Focus : Si IBK pouvait changer…

100
SEM Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l’Etat
SEM Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l’Etat

Que se passe-t-il dans la tête du président Ibrahim Boubacar Keïta à chaque fois qu’il s’adresse à une assistance ? Qu’est-ce qui pousse le chef de l’Etat à commettre des gaffes, là où il peut et doit réussir un bon coup ? Pourquoi IBK tombe-t-il dans des excès de colère injustifiés, et qui sont de nature à écorner son image ? Autant d’interrogations que l’on est en droit de se poser après la « sortie malencontreuse » du chef de l’Etat contre l’opposant Tiébilé Dramé, président du Parena.

En réalité, le président Keïta n’est pas à ses premières dérives verbales. En mai dernier, lors de la signature de l’Accord d’Alger, il s’attaquait à la Minusma en présence de Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l’ONU. Le chef de l’Etat venait ainsi de gâcher sa propre fête. Face à la levée de bouclier de la Minusma et des diplomates occidentaux à Bamako, IBK fut contraint de faire machine arrière quelques heures après. A l’occasion, c’est la Nation qui a été humiliée. C’est dire que le chef de l’Etat, connu pour être un homme impulsif, aurait dû réfléchir par deux fois avant sa sortie malheureuse contre Monsieur Tiébilé Dramé. Ça lui aurait permis, une fois de plus, d’éviter de …gâcher sa propre fête.

Au-delà, si IBK pouvait changer sa façon de concevoir le pouvoir et surtout de gouverner, ça lui éviterait bien de déboires…Et bien d’humiliations au Mali.

C.H. Sylla 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

100 COMMENTAIRES

  1. Qui voudrait que IBK change?Et pour devenir qui?C’est justement ce tempérament qui nous plait en lui et nous seront toujours avec lui.

  2. Que Tièbilé se mette à faire son boulot habituel qui est de dire des insanités sur la personne du président,cela peut souvent se tolérer.Mais qu’il paye un billet d’avion dans le seul but d’aller nuire aux intérêts maliens à l’extérieur,cela ne peut peut pas passer.Merci Président,d’avoir pris vos responsabilités. 😆 😆 👿 👿

  3. Pour répondre à Sylla,ce journaliste de pacotille,je dirai que IBK peut bien se taire.Mais lors les frasques d’un soit disant opposant dépassent le seuil de l’intolérable il bien que quelqu’un prenne ses responsabilités.Et la personne la mieux indiquée me semble bien évidemment le Président de la république.

  4. Que ces petits messieurs et leurs journalistes vendus se calment un peu.IBK est en train de faire un mandat de cinq ans et aura un bilan à défendre au bout de son quinquennat.Pour le moment laissons le travailler pour le bien être de ses compatriotes et attendons dans trois ans pour voir évaluer son bilan. 😆 😆 😆

  5. Moi je pense que lorsqu’on parle de liberté d’expression,cela prendre tous les citoyen en compte.Mais pourquoi TIEBILE et les autres petits messieurs de l’opposition peuvent revendiquer ce droit inaliénable et au même moment vous essayer essayer de l’enlever au premier des citoyens de ce pays.MR Sylla,je vous invite à revoir la déclaration universelle des droits de sur la liberté d’expression avant de publier de tels articles.

  6. IBK est un diplomate et cela ne souffre d’aucune ambiguïté.Mais le fait est qu’il n’est pas du tout du genre à cacher ses sentiments face à une situation.Et moi je pense que cela est qualité appréciable chez lui n’en déplaise aux hypocrites. 😆 😆 😆

  7. La franchise est une qualité chez les personnes sincères,mais est perçue comme un défaut par les hypocrites.Mais IBK n’est pas du tout hypocrite c’est pourquoi il dit ce qu’il ressent et ce de manière sincère. 😀 😀 😀 😀

  8. La vérité, c’est la lumière, elle féconde, elle vivifie : sans elle il n’y a ni justice ni morale
    😀 😀 😀 😀 😀 😀

  9. La vérité n’est pas une vertu, mais une passion. De là qu’elle ne soit jamais charitable
    Et vous confondez cette vérité à l’impulsion
    😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  10. Cher journaliste sachez que l’art de l’acteur doit faire accéder à un stade supérieur de la sensation et ce, en allant parfois au-delà du réalisme jusqu’à l’ascèse.SEM IBK sait utiliser son art c’est-à-dire son réalisme quand il le faut et au moment où il le faut.

  11. La vérité n’est aussi difficile à connaître que parce que nous la craignons.
    IBK sachez que ces journalistes craignent la vérité que vous prononcez
    😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  12. Il vaut mieux être blessé par la vérité que réconforté par un mensonge.
    IBK ne vous insulte pas et n’est pas impulsif
    👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  13. Il faut toujours connaître la vérité, et parfois la dire

    Voici ce que reflète IBK
    😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

  14. Il ne suffit pas de connaître la vérité, il faut encore la proclamer.
    IBK proclame toujours la vérité oh et fort
    😛 😛 😛 😛 😛 😛

  15. La vérité nourrit l’âme, le mensonge la ronge.
    C’est cette qualité qui élève IBK
    😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  16. La première victime d’une guerre, c’est la vérité.
    IBK est véridique et vous pensez qu’il est implulsif
    😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

