Assemblée générale du CNPM : le président Mamadou Sinsy Coulibaly fait le point sur le bilan de son bureau

0

La cérémonie d’ouverture de l’assemblée générale élective du Conseil national du Patronat du Mali (CNPM) s’est déroulée le 08 octobre dans la salle de conférence de l’Institution. C’était sous l’égide de son président, Mamadou Sinsy Coulibaly.

-Maliweb.net- « Ces assises se tiennent à un moment assez difficile, marqué par des incompréhensions internes, liées au processus de renouvellement des instances de notre organisation », a rappelé Mamadou Sinsy Coulibaly, président sortant du Conseil du Patronat du Mali (CNPM) et candidat à sa propre succession. Il a indiqué que ces incompréhensions risqueraient d’impacter de manière significative, l’entente et la cohésion qui ont toujours été la marque de fabrique du CNPM, jusqu’à ce jour.

Pour éviter ce scenario catastrophique, le patron des patrons du Mali appelle à une action concertée de l’ensemble des membres de l’organisation. « Pour ma part, je suis d’avance persuadé qu’avec la sagesse et le sens des responsabilités qui caractérisent les hommes et les femmes de notre organisation, nous ne saurons traverser, sans encombre, ces vents contraires », a  souligné Mamadou Sinsy Coulibaly.

Parlant du bilan, le patron des patrons a indiqué que son bureau a pu obtenir l’institution d’une rentrée économique. C’est un espace, précise-t-il,  de concertation où la sphère publique et la sphère privée et les partenaires au développement discuteront publiquement des grandes reformes à entreprendre dans les domaines politiques et économiques, pour le renforcement du secteur privé.

Parallèlement à la Rentrée économique, le bureau sortant a réussi à instaurer également des discussions sectorielles en invitant, sur des sujets plus précis, des chefs de départements ministériels. Mamadou Sinsy Coulibaly a aussi cité l’organisation des « journées de l’entreprise ». Celles-ci, rappelle-t-il, sont des espaces destinées exclusivement à la promotion de la production nationale.

Mamadou Sinsy Coulibaly s’est aussi réjoui des mesures adoptées par le gouvernement. Il s’agit entre autre  de la suppression de la taxe emploi jeune (TAJ) et de la  taxe de formation professionnelle (TPF), l’adoption du décret n°2018-043/PM du 28 mai portant l’adoption des mesures d’orientation de la commande publique vers les petites et moyennes entreprise et la production nationale, l’institution d’une autorité nationale de conciliation fiscale…etc.

Selon Mamdou Sinsy Coulibaly, les résultats importants enregistrés ont parallèlement renforcé le positionnement stratégique et la crédibilité du CNPM, faisant de celui-ci un acteur majeur sur l’échiquier national.

Il faut rappeler qu’au moment où Mamadou Sinsy Coulibaly tenait son discours dans la salle,  les partisans de Diadié dit Amadou Sankaré manifestaient devant le siège du patronat.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here