Par manque de confiance en l’Etat : La CMA lance son opération «TAFLISTE» à Tombouctou

4

«Tafliste» en tamachek veut dire confiance et c’est le nom d’une opération lancée depuis hier par la branche la plus puissante de la CMA dans la région de Tombouctou.

Elle est composée des éléments de Houkahouk et basée à Razelma et Koigouma. Elle répond, selon ses initiateurs, au manque de confiance en l’Etat à propos de la sécurisation, et supplée à son absence et son incapacité à jouer son rôle.

De façon unilatérale mais en toute responsabilité, la Cma (Coordination des mouvements armés de l’Azawad), dans cette zone, a signé, hier 19 juin, un document intitulé «Opération tafliste : stratégies de la CMA pour renforcer la paix et sécuriser la région de Tombouctou».

Le document évoque : l’implication de la CMA dans la sécurisation des biens et des personnes sur les axes Goudam-Tombouctou, Goudam-Diré et Goudam-Tonca ; la mise en place d’une commission de Cadis pour rendre la justice ; la mise en place d’une commission des chefs de fractions-villages pour le suivi de la mise en œuvre des stratégies adoptées ; la création de deux centres de détention (Koigouma et Razelma) ; la réhabilitation du réseau téléphonique dans la zone ; la mise en place de moyens financiers et matériels pour les opérations de sécurisation.

M.K

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Quelle réaction? ibkalamité est trainé dans la boue depuis 4 ans par ces vermines qui au delà de Kidal (où ils sont protégs par la communauté internationale) se croient permis de légiférer pour Tombouctou, qu’ils essaient de faire de même à Gao ils verront!
    Tant que ces morions ne sont pas combattus et battus sur le terrain militaire , le problème de sécurité restera entier au Mali et cela tous les observateurs avertis et lucides le savent.

  2. Quelle réaction, ibkalamité est trainé dans la boue depuis 4 ans par ces vermines qui au delà de Kidal (où ils sont protégs par la communauté internationale) se croient permis de légiférer pour Tombouctou, qu’ils essaient de faire de même à Gao ils verront!
    Tant que ces morions ne sont pas combattus et battus sur le terrain militaire , le problème de sécurité restera entier au Mali et cela tous les observateurs avertis et lucides le savent.

  3. Quelle réaction, ibkalamité est trainé dans la boue depuis 4 ans par ces vermines qui au delà de Kidal (où ils sont protégés par la communauté internationale) se croient permis de légiférer pour Tombouctou, qu’ils essaient de faire de même à Gao ils verront!
    Tant que ces morions ne sont pas combattus et battus sur le terrain militaire , le problème de sécurité restera entier au Mali et cela tous les observateurs avertis et lucides le savent.

  4. Nous attendons la réaction ferme et sans équivoque du gouvernement.
    L’armée malienne n’est-elle pas présente dans la région de Tombouctou? Tout comme la gendarmerie et la Police? Quid de la MINUSMA et de BARKANE?!
    Il est temps que le gouvernement du Mali dénonce cet accord, qu’il n’aurait jamais dû signé, et préparer le peuple à une guerre populaire contre tous ses ennemis: la CMA en est un.
    Il faut qu’IBK arrête de se mentir et mentir au peuple malien. La CMA est et restera un groupe indépendantiste. Elle ne rate pas une occasion pour l’affirmer et le montrer sur le terrain.
    Elle veut protéger les populations contre qui? Contre elle-même? Ridicule.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here