Lutte contre la COVID-19 : Les experts en conclave à Abidjan

0

Depuis l’apparition de la Covid-19 dans nos pays, des comités scientifiques ont été mis en place, non seulement pour leur permettre de comprendre le comportement du virus, mais, également pour développer une réponse efficace. Ces experts sont réunis à Abidjan pour confronter leurs recherches et se donner des pistes.

 

Les comités scientifiques de lutte contre la Covid-19, du Mali, du Burkina, du Liberia, de la Sierra-Leone et de la Côte-d’Ivoire sont réunis à Abidjan depuis une semaine. Le but de leur rencontre est de faire le point sur les vaccins, le comportement du virus et toutes les questions liées au traitement.

Depuis longtemps, les spécialistes de ces pays cités ont formé un consortium pour réfléchir ensemble sur la covid-19. « Les vaccins contre la Covid-19 ont été rapidement développée. Si vous suivez l’actualité, vous verrez toutes les fausses informations qui circulent sur la Covid-19 et les traitements en cours. En réalité, il y a beaucoup de choses qu’on ne connaît pas encore, comme l’efficacité du protocole vaccinal, l’innocuité, l’immunogénicité et à l’efficacité des nouveaux vaccins », affirme un chercheur Malien présent à Abidjan.

A la rencontre d’Abidjan, les scientifiques des pays de l’Afrique de l’ouest vont donc confronter les résultats de leurs recherches et l’ouvrir à d’autres pandémies qui menacent la zone, comme Ebola.

« Nous allons essayer de comprendre comment le virus mute, comment il développe des résistances, comment se comportent les vaccins déjà en circulation dans notre zone », précise notre source.

A l’issue de leur conclave, demain samedi, les experts auront une rencontre avec le ministre ivoirien de la santé « et un symposium aura lieu en mars 2022 à Abidjan pour mieux cerner la maladie ».

La pandémie de Covid-19 au Mali démarre officiellement le 25 mars 2020. À la date du 3 septembre 2021, le bilan était de 539 morts.

Au Mali, l’épidémie est identifiée à partir du 25 mars 2020. Un communiqué de presse officiel annonce qu’il s’agissait de deux Maliens rentrés de France les 12 et 16 mars respectivement. Le premier est une femme de 49 ans résidant à Bamako et le deuxième un homme de 62 ans vivant à Kayes

 

Aminata Agaly Yattara

Cet article a été publié avec le soutien de JDH Journalistes pour les Droits Humains et Affaires Mondiales Canada

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here