Solidarité : SMS pour soutenir les orphelins de la crise du Nord

0

Tatou Solidarité vient d’initier le projet Salon Mali solidarité (SMS) pour soutenir les orphelins de la crise du Nord. Le lancement officiel, présidé par le directeur de cabinet de la Primature, Abraham Bengaly, a eu lieu samedi dernier à la Maison des aînées en présence de la coordonnatrice de Tatou solidarité, Mariam Diawara.

 

Pour soutenir les orphelins de la crise du Nord, Tatou Solidarité vient de se manifester en ce Mois de la solidarité, en initiant la 1re édition du SMS qui se tiendra les 20, 21 et 22 novembre. Il est placé sous le thème Un parrain pour les orphelin de la crise du Nord.

Ce projet vise, selon la coordonnatrice de Tatou Solidarité, Mariam Diawara, à réunir dans notre pays pendant ces 3 jours toutes les organisations et structures intervenant dans le domaine humanitaire afin de parrainer ces enfants dont pères sont perdu la vie en voulant sauver la patrie.

Le SMS, dans un premier temps, consiste à vendre des pins’s ou gadgets gravés Mali Solidarité. L’argent de la vente servira, a précisé la coordonnatrice, à payer du matériel scolaire aux enfants des militaires et administrateurs victimes de la guerre du Nord. Il sera aussi occasion, pour les hommes politiques, les cadres de l’administration et même des particuliers ; de s’engager à parrainer ces enfants.

Ces 3 jours du SMS seront dominés par les expositions, les ateliers de formation et conférences sur plusieurs sujets et les concours pour attribuer aux gagnants les trophées, solidarité 2014, de l’innovation et du coup de cœur 2014. Un dîner gala de bienfaisance et de collecte de fonds sera une activité importante du Salon.

Les organisateurs du Salon vont profiter de cette 1re édition du SMS pour créer un répertoire de l’humanitaire au Mali afin d’avoir une meilleure visibilité des intervenant dans ce domaine. Un site web sera conçu pour permettre d’avoir des informations nécessaires sur le SMS. Pour la transparence dans la gestion des fonds SMS, un comité de suivi, dont du service social des armées, sera mi en place.

Le directeur de cabinet de la Primature s’est réjoui de cet événement car, selon lui, il permettra à toutes les structures intervenant dans le domaine de l’humanitaire de se faire connaître. Compte tenu de l’importance de l’événement, il a trouvé que cette initiative doit être soutenue afin de venir en aide non seulement aux orphelins de la crise du Nord, mais à tous ceux qui sont dans la nécessité.

Youssouf Coulibaly

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER