Ibrahima N’diaye, 2e vice-president de l’URD : « La prolongation de la transition est prématurée »

0

La prolongation de la durée de la transition du Mali fait des polémiques au sein des différentes couches politiques. Dans cet entretien, le 2e vice-président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), Ibrahima N’diaye, exprime son inquiétude.

Pour l’ancien maire du District de Bamako, Ibrahima N’diaye, les Maliens doivent soutenir les autorités de la transition pour notre bonheur du Mali. Cependant, insiste-il, celles-ci doivent être cohérentes et précises quant au respect de la durée de la transition “afin d’avoir une transition réussie”, dit-il.

Le 2e vice-président de l’URD estime que la prolongation de la transition est prématurée. « Il y a eu un consensus entre des acteurs qui ne sont pas du même bord. Pour le pays, ils ont accepté de faire ces compromis qui reposent sur des principes de valeurs pour le respect du délai fixé. Il faut respecter les règles de jeu pour que notre démocratie progresse », a-t-il laissé entendre.

Avant d’affirmer son attachement pour le respect de la période de la transition et la date retenue pour les futures élections générales, présidentielles et législatives, prévues le 27 février 2022.

 Tidiane Bamadio

(stagiaire)

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here