  17. Les tenants du réalisme font toujours passer les rêveurs pour des enfants.Vous, le journaliste crasseux est dénudé de tout réalisme.Par contre IBK l’est et sera à jamais car c’est une grâce que Dieu le lui donnée…

  18. Encore une autre hyène. Quand donc allez vous laisser les problèmes de personnes pour vous concentrer sur le plus important qui est le développement de nôtre Maliba? IBK par-ci, Karim keïta par-là; Tièbilé dramé par-ci, Soumaïla cissé par-là. Poussons le pays sur les rails de l’industrialisation car c’est de cela que les maliens ont besoin. ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ Avançons ensemble

  19. ” Une personne avisée pénètre la vérité des choses, sait s’en tenir à l’essentiel.”
    Moi mon président agit sur l’essentiel et la précision
    😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

  20. La vérité est un fruit qui ne doit être cueilli que s’il est tout à fait mûr.
    Alors ce serait hypocrite pour IBK de voiler cette verité .
    C’est ce qui le caractérise la sincérité
    😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

  21. . SI ce n’est pas au mali nul part ailleurs je n’ai vu des citoyens traiter leur président de “mal éduqué”. C’est dommage pour le mali. Modérer vos dires car quelque soit ce qui se passe IBK est LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. SVP

  22. Mr IBK n’a et n’aura pas une autre manière de concevoir le pouvoir et la gouvernance comme vous l’aviez signifier dans vos commentaires Mr le journaliste.Mais, mettez une chose dans votre tête, IBK est un homme franc parce que la meilleure politique avec les hommes, c’est la franchise et la loyauté et non l’hypocrisie que vous semblez aimer…

  23. La vérité est comme le soleil. Elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder. 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

  24. Si tu cherches la vérité en dehors toi, elle s’éloignera de plus en plus.
    IBK est né de la verité
    😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  25. Chaque être humain du plus petit citoyen au plus grand à sa personnalité. Donc que tu sois président de la république ou cireur de chaussure tu bas ta personnalité qui t’es propre. Cette règle s’applique à nous tous. C’est ce qu’on appelle le naturel alors ne demander au président de changer; le plus important c’est la gestion des affaires de l’état et celle-ci est pour le moment bonne la perfection n’étant pas de ce monde.

  26. la verité rougit les yeux les yeux mais ne les casse pas cher journalistes
    😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

  27. la verité rougit les yeux les yeux mais ne les casse pas cher journalistes
    😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

  28. Aaaah!!! l’éveil des consciences et des mentalités lorsqu’on fait de cela son cheval de bataille,il y a des personnes cachées derrière des plumes,trouvent qu’on est impulsif et j’en passe.Sachez que le Président IBK est un homme pragmatique car La franchise n’a qu’un langage qui est celui de la vérité, qu’elle plaise ou qu’elle déplaise.

  29. Les journalistes ne doivent pas oublier qu’une phrase se compose d’un sujet, d’un verbe et d’un complément. Ceux qui voudront user d’un adjectif passeront me voir dans mon bureau. Ceux qui emploieront un adverbe seront foutus à la porte.
    Alors sachez faire la nuance entre ces deux adjectfs: PRAGMATIQUE et IMPLULSIF
    😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  30. Il y a des gens qui disent que le pouvoir n’est pas éternel c’est vrai! Mais faites de telle sorte à ne pas vous foutre le doigt dans l’oeil comme l’on fait les libyens et regrette aujourd’hui kadafi.

  31. Tu me donnes une fleur je te fais un câlin, tu m’attaques avec une épée; je p^rends la mienne et on se bât. Alors si vous voulez qu’il (IBK) vous tende la carotte commencez par changer de comportement.

  32. Mr le journaliste,c’est très malheureux que vous confondiez un homme colérique et un homme franc.Le Président IBK est un homme sincère qui n’aime pas l’hypocrisie car La franchise se perd par le silence.

  33. “Qui aime bien, châtie bien!”
    Quand ça ne vas pas il faut être capable de remonter les bretelles aux incorrigibles de la trempe de tièbilé et sa bande.

  34. Au jeu des définitions, je dirais que IBK est un socialiste moderne, pragmatique et amoureux de la liberté.
    Espèce de faux journaliste!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  35. Au jeu des définitions, je dirais que IBK est un socialiste moderne, pragmatique et amoureux de la liberté.
    Espèce de faux journaliste!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  36. Quand la minusma ne joue pas son rôle elle doit être rappeler à l’ordre et la réaction de IBK est tout à fait normal.

  37. Les maliens connaissaient IBK avant de lui accorder leur suffrage. Un homme de carrure, qui ne passe pas par quatre chemins pour dire ce qu’il ressent. L’hypocrisie ne fait pas partie de ses habitudes alors épargner nous de vos commentaires stupides.

  38. Qui sème le vent récolte la tempête. TIEBILE nous vous demandons de laisser le prochain car c’est IBK qui est là.
    IL EST CALE

  39. Oubliez vous ce dicton qu’il faut battre le fer lorsqu’il est encore chaud?
    IBK agit et on passe à autre chose.
    Il est propre à lui tout comme ” cet impoli de petit monsieur” qui crée le désordre

  40. Demander à IBK se se taire c’est vraiment ne pas connaitre l’homme.Le président est une personne très pragmatique.Il gère tout de suite ce qui se passe et passe à autre chose.

