Covid-19 : le Ghana et la Côte d’Ivoire lancent leur campagne de vaccination grâce aux 1ères doses covax

0

Le Ghana et la Côte d’Ivoire ont lancé leur campagne de vaccination contre la covid-19, lundi 1er mars 2021, grâce à la réception des premières doses du vaccin covid-19 dans le cadre du mécanisme Covax. D’autres livraisons à travers l’Afrique sont prévues dans les jours à venir.
« Le covid-19 a changé le monde. Il a coûté des vies, mis à mal les systèmes de santé et endommagé les moyens de subsistance », a rappelé le président de la République du Ghana, Nana Akufo-Addo, dans un communiqué du 1er mars 2021 de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le chef d’Etat Ghanéen estime toutefois que cette pandémie a permis de voir le « meilleure de l’humanité illustré » en raison de la coopération multilatérale qui s’est nouée autour de la lutte contre cette maladie à coronavirus.
« Reconstruire notre économie encore plus forte qu’auparavant »
Cette déclaration fait suite au déploiement des premières doses de vaccins covid-19 fournies à travers le mécanisme Covax (l’effort global visant à accélérer le développement et l’accès aux vaccins Covid), la semaine dernière. Selon l’OMS, le Ghana a reçu une livraison de 600 000 doses, le 24 février, et la Côte d’Ivoire 504 000 doses deux jours plus tard. Toujours selon les précisions de l’OMS, les vaccins livrés dans ces deux pays sont ceux du laboratoire AstraZeneca / Oxford. Des vaccins homologués et fabriqués par le Serum Institute of India (SII).
« Le Ghana se félicite de l’arrivée des premières doses de vaccins Covid-19 via le COVAX AMC comme moyen de mettre fin à la phase aiguë de la pandémie », s’est réjoui le président de la République ghanéenne qui précise que les travailleurs de la santé, les travailleurs essentiels et d’autres groupes à risque seront priorisés dans cette première campagne de vaccination. Il est convaincu que « cette étape importante permettra au Ghana de se remettre des affaires et de reconstruire notre économie encore plus forte qu’auparavant. »
Le chemin reste long, mais confiant
Le Ghana et la Côté d’Ivoire ont ainsi commencé leur campagne de vaccination, lundi 1er mars 2021. Le lancement officiel de la campagne en Côte d’Ivoire a eu lieu au Palais de sports de Treichville à Abidjan. A cette occasion, le ministre de la Santé, Eugène Aka Ouélé a précisé : « Pour cette première phase, la vaccination va concerner uniquement le district autonome d’Abidjan car Abidjan constitue l’épicentre de l’épidémie au niveau du pays avec 95% des cas positifs ».
« C’est un jour dont beaucoup d’entre nous rêvent et travaillent depuis plus de 12 mois », a déclaré Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS qui se réjouit du démarrage des campagnes de vaccination en Afrique à travers Covax.
Toutefois, le chemin reste encore long, dira le patron de l’OMS. C’est également ce que souligne Dr Richard Hatchett, PDG du CEP : « La propagation de nouvelles variantes du COVID-19 signifie que l’accès mondial aux vaccins est plus important que jamais, et la communauté mondiale doit rester fermement concentrée sur cet objectif si nous voulons mettre fin à la pandémie ».
Pour sa part, José Manuel Barroso, président de Gavi, l’Alliance du vaccin, se dit confiant : « Alors que la vaccination commence en Côte d’Ivoire, moins d’un an après que le COVID-19 ait été qualifié de pandémie mondiale, je suis plein de confiance et je suis sûr que grâce à COVAX et à la solidarité internationale, nous serons en mesure d’atteindre le maximum à -risque partout ».
« La Facilité COVAX commence à tenir sa promesse »
A travers ce mécanisme COVAX, au moins 2 milliards de doses de vaccins covid-19 seront livrées d’ici la fin de 2021. Parmi ces livraisons, au moins 1,3 milliard reviendra aux 92 économies éligibles au soutien du COVAX AMC. D’autres livraisons pourraient commencer dès cette semaine, indique le communiqué de l’OMS. Dans les sept prochains jours, d’autres suivront également, rassure-t-on.
« Le lancement de la plus grande campagne de vaccination en Afrique de l’histoire par le biais de la Facilité COVAX marque un pas en avant dans la lutte du continent contre le COVID-19 » se réjouira Dr Matshidiso Moeti, directeur régional de l’OMS pour l’Afrique.
Henrietta Fore, directrice générale de l’UNICEF, estime qu’« aujourd’hui, la Facilité COVAX commence à tenir sa promesse de faire en sorte que la lumière brille pour tous ».
Fousseni Togola
Source : https://phileingora.org

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here