de la circulation au profit de la Gendarmerie nationale qui assurerait la sécurité avec des consignes particulières. Cependant, ce cantonnement se fera avec beaucoup de frustration car l’on parle de problème de primes, de médailles, de grades entre autres.rn

            C’est en principe aujourd’hui qu’aura lieu le cantonnement à Kidal en vue du forum prévu normalement le 23 mars prochain. Mais, il semble qu’il y a des zones d’ombre qu’il faut, au préalable, dissiper au niveau des forces armées et de sécurité. Il s’agit des problèmes de primes, de médailles, de grades entre autres. Même s’il y a quelques jours, nous indique-t-on, certains ont eu à percevoir un à deux mois d’arriérés de salaire. Ce qui, en réalité, ne semble calmer les ardeurs des hommes en uniforme du septentrion car il y a à peine cinq jours, ils s’étaient révoltés à Gao. Il s’agissait à Gao de manifester leur mécontentement par rapport au mauvais traitement dont ils font l’objet.

rn

            A Abéïbara, prévu pour deux ans, la mission des gardes aurait été rallongée à 3 ans contre leur volonté.

rn

            En outre à Kidal, par rapport aux subventions faites aux scolaires, prenant en charge leur année scolaire en fournitures et habillements, il ne leur a été offert que 3 complets avec un sac et une paire de chaussures, en un mot des miettes. L’on se demande où est parti le reste des fonds alloués pour la circonstance. Même si l’on accuse un certain Moussa Nimaga actuellement en service à Sikasso qu’on n’a pas pu joindre après moult tentatives. 

rn

            En tout cas, au moment où les insurgés doivent réintégrer l’Armée nationale, il y a des zones d’ombre qui persistent et qu’il faut vite gérer pour éviter des remous. Avec des consignes particulières de sécurité qui placent la Gendarmerie à tous les points stratégiques, les supputations vont bon train. Qu’Allah protège donc le Mali !

rn

B. DABO

Commentaires via Facebook :

PARTAGER