  41. Si IBK a décidé de répondre cette fois a Tièbilé c’est qu’il est allé trop loin.L’intérêt d’un pays n’est pays rien à côté de ce que pouvez proférer comme haine à l’endroit d’une personne.Sinon ce homme à premier manque de respect envers la première personnalité de pays.

  42. Pourquoi voudriez vous que IBK laisse ce petit monsieur dire n’importe quoi sur sa personne et sur l’état malien?A t il le monopole de la parole dans ce pays?

  43. Tièbilé Dramé est la médiocrité de la politique malienne en particulier de l’opposition. Le PARENA du petit monsieur méritait qu’IBK pousse le bouchon plus loin.

  44. IBK a raison de répondre au petit monsieur, car ses affirmations gratuites peuvent enduit la population dans l’erreur en particulier le citoyen lambda. Ce n’est pas de la politique proprement dite, ni de l’attaque à l’encontre de la personne de Tièbilé Dramé, IBK protège purement et simplement sa population.

    • enfin je trouve des gens qui comprennent maintenant IBK continuer
      ainsi et le mali retrouvera le bonheur
      😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

  45. Tu as raison, je soutiens le discours d’IBK prononcer 15 Mai, lors de la signature de l’accord de paix à Bamako. Tous ce dont IBK a dit était vrai, comme on le dit si bien « la vérité rougie les yeux mais ne les casses pas ». IBK a simplement dit haut et fort ce dont son peuple avait sur le cœur et cela est la stricte vérité.

  46. Non, la MINUSMA à tort vraiment, elle a pour rôle de consolider la paix, ainsi que de protéger les institutions et les populations civiles du Mali. Mais aujourd’hui la population et l’Etat malien se demandent aujourd’hui ce que fait la MUNISMA sur le sol malien ? Car nous remarquons tout à le contraire.

  47. Détrompez-vous Monsieur Sylla, cette fois ci Tièbilé Dramé est allé très loin. Il fallait bien que le président IBK lui mette à sa place. D’ores et déjà, il passe tout son temps à inventé des scandales fictifs sur le gouvernement malien précisément sur la personne du président de la République. Force est de reconnaitre que personne ne lui répond, mais allé jusqu’à poser des actes pouvant nuire au développement du Mali. Là il faut quelqu’un l’arrête.

  48. Nous savions tous que le petit monsieur ne veut que se faire remarquer dans la politique malienne. Les maliens savent très bien de quoi il est capable, c’est des leaders actifs des régimes passées qui ont anéantie le Mali. Nous a n’avons plus qu’assez de lui et ses complices.

  49. Personnellement, je suis fier de cette réaction du président IBK face à l’ONU. En tant que le premier responsable, il est de son plein droit de protéger son peuple ainsi que son bien. L’ONU fut partiale dans la gestion de la crise septentrionale.

  50. En tant qu’un simple étranger, l’ONU n’a pas le droit de franchir les lignes rouges de notre pays et si elle le fait. Il est tout fait normal que le président IBK joue son rôle en leur remettant à la place qui leur convienne.

  51. Reconnaissez cet acte intrus de Tièbilé Dramé et arrêtez de pointer du doigt le président de la République. Si seulement vous réalisé ce que Tièbilé allait causer à travers ce tract.

  52. Je vois bien que ce journaliste a forcément besoin d’aide. Laissez-moi vous dire une chose petit con, si le président de la République a réagi de la sorte contre Tièbilé Dramé, ce qu’il y’a bien une cause. Ce Petit Monsieur est le pivot de ce tract ; c’est sous ses ordres que des individus mal intentionnés de son parti voulaient poser cet acte pénible contre la nation malienne.

  53. Si vous n’avez rien à dire, allez chiez chez votre grand-mère, car les maliens ont des choses bien importante à faire que d’écouter vos sottises. Sale trouillard.

  54. Voilà ce qu’on appelle un homme mal éduqué, sans aucune culture. J’en profite pour vous souhaiter bonne chance Mr Sylla, ça se voit bien que vous avez besoin de la bénédiction.

  55. Des trous de cul pareils ne méritent aucune place dans la presse malienne. Il reste juste à savoir si ce Monsieur est journalistes de formation, ou un simple amateur.

  56. Quelle audace Mr Sylla, on peut bien conseiller une personne sans pourtant l’insulter, surtout parlant du président de la République. Apprenez à vous comporter si tes parents n’ont pas pu te l’apprendre.

  57. Gardez vos commentaires pour vous même, nous n’en avons pas besoin, Tièbilé et la MINUSMA ont seulement eu ce qu’ils méritent, il n’y a rien à dire sur ces interventions du président de la république, il a été très clair !!

