Conférence d’entente nationale au Mali : Les Maliens des Etats-Unis dénoncent l’exclusion de la diaspora

4
diaspora malienne
Diapora malienne (photo archives à titre illustratif)

Dans une lettre ouverte à l’attention du Président de la Commission Préparatoire de la Conférence d’Entente Nationale au Mali et dont copie nous a été adressée, les Maliens résidant aux Etats-Unis regroupés au sein de la Coordination des Mouvements pour la Paix, et Dialogue et la Réconciliation Nationale au Mali (C.M. P. D. R. N. M) protestent contre l’exclusion de la Diaspora dudit processus. «Pourquoi vous avez ignoré et exclu les Maliens de l’extérieur ?» interrogent-ils Baba Akhib Haïdara président de la Commission. Lire communiqué !

Monsieur le Président,

L’annonce faite par le Président de la République au siège des Nations Unies le mois de septembre 2016 en vue de l’organisation des journées conférences d’Entente National au Mali, a été accueillie avec beaucoup de soulagement, votre nomination à la tête de cette grande commission est la preuve de l’immense estime que le président IBK a envers votre modeste personne.

Cependant, l’arbre ne doit pas cacher la forêt !

Nous membres de la Coordination, avons le regret de constater que ce qui est considéré comme un forum inclusif sensé réunir tous les fils du Mali autour d’un sujet capital concernant la vie de la nation malienne, exclut du coup les Maliens de la diaspora.

Monsieur le président vous avez élaboré un bon programme de sensibilisation de Kayes à Kidal du 10 jusqu’au 24 février 2017.

Dans le souci de réussir cette conférence vous pouvez compter sur la pleine participation des populations dont les préoccupations seront au cœur de la conférence d’Entente Nationale.

Comme l’indique votre communiqué, ces rencontres vont enregistrer la participation des parties signataires de l’accord, les jeunes, les femmes, les organisations de la société civile, les services techniques de l’Etat, la classe politique, les collectivités territoriales, les acteurs locaux, les communautés, les leaders religieux, les autorités coutumières, les organisations professionnelles, les syndicats, les medias, ainsi que les communicateurs traditionnels.

Monsieur le président, nous vous demandons de nous éclairer la lanterne : pourquoi vous avez ignoré et exclu les Maliens de l’extérieur qui, en dehors de leur participation dans la construction de l’édifice nationale se sacrifient pour le retour de la paix du développement socio-économique du Mali ?

Monsieur le président il n’est jamais trop tard pour réparer cette inégalité entre les fils d’une même patrie.

La Coordination réaffirme son soutien au président de la République son Excellence Ibrahim Boubacar Keita a l’ensemble du gouvernement les parties signataires la majorité et l’opposition les jeunes femmes et vieux a la société civile a l’Armée malienne aux partenaires techniques et financiers pour qu’au sortir de cette conférence les maliens de tout bord peuvent dire ouf, la paix est enfin revenue.

Vive le mali Un et indivisible pour que la paix soit ! Tous debout comme un seul homme derrière la commission pour la victoire finale !

Le Coordinateur Diocolo Coulibaly

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Merci a l’association des Maliens des USA.Tous les Maliens et toutes les Maliennes de l’interieur comme de l’exterieur doivent etre associes a la gestion des affaires de la nation.IL ne faut pas simplement organiser une nouvelle conference d’entente,il faut que l’Etat,le gouvernement et la classe politique assument leur responsabilite.La paix n’est pas hors de notre portee.La classe politique doit aplanir sa difference.

  2. Koro djo felicitations nous sommes derriere toi ceux qui ne te connaissent pas te critique tu es un homme courageux .Je suis un de tes promotionnaire du mouvement pionnier en 1968

  3. Aye sabali personne ne fera le mali a notre place,de telle initiative doit etre encourage.On voit que l’egoisme a domine le Patriotisme DIAK tu es plus que un batard rate va demande ta mere de te dire qui est ton vrai pere.

  4. Si jamais vous prenez le risque de venir pour la conférence , TRUMP va vous retenir au Mali et votre retour sera impossible
    Merci en bon entendeur

Comments are closed.