Prise d’otages : Deux Autrichiens aux mains des Djihadistes

0

Dans la nuit de vendredi à samedi, deux Autrichiens ont été enlevés au Burkina Faso. Il s’agit d’un couple.

Un responsable du mouvement Ansar Dine de Iyad Ag Ghaly a affirmé, samedi, que les deux otages  étaient aux mains des djihadistes  appartenant à l’émirat du Sahara, affilié à Al- Quaida.

Les «  deux croisés » sont vivant et nous allons bientôt  donner des « détails » a indiqué le responsable.

En l’espace  de deux semaines, c’est la seconde prise d’otages dans la zone. A  Tombouctou, une suissesse a été enlevée le 8 janvier dernier, malgré la forte présence militaire dans cette ville.

 

le nouveau patron de la Minusma a bamako

Le vendredi 15 janvier dernier, M. Mahamat Saleh Annadif, Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies et Chef de la MINUSMA, est arrivée à  Bamako.

M. Annadif, du Tchad, a été nommé Représentant spécial pour le Mali le 23 Décembre 2015.

« Je suis très honoré de la confiance que le Secrétaire général a placé en moi en me confiant cette exaltante mission. Je me réjouis de travailler avec Son Excellence M. Ibrahim Boubacar Keïta, Président du Mali et à travers lui avec le gouvernement Malien ainsi que tous les partenaires impliqués dans la crise que traverse ce pays frère. Je comprends les nombreuses attentes suscitées par l’Accord de Paix et de réconciliation nationale, mais je suis conscient des difficultés et des défis à surmonter, » a déclaré M. Annadif à son arrivée.

« Avec le concours de mes sœurs et frères Maliens, j’espère relever ces défis et être ainsi à la hauteur de la confiance qui vient d’être placée en moi,  » a ajouté le RSSG, M. Annadif.

Il a aussi tenu à réitérer sa volonté de voir la MINUSMA, remplir toutes les missions que lui ont été confiées par le Conseil de sécurité des Nations Unies, conformément à son Mandat : « La MINUSMA fera en sorte que la Paix, la Stabilité, et  la Sécurité reviennent au Mali, tout en reconnaissant que la clé du problème réside d’abord, entre les mains des Maliennes et Maliens, » a-t-il conclu.

M. Annadif aborde ses nouvelles fonctions avec une vaste expĂ©rience tant nationale qu’internationale. Il a Ă©tĂ© successivement, Ministre des affaires Ă©trangères du Tchad de 1997 Ă  2003, Directeur de cabinet du PrĂ©sident de 2004 Ă  2006 et SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la PrĂ©sidence de 2010 Ă  2012. Il a Ă©galement occupĂ© les fonctions de ReprĂ©sentant permanent de l’Union africaine auprès de l’Union EuropĂ©enne, de 2006 Ă  2010.

Au cours de sa riche carrière, M. Annadif a participĂ© Ă  plusieurs processus de paix en Afrique, notamment au Niger, en RĂ©publique, en RĂ©publique DĂ©mocratique du Congo, en RĂ©publique centrafricaine ainsi qu’au Soudan.  De 2012 Ă  2014, il a Ă©tĂ© le ReprĂ©sentant spĂ©cial de l’Union Africaine en Somalie et Chef de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM).

Le nouveau patron de la Minusma est titulaire d’un diplôme d’ingénieur des télécommunications de l’Ecole polytechnique de Madagascar. Il est né en 1956, marié et père de six enfants.

PARTAGER