  58. Ce C. H. (Chien Hébergé) est un connard parfait. Il se met toujours à critiquer sans fondement le chef de l’Etat. Ses articles sont toujours faits de diffamations à l’encontre de la personne du président de la république, Ibrahim Boubacar Keïta. 😀 😀 😀 😆 😆 😆

  59. Pauvre C. H., rien ne nous empêche de compter sur l’homme qui a mis fin à notre mal (la rébellion) pour répondre à vos petites questions. Le peuple qui lui a confié la gestion du pays avec 77% des voix, lui fait toujours confiance pour relever tous les défis. Votre voix, Sylla, n’est qu’une goutte d’eau enlevée de l’Océan. 😯 😯 😯 😯

  60. Gardez vos commentaires pour vous même, nous n’en avons pas besoin, Tièbilé et la MINUSMA ont seulement eu ce qu’ils méritent, il n’y a rien à dire sur ces interventions du président de la république, il a été très clair !!!

  61. C. H. Sylla est un journaliste détracteur payé par l’opposition pour tout simplement décrédibiliser le régime en place. Mais je sais que s’il ne fait attention à ces dires, il risquera de se faire guillotiner, emprisonner à vie je voulais simplement marteler. 💡 💡 💡 💡 😆 😆

  62. Le petit monsieur et ses chiots il est temps que vous arrêtez :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Le commandant commence à en avoir marre de vos imbécillités. Si vous dépassez les bornes, il risque de vous rejeter dans l’eau. Dernier avertissement!!!!

  63. C’est le discours du 15 mi de son excellence Ibrahim Boubabacr Keïta qui a pousser la France et la MINUSMA à changer de manière de procéder dans la résolution de la crise. Donc les maliens sont fiers de ce discours. Et on n’accepte pas du tout que l’on parle mal du président à cause de ce discours. 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  64. IBK que Dieu vous protège des ennemis du Mali. C’est-à-dire TIEBILE et son troupeau, mais grâce aux bénédictions et des bonnes personnes aux Mali, Allah n’acceptera jamais leurs souhaits contre ce beau pays.

  65. Le président de la république n’a pas à changer sa façon d’être, il est bien comme ça et les maliens le veulent comme ça !!! Pour Tièbilé et la MINUSMA, il n’a fait que leur dire la vérité en face, ce n’est pas à toi de lui dire ce qu’il doit faire !!!

    • Merci mon frère et vive IBK
      😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

  66. Tous ce qui partagent les mêmes visions politiques que TIEBILE sont des petits messieurs. C’est la conscience qui fait l’homme. Donc un homme sans conscience n’est qu’un petit de qualité d’homme.

  67. IBK avait bien fait de s’en prendre à la MINUSMA et à la France dans son discours du 15 mai 2015 à l’occasion de la cérémonie de signature de l’accord d’Alger pour la paix et la réconciliation nationale. 💡 💡 💡 🙄 🙄 🙄

  68. Le chien aboie mais la caravane passe. Vous oubliez qu’IBK a été élu avec un plébiscite 77,6% des voies, quoi que vous fassiez, vous ne pourrez rien faire contre lui. Mieux vaut que vous vous fermez. Bande d’égoïstes.

  69. IBK est la volonté du DIEU, vous avez tout dit sur lui mais, une seule phrase « le chien aboie mais la caravane passe ».

  70. Un journaliste clochard qui n’a plus d’inspiration chaque jour le même morceau Ce n’est pas obligatoire que tu fasses un article chaque semaine si tu n’as pas de choses importantes à raconter vous êtes prié de vous boucler vous êtes les premiers ennemis de ce pays, des obstacles à la paix

  71. Focus si IBK pouvait changer. C’est-à-dire? Donc si je comprends bien vous voulez qu’IBK soit un homme intègre et loyal comme il l’était et a décidé d’abandonner un peu cette attitude. Si jamais il décide de reprendre cette attitude de nouveau, vous, les journalistes malhonnêtes, vont tous pourrir en prison pour diffamation. 😛 😛 😛 💡 💡 💡

  72. C H SYLLA, B DAOU et autres sont les chiens dispersés par TIEBILE pour aboyer aux hommes intègres, sur qui les maliens ont mis leur confiance totale. Que Dieu vous maudisse.

  73. SABOUNYOUMA chaque jour le même son Monsieur le journaliste depuis que j’ai commencé à lire votre plume cela fait plus d’un an vous agissez de la même façon à chaque publication vous acharnez sur le régime comme vous êtes téléguidé ou destiné à cela Mieux vaut que vous changez votre système de journaliste pour devenir un grand dans ce pays.

  74. C.H. Sylla tu vends ta dignité comme cela, vous prenez de l’argent à TIEBILE et ses compagnons pour dire chaque jour des n’importe quoi sur IBK et ses proches. Même s’il parle vous le critiquez, quant il commet un acte on le critique. Comment il peut travailler dans ces circonstances avec le grand souci du pays qui est la crise du nord.

    • je te soutiens bulldozer ces journalistes n’ont encore rien compris.
      Quand je lis leur journaux à la con je pense que c’est un péché de vivre en Afrique
      😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

  75. C H SYLLA il faut mettre ta réputation en feu tu passes tout ton temps à diffamer et à défendre TIEBILE et les autres tarés aigris contre le régime Une chose est claire on dit que « la parole s’en va mais l’écriture reste »

  76. S’il s’agit de critiquer notre opposition est toutes les conditions. Malheureusement quand il s’agit de faire des propositions, elle se déclare en carence de moyens, comme le font Soumaïla Cissé et Tiébilé Dramé sur la scène politique. 😛 😛 😛 😆 😆 😆

  77. CHS, il faut d’abord t’apprendre à mieux faire ton métier, au lieu de t’occuper à celui d’IBK. Un journaliste qui n’utilise pas de gros mot français, qui est toujours contre l’autorité. Je me demande souvent si tu es en campagne politique ou c’est du journalisme?

