Liste complète du nouveau Gouvernement :

2
  1. Premier ministre, Chef du Gouvernement, ministre de l’Economie et des Finances :

Docteur Boubou CISSE

  1. Ministre de la Santé et des Affaires sociales :

Monsieur Michel Hamala SIDIBE

  1. Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux :

Monsieur Malick COULIBALY

  1. Ministre de la Défense et des anciens Combattants :

Général de Division Ibrahim Dahirou DEMBELE

  1. Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation :

Monsieur Boubacar Alpha BAH

  1. Ministre de la Sécurité et de la Protection civile :

Général de Division Salif TRAORE

  1. Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale :

Monsieur Tiébilé DRAME

  1. Ministre de l’Intégration africaine :

Maître Baber GANO

  1. Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté :

Monsieur Hamadou KONATE

  1. Ministre de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale :

Monsieur Lassine BOUARE

  1. Ministre de l’Industrie et du Commerce :

Monsieur Mohamed AG ERLAF

  1. Ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population :

Monsieur Adama Tiémoko DIARRA

  1. Ministre du Dialogue social, du Travail et de la Fonction publique :

Monsieur Oumar Hamadoun DICKO

 

  1. Ministre des Infrastructures et de l’Equipement :

Madame TRAORE Seynabou DIOP

  1. Ministre de l’Energie et de l’Eau :

Monsieur Sambou WAGUE

  1. Ministre des Transports et de la Mobilité urbaine :

Monsieur Ibrahima Abdoul LY

  1. Ministre de la Culture :

Madame N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO

  1. Ministre des Mines et du Pétrole :

Madame LELENTA Hawa Baba BAH

  1. Ministre de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions, Porte-parole du Gouvernement :

Monsieur Yaya SANGARE

  1. Ministre de l’Economie numérique et de la Prospective :

Madame Kamissa CAMARA

  1. Ministre de la Promotion de l’Investissement privé, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Entreprenariat national :

Madame Safia BOLY

  1. Ministre chargé des Réformes institutionnelles et des Relations avec la Société civile :

Monsieur Amadou THIAM

  1. Ministre des Maliens de l’Extérieur :

Monsieur Amadou KOITA

  1. Ministre des Affaires religieuses et du Culte :

Monsieur Thierno Amadou Omar Hass DIALLO

  1. Ministre de l’Agriculture :

Monsieur Moulaye Ahmed BOUBACAR

  1. Ministre de la Jeunesse et des Sports :

Monsieur Arouna Modibo TOURE

 

  1. Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable :

Monsieur HousseiniAmion GUINDO

  1. Ministre de l’Education nationale :

Docteur Témoré TIOULENTA

  1. Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique :

Professeur Mahamadou FAMANTA

  1. Ministre de l’Elevage et de la Pêche :

Docteur KANÉ Rokia MAGUIRAGA

  1. Ministre de l’Artisanat et du Tourisme :

Madame Nina WALET INTALLOU

  1. Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille :

Docteur DIAKITE Aïssata Kassa TRAORE

  1. Ministre des Domaines et des Affaires foncières :

Monsieur Alioune Badara BERTHE

  1. Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Logement social :

Monsieur Hama Ould Sidi Mohamed ARBI

  1. Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle :

Maître Jean Claude SIDIBE

  1. Ministre délégué auprès du Premier ministre, Chef du Gouvernement, ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget :

Madame BARRY Aoua SYLLA

  1. Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale, chargé de la Promotion et de l’Intégration de l’Enseignement bilingue :

Monsieur Moussa Boubacar BAH

  1. Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Agriculture, chargé de l’Aménagement et de l’Equipement rural :

Monsieur Adama SANGARE

Article 2 : Le présent décret sera enregistré et publié au Journal officiel.

Bamako, le

Le Président de la République

Ibrahim Boubacar KEITA

Le Premier ministre,

Docteur Boubou CISSE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. CHEF DE L’ AGENCE de la Promotion de l’Investissement privé, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Entreprenariat national : Madame Safia BOLY.

    “UN MINISTERE DE LA PROMOTION D’ UNE ACTIVITÉ” EST UNE SIMPLE ABSURDITÉ SÉMANTIQUE…

  2. pour la 6ème fois ibk se fout de la gueule des maliens. malick coulibaly à la justice, le plus mauvais ministre de la justice sous la transition, le pire. son seul mérite c’est démissionné pour un vol de vache, depuis, malgré son échec au ministre de la justice, on continue à lui récompenser pour ce vol de vache.
    le petit monsieur rentre au gouvernement, certainement par l’accord de son gendre alpha, par qui, tous les malheurs sont arrivés au mali.
    échec cuisant pour le pm, qui n’a pu trouver, faire peau neuve, faire entrer les partis de l’opposition/
    parena, à part son petit, pour ses analyses, haut combien pertinentes, présente quoi.
    psp de dicko.
    je suis l’un de malien à dire, avec cette crise, née de la mauvaise gestion des pouvoirs, il faut un ministre de la défense militaire, mais nous amener ce monsieur chassé pour incompétences par le g5 sahel, est non seulement une honte pour l’armée pour le mali.
    les pays du g5 sahel nous verront par les yeux d’un pays incapable et non sérieux.
    comment allons-nous accepter à ces pays, que celui qu’ils ont chassé pour incompétences peut relever de la sécurité au mali.
    ou serons nous toujours dans la posture d’att, on est incapable par nous, il faut attendre tout de l’extérieur.
    enfin, comment boucar ba peut relever le défi de l’administration de l’intérieur.
    puis, le ministre de la sécurité, monsieur a fait quoi pour être reconduit?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here