Ça se passe au grin : Vivement les officiers supérieurs au front

2

S’il y a une partie dans les résolutions des Assises nationales de la Refondation (ANR) qui a beaucoup plu aux membres du grin, c’est bien celle relative au déploiement des officiers supérieurs sur le terrain et non dans les ministères. A les croire, ils sont nombreux au Mali, ces officiers qui n’ont jamais connu le front encore moins le combat réel. « Alors qu’ils ont suivi des formations militaires dans des grandes écoles militaires dans des pays comme la Russie, la France, les États-Unis, entre autres », déplorent-ils.

Cependant, les membres n’arrivent pas à comprendre comment l’État a pu déverser des sommes colossales pour former ces officiers et que de retour la plupart d’entre eux viennent jouer au mannequinat. Ils se lamentent que ces derniers ne sont remarquables qu’à travers leur uniforme propre et lumineux, leur belle voiture et leur belle maison.

En tout cas au grin, les membres ont beaucoup apprécié cette décision des ANR. Il faut que les formations suivies servent à quelque chose pour le pays.

 

Ibrahima Ndiaye

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Mr Kankan,

    Vous n’avez pas votre langue dans la poche. Mais vous avez sur le fond raison. Un commandeur militaire se doit d’avoir un certain pédigré guerrier pour avoir une vrai légitimité. Nombre des colonels actuellement aux manettes étaient déjà dans l’armée fin 2012, début 2013. Que faisaient ils à cette époque ? Maintenant certains paradent devant les photographes sur le perron du gouvernement. Pourtant à l’époque mais pas tous, ils sont faillis. Comment mainenant leur faire confiance, alors qu’ils veulent laver plus blanc que blanc ?

  2. What kind of insane mindset allowed us to allow officers who had not proven themselves as soldiers high positions. It is practice that should stop plus all having not partaken in battle zone for at least one year should have their rank frozen at position they now hold but if that position is Colonel or general they must immediately go to battle zone for one year or be demoted to captain rank. That kind of incompetence plus cowardice in military should not be tolerated. Every male in military should at least once in time of war fulfill requirement of being soldier with soldier being male who have honorably partaken in battle. It should be among his highest priorities as member of military. Those who have not are not worthy of being officer in Malians military plus their presence greatly dishonor our military. Bitch niggers do sneaky things.
    That desk boy bullshit should not ever again be for military member as officer in time of war unless he have fulfilled soldier duty of to battle. Requirement for attending world military as representative of Malians government is that if war exist or come about that officer must go to battle area for one year. We need our ass kicked for allowing cowardly bitch nigger who are officers to avoid going to war area. Is that some kind of nepotism fuck up? Whatever it is need now change forever.
    Actions already taken are righteous but we must make it complete.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here