  78. Je m’inquiète beaucoup beaucoup pour le Parena. A chaque réalisation du régime d’Ibrahim Boubacar Keïta, ce parti apportera quelque soit disant qu’il y a eu un scandale. Les 1000 tracteurs offerts aux paysans par le président de la république n’ont pas fait objets d’aucune surfacturation. Le Parena veut pousser les maliens à une marche contre IBK.
    Aujourd’hui encore c’est Tièbilé Dramé le petit monsieur qui voulait saboter la visite d’Etat. Une visite entreprise dans le cadre de l’intérêt général. 😛 😛 😛 💡 💡 💡 💡

  79. La vie des opposants maliens:
    Le moins que l’on puisse dire c’est que l’opposition, ou disons le carrément, le Parena réagit au quart de tour. Les responsables de ce parti ne ratent jamais une occasion pour parler (souvent ils manquent des occasions pour se taire). C’est une qualité qui fait défaut à beaucoup d’hommes politiques qui brillent par une prudence excessive qui frise souvent la frilosité. La prudence, la frilosité, le Parena ne connait pas. Ce qui a pour conséquence souvent des dérapages, parfois des excès, et même des outrances. Mais cela n’est pas l’objet. Pour reprendre le fil, nous disions que le Parena réagit au quart de tour. Nous avons l’impression que les responsables de ce parti ressemblent à ces chasseurs de tornades. Dès qu’il y a un petit vent qui se lève, ils trouvent espoir à le transformer en tornade. En tout cas, le Parena développe depuis deux ans dans une formidable propension à voir des scandales partout, à voir dans n’importe quel marché une surfacturation sur fond de délit d’initié donnant lieu à des rétro-commissions. Et souvent le Parena ne prend aucune précaution pour préserver sa crédibilité. Ce qui est malheureux pour le débat dans la mesure où ce parti regorge de vrais talents. La preuve de ce que nous disons est cette histoire de tracteurs subventionnés par l’Etat pour aider les paysans. Pour le moment, le Parena est le seul (peut-être avec ceux qui n’ont pas enlevé le marché) à y voir des problèmes. Le Parena parle de marché passé sans appel d’offres, par entente directe ; parle de surfacturation, de rétro-commissions ; de scandale, etc. De ce que nous en savons, tout cela n’est que balivernes. Face à la réaction par journaux opposés du gouvernement, le Parena souhaite qu’il y ait un débat contradictoire à la Maison de la Presse avec le ministre du Développement rural. Professionnels de l’agi-prop, les responsables du Parena voudraient que le débat soit radiotélévisé. Ils savent bien que le gouvernement n’acceptera pas. Pour la simple raison que les espaces de débat contradictoires ne manquent pas. Le Parena qui a des élus à l’Assemblée n’a qu’à interpeller le ministre du Développement rural. Arguments contre arguments, preuves contre preuves, ils pourront débattre à souhait, devant les députés et devant les Maliens qui les suivront grâce à l’ORTM.

    Avant cette histoire de tracteurs déjà, le Parena avait fait la preuve de sa propension à ne rien laisser passer à l’occasion du deuxième anniversaire de l’accession d’IBK au pouvoir.Quitte à faire preuve de mauvaise foi. Le président de la République avait accordé un entretien à deux confrères de la presse audiovisuelle. L’entretien du président IBK a été diffusé la nuit du vendredi 4 septembre sur les antennes de l’ORTM et d’Africable. Dès le lendemain samedi, le Parena qui semble disposer d’une permanence hyper active a réagi. Ayant lu ce que le parti de l’opposition a écrit, nous nous sommes rendus compte qu’il est arrivé au Parena ce qui arrive généralement à ceux qui confondent vitesse et précipitation.

    En effet, même une lecture rapide permet de constater que le Parena était plus pressé de répondre au Président de la République que de l’écouter. Ceux qui ont eu le stylo rapide devaient avoir une oreille pour le moins distraite. Nous donnons un seul exemple. Dans sa réaction, le Parena réduit l’intervention d’IBK concernant l’équipement de l’armée aux seules tenues militaires. Avec une certaine perfidie, la réaction note que « Pour le président de la République, équiper l’armée c’est acheter pour les militaires (à des prix faramineux) des uniformes, des chaussettes et des chaussures!
    Est-ce avec des “uniformes impeccables” que nos soldats vont défendre l’intégrité du territoire et vaincre le terrorisme? ». Bien sûr que non, ce n’est pas avec des « uniformes impeccables » que l’armée fera la guerre. Mais comme le dirait l’autre, « même si l’habit ne fait pas le moine, il fait partie du moine ». La fierté de voir les militaires tout fiers et heureux de défiler dans des tenues propres avec des godasses bien cirées et des chaussettes assorties est partagée par tous les Maliens. Le Chef suprême des armées ne veut pas rentrer dans le détail des équipements militaires parce que n’en déplaise à ceux qui font la gorge chaude à toutes les occasions, ces domaines là sont sensibles et relèvent du secret-défense. Toutefois, IBK a parlé des « 12-7 et des 14-5 dont la puissance de feu est significative pour le militaire ». On est bien loin de la seule perception vestimentaire des équipements de l’armée. Cela revient à ce qui nous disions : le Parena voulait plus répondre avant d’écouter.

