Acarne Politique : L’ancien Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle Maouloud Ben Kattra lance le PMDS

1

Bâtir le Mali et faire la politique autrement, tel a toujours été le sacerdoce de l’ancien Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle et non moins ancien secrétaire général adjoint de l’UNTM Maouloud Ben Kattra. Pour concrétiser cela, il a créé le Parti Malien pour la démocratie sociale. La nouvelle a été portée à la connaissance de la presse le samedi 16 mars 2019  dans les locaux de l’ex Kodonso sise à Djelibougou.

Chaque jour à ses réalités, c’est pourquoi la date du 16 mars 2019 marquera à tout jamais le landerneau politique malien. La raison la mise sur rampe du parti  PMDS. Dans une salle qui a refusé du monde, l’ancien Ministre n’est pas allé avec le dos de la cuillère  pour expliquer les raisons d’un tel choix. Au prime abord, il a tenu à préciser que bien avant la création du parti, le 1 er juillet 2018 perspective  2018 et l’ensemble des clubs des Amis de Maouloud Ben Kattra ont formé un mouvement fédérateur regroupant toutes les couches de la société malienne et dont l’objectif est et demeure le soutien  indéfectible au président de la république  El Hadj Ibrahim Boubacar Keita dit IBK.L’objectif spécifique à court terme était de soutenir la réélection du président El Hadj Ibrahim Boubacar Keita, ce qui a été fait avec brio. La seconde ambition, c’était de soutenir le président IBK pour qu’il puisse entreprendre son second mandat en toute confiance. Cela passe par un soutien plus fort, c’est la raison pour laquelle le syndicaliste  et ancien ministre de l’emploi a jugé opportun de mettre sur pied une formation politique qui va faire la politique autrement en mettant de côté la politique politicienne. D’ailleurs la devise du parti qui est « fais bien ce que tu fais »  balaie cette façon  de faire la politique. Il s’agit de participer à l’œuvre de reconstruction du Mali pas en tant que simples observateurs mais en tant qu’acteurs  avec comme ambition de présenter à toutes les échéances électorales des candidats. Après avoir égrené tous les aspects qui ont poussé à la naissance du parti, Maouloud Ben Kattra sous un tonnerre d’applaudissement annonce solennellement   la naissance du PMDS : Parti Malien pour la Démocratie Sociale. Un parti qui a été créé conformément aux dispositions en vigueur en République du Mali, suivant le récépissé N 0002/MATD-DGAT, du 26 Février  2019. La devise du nouveau né est « fais bien ce que tu fais », son signe distinctif est le « vert », son emblème «  une fourmi sur un fond vert dans un cercle ».  Dans un pays où la classe politique n’est pas en phase avec le citoyen, il s’agit pour la jeune formation politique  de redonner espoir, c’est pourquoi, il s’est fixé les objectifs suivants : œuvrer à la moralisation  et à la modernisation de la vie politique en prenant en compte les aspirations légitimes du peuple  qui passe par la bonne gouvernance ; le renforcement de la cohésion sociale et de l’unité nationale ; œuvrer à la consolidation de la démocratie au delà des frontières du Mali en s’appuyant sur les valeurs sociétales qui ont toujours fait la grandeur du Mali ; l’instauration d’un véritable état de droit garantissant une société de liberté , de justice  et de progrès ; œuvrer en faveur  de l’unité d’action de toutes les forces patriotiques et démocratiques  autour d’objectifs communs  à travers des alliances appropriées ; œuvrer à la promotion de l’intégration régionale et sous-régionale.

Le PMDS s’inscrira aussi dans une autre dynamique, c’est-à-dire mettre un accent particulier sur la formation des militants du parti,  c’est une nécessité  dans la mesure malgré l’aide octroyée aux partis politiques, il ya un déficit en terme de formation en matière de militantisme , du sens du patriotisme , des valeurs démocratiques. Avant de céder le micro, le président du tout jeune parti politique  a réaffirmé le soutien de la formation politique aux ambitions du président de la République dans le cadre du programme « An ka Maliba be ka tagné ». A l’endroit des militants Maouloud a lancé cette phrase Nan bi taa, an bé sé  qui veut dire dans la langue de Molière si on va on y arrive.

Mariam Samake     

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. PMDS: Parti des Menteurs et Diviseurs de la Société

    OU SONT LES 200 000 EMPLOIS ?

    les citoyens vous attendaient sur ce terrain, car la politique malienne est élastique.

    Vous ne direz jamais la vérité au président IBK

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here