Crise politique : Mme Sy Kadidiatou Sow menace d’organiser un autre dialogue

0

 «Rien n’empêche d’organiser un autre dialogue si les citoyens maliens disent qu’ils ne sont pas d’accord avec le schéma du président IBK», c’est désormais la nouvelle dynamique  de Mme Sy Kadiatou Sow.

 

La Pyramide des Souvenirs a servi de cadre, le samedi 27 juillet 2019, à la conférence débat organisée par la Plateforme Anw Ko Mali sur le thème : « Enjeux du dialogue national inclusif ». L’occasion a été saisi par les organisateurs avec à leur tête la présidente de l’Adema-Association, Mme Sy Kadiatou Sow, en présence des responsables politique comme Modibo Sidibé et Konimba Sidibé.

La coalition de veille citoyenne, qui regroupe en son sein l’Adema-Association, le Cstm, la FOSC, les Fare An ka Wuli, le Msr, le Fds, le Cnid-Association, ont fait part l’opinion nationale ses soucis relatifs à la dénomination du dialogue politique inclusif initié par le président IBK.

La plateforme, qui propose de se donner une stratégie de mise en œuvre du dialogue de façon à ce que l’atteinte de son objectif ultime qui est la sortie définitive du Mali de la crise en cours, a partagé ses préoccupations sur la dénomination du dialogue qu’elle a formulé sous forme d’interrogation. « Cette dénomination politique ne crée-t-elle pas la confusion chez le simple citoyen ? De quel dialogue s’agit-il ? Quel en sera le format ? De quoi le dialogue va-t-il débattre et pendant combien de temps ? Quels seront les acteurs/participants ? Comment sera-t-il initié ? Quelle est la finalité du dialogue ? Quels en sont les enjeux ».

Seelon Mme Sy Kadaitou Sow, la Plateforme Anw Ko Mali a pour objectifs de : analyser et influencer toutes les politiques et actions des autorités dans le sens des intérêts du pays, participer et engager les acteurs dans le processus de redressement de notre pays, renforcer la résistance  aux tentatives de partition du Mali.

A en croire Mme Sy Kadiatou Sow rien n’empêche d’organiser un autre dialogue si les citoyens maliens disent qu’ils ne sont pas d’accord avec le schéma du président IBK.

N D

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here