    Le Parena n’est pas seul à tomber dans les excès et mêmes les outrances. SoumaïlaCissé, celui qui a été décrété chef de l’opposition, n’y va pas de main morte.“Le bateau Mali tangue dangereusement et le pilote navigue à vue sans main ferme au gouvernail” affirme-t-il. Et d’égrainer la longue des « scandales », attestés selon lui par le Bureau du Vérificateur général, la Cour suprême, et le FMI et la Banque mondiale. Bien entendu, tout ce qu’il dit n’est pas faux. Et d’enfoncer le clou lors d’une conférence de presse exclusivement dédiée aux deux ans d’IBK. Un seul mot traduit selon lui ces deux ans : « désillusion ». Nous pensons qu’il fait preuve d’une solide mauvaise foi. Primo, SoumaïlaCissé aurait pu dire, dans « l’affaire » des équipements militaires, que la Cour suprême n’a jamais mis en doute la légalité des achats des équipements militaires. Secundo, pour reprendre les propos d’un de ses illustres dévanciers dans l’opposition, « les rapports du Bureau du Vérificateur général ne sont ni la Bible ni le Coran » (l’un des opposants actuels sait bien cela dans la mesure où c’est la justice qui l’a blanchi alors qu’il avait été sérieusement noirci par la CASCA). Tertio, le président de la République a déclaré que tous les dossiers ont été transmis à qui de droit, c’est-à-dire la Justice. La séparation des pouvoirs voudrait que chacun reste à sa place. Ils auraient été les premiers à crier à l’instrumentalisation de la Justice si l’Exécutif avait donné des indications.

    Nous, nous pensons que le Mali mérite mieux qu’une opposition au rabais. Nous avons la chance d’avoir comme animateurs de cette opposition des hommes et des femmes qui connaissent l’Etat pour l’avoir servi au plus haut sommet, sur le plan administratif (Premier ministre, Ministre d’Etat, Super ministre, multi-ministre, etc.). Nous ne parlons pas des postes électifs ou des postes occupés à l’international qui leur donne de la valeur ajoutée et leur confère une notoriété certaine. Ils connaissent l’Etat et ses points de fragilité. A notre avis, ils devraient être une chance pour la démocratie, pour la République, pour le Mali, pour les Maliens. Cela suppose qu’ils sortent un peu du bois en disant la vérité quand cela est possible pour eux ou à se taire quand ils ne peuvent pas dire la vérité. Seule la vérité construit la démocratie. Pour cela, leur relation aux faits doit être exacte. En donnant des faits qui ne sont pas fondés, en les commentant à la limite de la caricature dans un pays où le ressenti est souvent dominant, en excitant l’opinion, ils n’aident pas à la construction citoyenne ; ils ne tirent pas le système démocratique par le haut. Et puis, soyons francs, les Maliens n’attendent pas d’eux qu’ils se comportent comme des roquets, aboyant pour un oui et mordant dans tous les mollets à portée de leurs dents pour un non.

    Comme visiblement les opposants étaient plus préoccupés à préparer leur réponse au président de la République qu’à l’écouter, nous allons leur rappeler des propos qui ont dû échapper à leur oreille distraite. « Je ne suis pas leur égal, ils ne peuvent pas être mes opposants, Dieu et les Maliens m’ont placé au-dessus d’eux. Ils peuvent s’opposer au RPM par exemple, mais pas à moi ». Voilà grosso modo ce qu’IBK pense de leur réaction. En français facile, cela veut dire qu’ils ne boxent pas dans la même catégorie que le président de la République, IBK est le Président pour tous les Maliens, donc y compris ceux qui ont voté contre lui. Ce n’est pas dédain de la part d’IBK que de leur indiquer le parti RPM. Au contraire, nous pouvons affirmer que le président de la République admire le travail mené par l’opposition. Nous nous rappelons de ses propos fort élogieux tenus à Sikasso à l’endroit de la minorité ; et fort justes ajouterons. Rencontrant les partis de la majorité, IBK leur a dit que l’opposition est plus visible.

    Nous devons reconnaître que les partis qui tiennent lieu de majorité présidentielle ne sont pas à la hauteur. Le RPM qui doit être la locomotive de cette majorité est empêtrée dans des querelles intestines et byzantines. Jamais dans l’histoire du Mali démocratique nous n’avons vu un parti aussi divisé. La lutte pour les places y bat son plein. Il nous est arrivé de nous poser la question de savoir si ceux qui dirigent le RPM n’ont pas ouvert la succession d’IBK. En tout cas, leur comportement laisse songeur. En plus, au motif qu’ils auraient passé dix ans dans l’opposition, les responsables de ce parti ont les yeux plus gros que le ventre. Ils veulent tout prendre, oubliant que d’autres partis sont à leurs côtés, que d’autres partis ont contribué à la victoire électorale de 2013. Hormis la course aux postes, on ne les sent nulle part.

