Affaire des hydrocarbures de mauvaise qualité : Le Directeur de l’ONAP, Zoumana Mory Coulibali victime de son excès de zèle

1

Une ONG de la confédération helvétique   avait remis en cause la qualité des hydrocarbures en provenance de l’Afrique de l’ouest. Selon, cette ONG le pétrole vendu par les raffineries ouest africaines contiendraient trop de souffre. En effet, le Mali n’était pas directement incriminé même si, certaines stations de la place vendent du carburant de mauvaise qualité.

Pour  prouver que le Mali n’est nullement  concerné car ne produisant ni  pétrole et  ne disposant  pas  de raffinerie,  le ministère de l’économie a chargé l’inspecteur des douanes Zoumana Mory de donner des éclairages. Mais le gabelou soucieux de son tube digestif  a parlé comme si le Mali était concerné. C’est ne pas la première fois  que  ce monsieur qui  est connu pour son nomadisme politique se livre en spectacle.

Il fut dans le temps un grand baron de l’ADEMA avant de virer au FARE. Sachant que  l’ex premier Ministre Modibo Sidibé est encore loin de la colline du pouvoir il rallie le RPM en déposant sur la table la somme  de plus de 300 millions de nos francs. Des hommes de sa carapace ne sont jamais rassasiés sinon il a dirigé le bureau du pétrole où il a ramassé une fortune colossale.

Badou S. Koba  

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Monsieur le journaliste, avez-vous les preuves de ce que vous écrivez ? Si oui, saisissez le pool économique en tant que citoyen malien.

Comments are closed.