OICM : La 16e AG ordinaire ce samedi

0

Convoquée le week-end dernier au siège du CNPM, la 16e assemblée ordinaire de l’Ordre national des ingénieurs conseils du Mali (OICM) n’a pas pu se tenir faute de quorum. Sur les 185 membres seulement 109 étaient présents. Il y aura rebelote ce samedi.

L’OICM voulait tenir son assemblée générale ordinaire le week-end. Suite à la vérification des mandats, sur les 185 membres que compte l’Ordre seuls 109 ont répondu présents, ce qui a conduit le législateur à reporter l’assemblée au samedi 14 mai 2016.

Seizième du genre, l’AG procédera à la lecture et à l’adoption des rapports de la précédente assemblée, présentera le rapport d’activités 2015-2016 ainsi que le rapport financier 2015-2016 et les projets d’activités 2016-2017.

Samedi dernier, le président de l’Ordre national des ingénieurs-conseils du Mali, Boubacar Sissao, a néanmoins demandé à l’assemblée de lire les propositions d’ordre du jour pour gagner du temps à la prochaine rencontre.

Créé en 1997, l’OICM œuvre essentiellement dans le secteur du bâtiment, des travaux publics et des travaux particuliers. La mission de l’ingénieur conseil au Mali comprend des prestations que sont la conception technique et économique de l’ouvrage, la direction des études en matière d’ingénierie, l’assistance au maître d’ouvrage, le contrôle technique, l’expertise des ouvrages et la coordination des études.

Les ingénieurs conseils du Mali souhaitent devenir des acteurs incontournables dans le développement national en mettant en relief l’innovation et la promotion de leur métier.

Ils entendent harmoniser les textes régissant les professions d’ingénieur et d’ingénieur conseil dans le bâtiment et les travaux particuliers dans l’espace Uémoa, l’adoption des textes communautaires comme indiqué à Ouagadougou en 2013 et 2014, la mise à jour de la loi n°97-028 du 20 mai 1997 régissant la profession d’ingénieur conseil, entre autres.

Zoumana Coulibaly

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER