16èmeAssemblée général de l’AMVE-SOS : les soins aux enfants est à multiplier

0

La salle de conférence de partenariat a abrité le samedi 23 janvier 2016, la tenue de la 16èmeAssemblée générale ordinaire de l’Association malienne des villages d’Enfants SOS (AMVESOS). Cet Assemblée avait pour objectif de présenter et adopter le rapport d’activités et financiers 2014 ; d’approuver la désignation du nouveau Commissaire aux comptes ; de constituer de la commission de résolution. C’était présidé par le représentant du ministre de la promotion des Femmes, de l’enfant et de la famille, Souleymane Diallo et le Directeur de l’AMVESOS, Prof Mamadou Marouf Keïta.

Une cinquantaine des participants ont pris part à cette 16èmeAssemblée générale de l’Association malienne des villages d’Enfant SOS (AMVESOS). A noter que l’Assemblée a été amorcée par le chant de l’hymne SOS par les enfants. Par la suite, un film SOS a été projeté qui a évoqué la nécessité de prendre de soins aux tout-petits. A dire que SOS Villages d’Enfants est une organisation sociale internationale non gouvernementale, d’aide au développement humain, créée en 1949 par Hermann Gmeiner avec l’ouverture du premier village d’enfants SOS à Imst en Autriche. Elle est présente dans plus de 132 pays et territoires à travers le monde. Elle forme donc une fédération dénommée SOS Kinderdorf International à laquelle est affiliée l’Association Malienne des Villages d’Enfants SOS.

Cette dernière a été créée à la suite d’un accord entre l’Association Française des Villages d’Enfants SOS et le Gouvernement Malien en 1988 dans le but d’offrir à des frères et sœurs orphelins un cadre de vie familial et l’assurance d’une relation affective et éducative durable.

Selon le Directeur de l’Association malienne des villages d’Enfant SOS (AMVESOS), SOS Villages d’Enfants Mali a pour groupe cible les enfants qui risquent de perdre la prise en charge parentale ou ceux l’ayant déjà perdu. Il est à noter que les orphelins et enfants vulnérables victimes de violence ou d’exploitations liées aux conflits ou crises sont inclus dans notre groupe-cible. A l’en croire, aujourd’hui, SOS Villages d’Enfants Mali compte quatre Villages d’Enfants SOS situés respectivement à Sanankoroba, Socoura/Mopti, Kita et Khouloum/Kayes.

A noter que le programme de renfoncement de la Famille (PRF) est une nouvelle approche de SOS Villages d’Enfants dont l’objectif principal est de prévenir l’abandon des enfants en préservant la cohésion de leur famille naturelle et par l’autonomisation des communautés.

Dans les programmes de renforcement de la famille, nous travaillons directement avec les familles et les communautés pour leur permettre de protéger efficacement, de respecter les droits de l’enfant et de renforcer le rôle et la place de l’enfant au sein de la famille et des communautés en collaboration avec les collectivités locales et les autres détenteurs d’obligation.

La durée de prise en charge d’une famille dans le Programme est de 3 à 4 ans. Chaque famille devenue autonome et est automatiquement remplacée par une autre. Ainsi, à ce jour, 243 familles bénéficiaires ont été rendues autonomes (dans les PRF de Socoura, Sanankoroba, Kita, Sébénicoro, Sabalibougou et Khouloum) et remplacées. Les PRF comptent actuellement 3 150 bénéficiaires.

Seydou Karamoko KONÉ

PARTAGER