    C’est avec plaisir que nous revenons sur les propos d’IBK lors de sa récente tournée à Sikasso : «Je ne vous sens pas dans le débat, alors que c’est vous qui constituez la majorité. Ceux qui sont minoritaires sont plus visibles que vous. Je ne vous sens pas. Je vous sens frileux. Vous n’avez pas de complexe à vous faire. Je ne vois pas quel combat un combattant frileux va gagner. Si déjà devant le ring, tu trembles, je ne sais pas où tu vas ». On peut dire que le président IBK sait de quoi il parle. Sur aucun des grands chantiers qu’il a menés, le RPM et ses alliés ont été absents. Sauf quand le Président leur a remonté les brettelles. Là, ils accourent ventre à terre pour reprendre, tels des perroquets, les propos présidentiels.

    Avant Sikasso, on se rappelle que l’année dernière, presqu’à la même période, les recevant à Koulouba, le président IBK leur avait dit ceci : « vous m’avez laissé sur ma faim ». C’était suite à un meeting de soutien organisé dans la salle des 1000 places du CICB. La centaine de parti soutenant IBK n’avait pas été à mesure de remplir la salle au 1/3. Il aura fallu toute l’ingéniosité des monteurs de l’ORTM pour faire illusion en masquant péniblement les nombreuses places restées vides. Le président de la République avait surtout été déçu par le contenu des messages. Nous étions en plein tempête autour de l’achat de l’avion et des équipements de l’armée. Frileux comme des poules mouillées, les responsables de la majorité présidentielle qui avaient la possibilité de disposer de toutes les informations afin de contrebalancer ce qui se disait n’ont rien trouvé de mieux à dire que « le président est trahi par des gens en qui il a placé sa confiance ». Pathétique. Tout simplement pathétique.

    Il faut croire qu’ils n’apprennent ni de leurs erreurs ni de leurs absences. En effet, personne ne les a vus ou entendus pendant ces moments d’interrogations sur le contenu de l’Accord de paix et son application. Nous serions tentés de dire que ce n’est pas leur affaire. D’où l’ire présidentielle à Sikasso. « Il faut oser dire la vérité aux Maliens. Ce que nous avons fait est appréciable. Il faut que cette majorité s’imprègne de l’Accord de paix et de réconciliation, parce que c’est cela votre devoir», a déclaré le Président de la République à ses partisans.Pour justifier l’incurie et l’inanité ambiantes, un respectable cadre du RPM a fait une sortie pour le moins malencontreuse. Nancoma Kéita pour ne pas le nommer, connu pour être quelqu’un de très sobre, a déclaré devant ses militants de la Commune II : « « Sachez que la conquête du pouvoir est plus difficile que l’exercice du pouvoir surtout dans le contexte actuel que vous connaissez tous. Au-delà de tous ces aspects, le président IBK est au pouvoir mais retenez que ce sont ses adversaires politiques qui ont les leviers du pouvoir. Ce sont eux qui sont dans l’administration, à la police …car le président ne veut pas se limiter à sa seule famille politique pour la gestion des affaires publiques. Et, à l’heure du bilan, ce sont ces mêmes personnes qui vont critiquer sa gestion. Donc faites attention, resserrer les rangs autour du président pour ne pas faciliter la tâche à nos adversaires surtout à l’aube des élections communales ». Comme le dirait Jacques Chirac, c’est tout simplement « abracadabrantesque ».

    Et pour ne rien arranger à leur situation, les partis de la majorité présidentielle ont complètement raté le deuxième anniversaire de l’investiture d’IBK. Toujours à la manœuvre et dans ses œuvres solitaires, c’est semble-t-il la veille que le RPM a informé les autres partis de la tenue d’un meetinhttp://d2q55mevlpufwx.cloudfront.net/wp-includes/images/smilies/icon_twisted.gifg de soutien au président IBK le samedi 5 septembre. Si c’est ça un soutien, IBK devrait s’inquiéter sérieusement. La majorité, fidèle à elle-même, n’a pas été capable de remplir la salle des 1000 places du CICB. Même les efforts des monteurs de l’ORTM n’ont pas pu masquer le vide sidéral dans la salle. Quand l’incapacité de mobilisation atteint ce niveau, c’est très inquiétant. Tout cela parce que ceux qui veulent tout faire à eux seuls, en se cachant aux autres, ne sont pas à la hauteur. Et ils sont pourtant prompts à jouer les perroquets.

    Talfi :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 😈

  80. La population malienne doit prendre des précautions contre tous ceux qui tentent ou tenteront de nuire à leur première institution, le président de la république. De ce fait tous les maliens sont dans l’obligation de respecter cette institution. Mais Tièbilé Dramé, le “petit monsieur#, semble vouloir faire le contraire, c’est-à-dire nuire à cette institution. Les maliens n’accepteront pas cela. 😯 😯 😯 😯 😯 8) 8) 8)

  81. Tièbilé Dramé, le #petit monsieur méritait un jugement pour atteinte à l’intégrité territoriale du Mali. Car l’accord d’Alger est censé nous conduire à la paix. Faire de tracts contre cet accord revient à compromettre notre intégrité. Et c’est ce que Tièbilé Dramé a fait à Paris lors de la visite d’Etat d’IBK. Voilà pourquoi le président de la république, depuis l’aéroport Bamako-Senou, a fait une mise en garde contre ce dernier en ces termes: Dites à ce #petit monsieur, Tièbilé Dramé, qu’il est temps d’arrêter. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆 😆

  82. Monsieur le journaliste tu es en retard avec tes articles hebdomadaires. Où bien tu dois payer ta part de mission c’est à dire le boulot de 20 000 fcfa qu’on t’a donné pour aboyer sur IBK. Je pense que même les petits messieurs sont à la recherche de nouveaux scandales et toi tu est entrain d’aboyer avec ce sujet jusqu’à présent.

  83. Je suis parfaitement sûr que Tièbilé est en train de devenir fou. Au moment où tous les dirigeants de ce pays, les hommes politiques je veux dire, encouragent et félicitent le président de la république, le petit monsieur, je m’excuse encore Tièbilé Dramé je voulait dire, se contente de ses caractères bestiaux. Vraiment le Mali a mal. 😆 😆 💡 💡 💡

  84. Tièbilé Dramé, le #petit monsieur méritait un jugement pour atteinte à l’intégrité territoriale du Mali. Car l’accord d’Alger est censé nous conduire à la paix. Faire de tracts contre cet accord revient à compromettre notre intégrité. Et c’est ce que Tièbilé Dramé a fait à Paris lors de la visite d’Etat d’IBK. Voilà pourquoi le président de la république, depuis l’aéroport Bamako-Senou, a fait une mise en garde contre ce dernier en ces termes: Dites à ce #petit monsieur, Tièbilé Dramé, qu’il est temps d’arrêter. 😛 😛 😛 😛 😥 😥 😥

  85. Un sarakolé perdu non immatriculé c’est à dire qui a perdu sa dignité. MARAKADEN TE SON GALOTIKAIMA. Tu nous a fait honte.

  86. La population malienne doit prendre des précautions contre tous ceux qui tentent ou tenteront de nuire à leur première institution, le président de la république. De ce fait tous les maliens sont dans l’obligation de respecter cette institution. Mais Tièbilé Dramé, le “petit monsieur#, semble vouloir faire le contraire, c’est-à-dire nuire à cette institution. Les maliens n’accepteront pas cela. 💡 💡 💡 😛 😛

  87. Je m’inquiète beaucoup beaucoup pour le Parena. A chaque réalisation du régime d’Ibrahim Boubacar Keïta, ce parti apportera quelque soit disant qu’il y a eu un scandale. Les 1000 tracteurs offerts aux paysans par le président de la république n’ont pas fait objets d’aucune surfacturation. Le Parena veut pousser les maliens à une marche contre IBK.
    Aujourd’hui encore c’est Tièbilé Dramé le petit monsieur qui voulait saboter la visite d’Etat. Une visite entreprise dans le cadre de l’intérêt général. ➡ ➡ 😛 😛 😛

  88. IBK a bien raison de recadrer les imbéciles. Monsieur Sylla ne t’inquiètes pas la prochaine fois ce sera votre tour les journalistes escrocs et diffamateurs. Vous allez tous vous tenir correctement.

  89. Regarde moi ce crève de faim qui essaie aussi de nous donner des leçons de moralité. Non le monde va en envers. Mais monsieur SYLLA il faut juste penser à la façon dont tu te nourris, tu verras que tu es mal barré pour parler ainsi.

    • Même si le pouvoir n’est pas éternel il faut faire en sorte que à ton absence on puisse te regretter. Et un jour les vous les pintades de Tièbilé allez regretter IBK.

  90. Par rapport à Hervé LADSOUS ce jour là le président IBK a tenu le language qu’il devait tenir et je le félicite pour ça. Il ne devrais surtout pas faire machine arrière pour plaire à la MINUSMA. Cette organisation est au service d’une puissance étrangère qui oeuvre en souterrain à la partition du pays. Ce jour là tous les Maliens ont applaudi IBK. Cette ovation vaut mieux que la sois-disante visite d’Etat et médailles et qu’il a reçues de cette puissance étrangère. Un dirigeant , un vrai s’appui sur son peuple et sa force est interne et non externe.

  91. IBK ne peut jamais changer car il est guidé par sa passion et la raison.
    IBK ne peut jamais changer car il est nostalgique de l’ancien système.
    IBK ne peut jamais changer car lui il veut un royaume à la place de la République.

  92. Peut on changer son caractère à l’âge qu’il a (70ans)?
    La gouvernance d’IBK est liée a son caractère impulsif.Il lui faut toujours quelqu’un pour le raisonner,voir gronder régulièrement.
    Ce rôle ALPHA OUMAR KONARE le jouait quand il était son premier ministre.
    Qui peut jouer ce rôle aujourd’hui?
    Toujours son mentor AOK car tout son entourage a peur de lui.
    Donc VIVEMENT sa réconciliation avec son mentor,pour son intérêt et pour celui de la nation.

  93. IL n’apprend pas de ses propres erreurs ,il faudrait qu’il apprenne ” LE SILENCE ELOQUENT”

    • Toi tu es un coach en gestion comportemental? Pourquoi voulez vous qu’on vous caresse toujours dans le sens du poils?. Acceptez la franchise car c’est l’arme des forts et IBK fait partie de ceux la. Lynx qui ne voit pas à plus de deux mètres. 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

Comments are closed.